MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arrestation de l'ancien maire de fiana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurentmazan
Mbre TOP
Mbre TOP
avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Age : 53
Localisation : mazan - vaucluse
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Arrestation de l'ancien maire de fiana   Ven 20 Juil - 10:37

Dans la journée de hier, l'ancien maire de Fianarantsoa, a été arrêté, après sept mois de cavale......
Affaire à suivre................................
APRES SEPT MOIS DE CAVALE
Pety Rakotoniaina arrêté à Ambanimaso
Fin de cavale pour Pety Rakotoniaina, ancien maire de Fianarantsoa, après sept mois de cache-cache avec les forces de l'ordre. Il devra maintenant répondre à plusieurs dossiers judiciaires.



Après sept mois de cavale, Pety Rakotoniaina a été appréhendé par les autorités. L'ancien maire de Fianarantsoa et président de l'association Tambatra doit maintenant s'expliquer devant la Justice, sur les actes qu'il a commis depuis 2002. D'autres dossiers l'attendent également. L'opposant risque gros.
Pety Rakotoniaina a été arrêté par les éléments des forces de l'ordre, hier vers 15 heures, selon une source auprès de la Gendarmerie. Il a été surpris à Ambanimaso, un village périphérique de la Commune urbaine de Fianarantsoa, sur la route menant vers Toliara.
Les circonstances exactes de l'arrestation restent encore confuses. Des responsables, aussi bien gouvernementaux que locaux, se montrent assez peu loquaces, pour fournir d'autres détails de l'arrestation. Mais le général Claude Ramananarivo, commandant de la Gendarmerie a laissé filtré quelques informations. "Pety Rakotoniaina a encore eu l'intention de fuir. Mais un tir de sommation a eu raison de sa détermination de s'en tirer", confie l'officier.
Pour leur part, les proches de Pety Rakotoniaina ne peuvent s'empêcher de donner leur version des faits. "Il s'est rendu car il ne supporte plus ce qu'endure sa famille. Sinon, comment expliquer sa présence en pleine ville de Fianarantsoa?", suppose Beza Seramila, un des hauts responsables du Tambatra.
Des dossiers en cascade
Dans un premier temps, Pety Rakotoniaina a été conduit à la Section de recherche de la Gendarmerie, à Fianarantsoa, après sa capture. Mais les autorités ont décidé de l'amener à Antananarivo
Pety Rakotoniaina a été recherché pour une affaire qui remonte en 2002, lorsqu'il avait quitté son poste de président de la délégation spéciale (PDS) de Fianarantsoa. Il est soupçonné de vol de voitures, faux et usages de faux.
Mais ses dossiers risqueront de s'alourdir au fur et à mesure de l'avancement de l'enquête. "Les motifs de sa recherche concernent le vol de voiture, mais ne touchent pas encore d'autres dossiers", prévenait Lucien Razakanirina, lorsque ce dernier était encore secrétaire d'Etat chargé de la sécurité publique.
L'ancien maire de Fianarantsoa devra, entre autres, répondre aux actes présumés commis par lui avant la tenue des élections présidentielles du 3 décembre 2006. Les autorités soupçonnent son implication dans une opération d'entrave au bon déroulement d'une élection, assortie d'outrage aux forces de l'ordre. Un haut responsable de la Gendarmerie n'exclut pas non plus une possible implication du président du Tambatra dans le coup de force du général Andrianafidisoa, les 17 et 18 novembre 2006.
Pour sa part, Beza Seramila est resté sur le dossier en cours et relativise ce qui arrive à son compagnon politique. "Que valent les présumés délits commis par Pety Rakotoniaina par rapport à ce que d'autres ont perpétré, ne serait-ce que les vols dans les Banques centrales, à Manakara ou à Toamasina?", s'insurge-t-il.

Encadré
Une traque avec des gros moyens
La recherche de Pety Rakotoniaina, qui avait donné du fil à retordre aux forces de l 'ordre, constitue l'une des plus grosses opérations jamais montées par les autorités. Le gouvernement a recouru au système de prime, fixée à Ar.100 millions, pour obtenir des informations pouvant mener à l'arrestation de l'ancien maire de Fianarantsoa.
Le président Ravalomanana avait évoqué l'une des raisons de la nomination du général Charles Rabemananjara comme Premier ministre : la capture de Pety Rakotoniaina.
Les éléments des forces de l'ordre n'avaient même plus hésité à fouiller des domaines religieux, comme à Fandrandava, pour atteindre leur but.
Des initiatives qui avaient jeté un froid entre le gouvernement et l'Eglise catholique.

Iloniaina Alain
Date : 20-07-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.new.facebook.com/profile.php?id=1280046024&ref=na
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Arrestation de l'ancien maire de fiana   Ven 20 Juil - 11:14

Je l'ai lu aussi ce matin, je me demande si tout est vrai et si ce n'est pas un abus de pouvoir envers quelqu'un qui gêne ?


Dernière édition par le Ven 20 Juil - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
laurentmazan
Mbre TOP
Mbre TOP
avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Age : 53
Localisation : mazan - vaucluse
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Arrestation de l'ancien maire de fiana   Ven 20 Juil - 12:23

Ce qui est étonnant par rapport à la France, c'est l'ampleur des moyens de recherches par rapport au peu de gravité des faits, même si il y a délit, ce que je conteste pas
Si on suit l'affaire depuis son début, on se rend compte qu'en France, on met à peu près la même volonté pour la recherches de criminels, et non pas à la recherche d'auteurs de faits délictueux............
A méditer..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.new.facebook.com/profile.php?id=1280046024&ref=na
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Arrestation de l'ancien maire de fiana   Ven 20 Juil - 12:34

laurentmazan a écrit:
Ce qui est étonnant par rapport à la France, c'est l'ampleur des moyens de recherches par rapport au peu de gravité des faits, même si il y a délit, ce que je conteste pas
Si on suit l'affaire depuis son début, on se rend compte qu'en France, on met à peu près la même volonté pour la recherches de criminels, et non pas à la recherche d'auteurs de faits délictueux............
A méditer..................
Complètement d'accord avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Arrestation de l'ancien maire de fiana   Mer 25 Juil - 10:25

C'est à lire dans l'Express du 24 juillet 2007
source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=9668


Arrestation
L’étau se resserre autour des proches de Pety
Après la capture de Pety Rakotoniaina, l'arrestation pourrait s'étendre à ses proches collaborateurs dont des membres de l’association Tambatra.



Les collaborateurs politiques de l'ancien maire de Fianarantsoa mis en garde à vue, Pety Rakotoniaina, s'attendent à tout. Ils se préparent moralement à une éventuelle enquête ou même à leur arrestation.
C'est le cas, entre autres, du maire de Manakara, Martial Rakamisilahy, qui n'a pas tardé à se défendre. “J'ai entendu vendredi que les forces de l'ordre procéderont prochainement à mon arrestation. Alors qu'aucune communication spéciale n'a eu lieu entre moi et Pety Rakotoniaina durant sa cavale”, a-t-il soutenu, hier.
Martial Rakamisilahy a ajouté que les appels téléphoniques de Pety Rakotoniaina ne sont pas une preuve de complicité avec lui. “Il avait même appelé les autorités ministérielles pour réagir, par exemple, à l'allocation de la prime de Ar 100 millions pour les informations conduisant à sa capture”, a-t-il expliqué.
De son côté, le commandant de la section de recherche de la gendarmerie à Fiadanana, le commandant Tahiana Ramaroson, n'a ni confirmé ni démenti l'éventuelle arrestation de Martial Rakamisilahy. Il s'est contenté de rappeler que lors de la descente de son équipe à Manakara, la soeur du maire de la ville avait fait l'objet d'une audition. Les élements de la brigade de recherche de la gendarmerie avaient, deux fois, fait le déplacement dans le Sud-est.
Le président national de l'association Tambatra, quant à lui, passera, ce jour, devant les enquêteurs à la brigade de recherche de la gendarmerie à Fiadanana, selon
ses avocats.

Fano Rakotondrazaka
Date : 24-07-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrestation de l'ancien maire de fiana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrestation de l'ancien maire de fiana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation d'un trafiquant mangeur de moineaux
» Le maire d’Avilly-Saint-Léornard a dit Stop !
» Le Maire de Montreuil interdit les cirques avec des animaux dans sa commune
» Trafic d'animaux protégés. Arrestation à Limoges
» UNE SIGNATURE POUR SAUVER LA VIE DE KAYZER ! EUTHA DEMANDEE PAR LE MAIRE DE MULHOUSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: