MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nosy-Be : un bon plan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Nosy-Be : un bon plan ?   Sam 22 Sep - 0:58

lu dans l'Express de samedi 22 septembre 2007
source :http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=11313

Citation :


Tourisme
Nosy-Be au bord de la saturation
L'ouverture de l'espace aérien a redynamisé le tourisme à Nosy-Be. La situation met en évidence la défaillance et la faiblesse de la capacité d'accueil.

Le tourisme aborde un autre aspect à Nosy-Be. Considérée comme l'une des destinations phares de Madagascar, l'île présente actuellement un phénomène de saturation en matière de capacité d'accueil.
« Les établissements hôteliers affichent un taux de remplissage très élevé », fait savoir Sanna Vicenzo, hôtelier et président du groupement des prestataires touristiques de Nosy-Be. « Il n'existe presque plus de basse saison pour l'île », affirme-t-il. La moyenne annuelle du taux de remplissage avoisine les 65-70 %. L'opérateur explique cette performance par l'ouverture de l'espace aérien malgache.
La liaison aérienne a fortement augmenté depuis l'effectivité de l'open sky. Cinq compagnies assurent aujourd'hui les vols internationaux sur Nosy-Be. La malgache Air Madagascar, les italiennes Air Italia et Blue Panorama, la réunionnaise Air Austral et la sud-africaine Air Link sont déja sur le marché. En novembre, Corsairfly rejoindra ces cinq pour une liaison au départ de la capitale française.
Projets hôteliers
Face à cette pléthore de propositions de vol, la capacité d'accueil de l'île n'arrive plus à suivre. « Les mille chambres disponibles ne pourront plus assurer l'hébergement des touristes d'ici peu », déplore Amady Georges, consultant.
Plusieurs projets hôteliers sont pourtant lancés à Nosy-Be. « Les neuf projets mis en chantier devront doubler la capacité d'accueil hôtelière de l'île et créer près de 1 500 emplois », souligne Sanna Vicenzo.

Doda Andrianantenaina
Date : 22-09-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: nosy be   Sam 22 Sep - 11:29

une raison de plus pour ne plus mettre les pieds dans le djerba de l ocean indien!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
schapala



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 68
Localisation : Alsace du Sud
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Nosy Be   Mer 21 Nov - 20:20

Bonjour R@koto
Tes commentaires m’inquiètes car j’ai avec mes 6 amis programmés un voyage à Nosy be en mai 2008 pour une campagne de pêche de 3 semaines. Comme je sais que les bateaux sont rares (je parle des gens du pays) Peut tu me donner quelques adresses de pêcheur pour faire une réservation

Cordialement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: jipi   Ven 23 Nov - 13:24

salut si tu veux j ai un tres bon plan sur majunga pour la peche aux gros bcp moins cher qu a nosy be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Dim 25 Nov - 9:25

je ne suis pas spécialiste de Nosy-be , mais voici quelques pistes


http://www.peche-au-gros.net/peche/peche_au_gros.htm

http://www.peche-madagascar.com/index.htm
http://www.legrandbleunosybe.com/catamaran2.htm

Pêche Sportive avec Manou Fishing

2 bateaux avec Guide professionnel _ Tél : 86 616 12


Pêche sportive avec Nosy Be Fishing club

Bateaux 2 moteurs : 32 04 798 54 ( GSM ):

http://www.nosybe-madagascar.com/fr/peche-au-gros.html

http://www.regard-des-iles-madagascar.com/docs/peche%20journee.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Lun 20 Oct - 19:17

UN BON PLAN pour préparer votre séjour

http://www.vacances-nosybe.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Jeu 1 Oct - 19:18

enfin un bon plan !

Nosy Komba : jusqu'à 1 400 € de réduction au Tsara Komba Lodge !


Citation :
Cet hôtel 4* situé à Madagascar, sur l’île de Nosy Komba au cœur de l’archipel de Nosy Be, propose aujourd’hui une offre exceptionnelle pour tous ceux qui choisiront de séjourner dans ce très bel Ecolodge, pendant les fêtes de fin d’année soit entre le 19/12/09 et le 9/01/10.

Tsara Komba Lodge annonce en effet une remise exceptionnelle pouvant aller jusqu’à 1400 € ! Cette somme peut vous permettre de financer pour partie vos billets d’avion, dont le montant est souvent un frein au voyage, malgré les promotions des compagnies aériennes !

Cette offre consiste en une remise exceptionnelle calculée en fonction de la durée de votre séjour et du type de lodge que vous aurez choisi. Cette remise sera déduite du montant total de votre facture, voici quelques exemples :

••• Séjour de 7 nuits en Lodge Ocean View 75m 2 pour 2 pers en pension complète * :
Tarif de base : 3 220 €
Tarif appliqué : 2 520 €
soit 700 € de remise.

••• Séjour de 10 nuits en Lodge Ocean View 75m 2 pour 2 pers en pension complète * :
Tarif de base : 4 600 €
Tarif appliqué : 2 520 €
soit 1 200 € de remise.

••• Séjour de 7 nuits en Lodge Suite Ocean View 100m 2 pour 2 pers en pension complète * :
Tarif de base : 3 500 €
Tarif appliqué : 2 700 €
soit 800 € de remise.

••• Séjour de 10 nuits en Lodge Suite Ocean View 100m 2 , pour 2 pers en pension complète * :
Tarif de base : 5 000 €
Tarif appliqué : 3 600 €
soit 1 400 € de remise.



En savoir plus
www.tsarakomba.com

*L'offre Tsara Komba Happy Secret est une offre soumise à conditions, valable fonction des disponibilités pour tout séjour compris entre le 19/12/09 et le 9/01/10, en pension complète base 2 pers. hors transferts AR taxi aéroport/port, hors consommations, hors excursions et/ou activités, hors lits supplémentaires et taxes de séjour. Cette offre n’est pas cumulable avec d’autres offres. Elle ne s’applique pas aux réservations effectuées avant le 1/09/09.


source : http://www.i-voyages.net/news/index.php?val=1285_madagascar+jusqu+1+400+%80+reduction+tsara+komba+lodge+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Mer 11 Nov - 21:19

ce jour dans le Courrier de Mada

source : http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=1311:jacques-zeny-qattirez-davantage-les-touristes-intelligentsq&catid=46:les-autres-titres


[quoteJacques Zeny : "Attirez davantage les touristes intelligents"
Écrit par Fano Rafilipo
Mercredi, 11 Novembre 2009 13:15

Jacques Zeny
Jacques Zeny, opérateur touristique (propriétaire de l'Espace Zeny) à Nosy-Be et économiste de formation estime qu'il faut promouvoir davantage le tourisme culturel et l'écotourisme pour lutter contre le tourisme sexuel.

Les tatoués viennent de moins en moins…
"Comment voulez-vous que ce fléau ne persiste pas alors qu'on ne fait que développer les grands hôtels et les discothèques au lieu des centres de promenade et les centres d'attraction pour les "touristes intelligents" ? ", a-t-il expliqué. Raison pour laquelle il a aménagé depuis 2004 l'Espace Zeny situé à 2,5 km à l'Ouest de Nosy-Be, sur la route des Mangroves d'Ampombilava, pour donner aux touristes d'autres prestations de service que le tourisme balnéaire qui fait la réputation de Nosy-Be. "C'est une action progressive à entreprendre et on constate que les touristes viennent de plus en plus en famille tandis que le nombre des touristes sac à dos et tatoués diminue sensiblement", note Jacques Zeny qui a souligné dans la même foulée que le tourisme sexuel ne fera que nuire au secteur tout entier. Il faudra alors, a-t-il estimé, promouvoir d'autres centres d'intérêt liés à la culture, par exemple. Plusieurs sites restent inexploités (Ambanoro, Mahabo, Ambatozavavy, Nosy Komba…).

Promouvoir encore plus la destination Nosy Be

Selon les statistiques, seulement 17 % des touristes qui viennent à Madagascar se déplacent à Nosy-Be considérée comme la vitrine touristique de l'île. Ce malgré le fait que cette dernière présente d'énormes potentialités et malgré qu'elle soit desservie par des vols directs (Milan/ Nosy-Be, Paris/Nosy-Be) et par des paquebots en provenance notamment de l'île Maurice durant la haute saison.

Pour promouvoir davantage la destination Nosy-Be, Jacques Zeny préconise le développement des activités dans le domaine du tourisme culturel et de l'écotourisme à petite échelle comme le propose d'ailleurs l'Espace Zeny de l'arbre sacré de Mahatsinjo. Il est vrai que Nosy-Be est très riche en culture et en biodiversité.

A cet effet, l'Espace Zeny comporte, entre autres, des infrastructures éducatives, une maison familiale rurale construite en collaboration avec l'ONG italienne "Ibambini Di Manina Del Madagascar" et un musée culturel et touristique… Ces nouvelles infrastructures dev-raient contribuer à une augmentation de la durée de séjour des touristes (seulement de 5 à 10 jours actuellement) et assurer une répartition équitable des revenus touristiques à Nosy-Be.

Autre-ment dit, les valeurs ajoutées du secteur touristique seront ressenties au niveau de la population et non seulement par les grands opérateurs.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Lun 28 Juin - 14:47

pour coucher sur place : http://www.nosybe-location-hauts-manguiers.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Lun 28 Juin - 14:50

une croisière ?

http://www.croisiere-nosy-be.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Lun 19 Juil - 17:12

pour coucher sur l'île ce petit lien

http://www.location-nosybe-villas.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Mer 18 Aoû - 1:02



encore un bon plan ? http://www.crusoe-dive-esem.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Sam 1 Oct - 10:06

bientôt une navette ?

1 ER OCTOBRE 2011

Dans L'Express : http://www.lexpressmada.com/nosy-be-madagascar/27885-concentration-sur-le-tourisme-local.html

Citation :
Nosy Be
Concentration sur le tourisme local
Un marché à ne pas négliger. C'est ainsi que Andréa Aiolfi,  nouveau président du Conseil d'administration de l'Office régional du tourisme a qualifié le tourisme local à Nosy-Be. En vue de le promouvoir sur les deux prochaines années, l'Office propose de nouvelles actions basées sur les infrastructures d'accueil de moins de quatre étoiles comme les hôtels trois étoiles, les Ravi­nala, les chambres d'hôtes et les auberges. 
Ces derniers regroupent 40% du parc hôtelier de l'île aux parfums, et offrent un coût plus abordable pour les visiteurs locaux, notamment ceux qui viennent de la Capitale. 
Une navette reliant Antananarivo à Nosy-be sera fonctionnelle à partir du mois de mars ou d'avril l'année prochaine. Les appels d'offre seront lancés avant la fin de cette année 2011. 
Ce service, gratuit, sera accessible aux touristes 
séjournant cinq jours au minimum à Nosy-Be. « La réalisation de ce système de navette permettra encore de réduire davantage les coûts par rapport aux frais d'avion », souligne ce responsable. La navette sera sous le contrôle de l'Office régional.  
Lantoniaina Razafindramiadana
Samedi 01 octobre 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Sam 1 Oct - 10:13

1er octobre dans Madamatin : http://www.madamatin.com/articles/economie/office-regional-du-tourisme-de-nosy-be.html

Citation :
Office régional du Tourisme de Nosy-Be
Écrit par F.R.
Vendredi, 30 Septembre 2011 20:20



A l’occasion de l’élection de son nouveau bureau, l’Office Régional du Tourisme de Nosy- Be (ORTNB) a présenté la stratégie de l’ORTNB pour 2012/2013 ; d’après Andrés Aiolfi, présidente de l’Office régional du tourisme Nosy-Be, lors de la conférence de presse hier, l’office régional du tourisme de Nosy- Be regroupe près de 150 membres. Après la traversée du désert, suite à la crise politique en 2009, le secteur a pris la relance, surtout pour cette année 2011. Il y a déjà 4 nouveaux établissements qui ont récemment ouvert. Le tourisme de croisière a contribué à ce développement. Actuellement, le secteur offre 3100 emplois et compte 1600 chambres et 4500 couverts. Pour l’année 2012, l’office régional de Nosy- Be vise le marché italien et France ainsi que les marchés régionales, surtout l’Afrique du Sud sans oublier le tourisme local. En effet, ce ne sont pas seulement les étrangers qui devront bénéficier les offres touristiques de Nosy-Be, mais aussi les Malgaches. Pour ce faire, l’office régional de Nosy-Be envisage de mettre en place des navettes reliant Antananarivo et Nosy-Be pour les touristes locaux qui resteront plus de 5 jours à Nosy-Be. Les navettes seront gratuites. Selon les explications de la présidente de l’ORTNB, les grands établissements n’ont pas connu de grande difficulté suite à la crise, ce sont surtout les petits établissements dans la catégorie Ravinala jusqu’aux hôtels de 1 à 3 étoiles qui ont souffert de la crise. Or, ces derniers procurent 55% du marché. La relance du tourisme local sera un grand coup de pouce pour ces établissements.Pour attirer plus de visiteurs, l’ORTNB va entamer une nouvelle stratégie de communication et mettra en avant la spécificité de l’île aux parfums.Plusieurs sites à découvrirNosy-Be abrite beaucoup de sites touristiques. L’île aux parfums, bien servie par ses 200 km de côtes, compte parmi les plus belles plages que possèdent Madagascar, caressées par des eaux turquoises protégées de la houle par la Grande Terre. Des lacs vert émeraude occupent ses cratères tandis qu’au large une multitude d’îlots paradisiaques lui assurent un environnement marin exceptionnel. Mais Nosy- Be c’est aussi une population accueillante, et un arrière pays à découvrir dont Hell-ville, Ambanoro, les ruines d’une ville commerçante indo-arabe, avec à la sortie un alignement de tombes ouvragées ; l’Arbre Sacré, énorme ficus bengalensis se multipliant à l’infini, un des sites culturels Sakalava majeurs de l’île.La Réserve de Lokobe, zone forestière originelle sur un socle de roches éruptives datant du quaternaire . Difficile de donner une liste exhaustive des sites du littoral. Citons parmi d’autres Ambatoloaka la plus fréquentée des plages et Madirokely, Ambondrona, Ankibanivato, Bemoko en face de Nosy Sakatia, Andilana au Nord-Ouest d’où les pirogues peuvent mener au site d’Amporaha, et au Sud-Est, à l’extrémité d’une diagonale fictive, Ambatozavavy où la vie se partage entre la pêche, l’ylang, et le café.Nosy-Be enfin, c’est aussi et surtout « ses » îles ! l’Archipel des Mitsio composé de la Grande Mitsio et ses orgues basaltiques, Ankarea et son architecture presque cubique, les Quatre Frères abritant des milliers d’oiseaux, et Tsarabanjina l’île-hôtel. Nosy Sakatia à l’Ouest de Nosy Be, sa végétation particulière et le sourire de ses enfants. Nosy Komba également appelée Ambariovato, l’île aux lémuriens mais aussi celle des nappes et de la dentelle. Nosy Iranja ou l’Ile aux Tortues, en réalité deux îles reliées par une frange de sable blanc. Nosy Tanikely enfin, une Réserve Marine où il est interdit de pêcher. Tout pour le seul plaisir des yeux…F.RPrésentation de sa stratégie pour 2012/2013

A l’occasion de l’élection de son nouveau bureau, l’Office Régional du Tourisme de Nosy- Be (ORTNB) a présenté la stratégie de l’ORTNB pour 2012/2013 ; d’après Andrés Aiolfi, présidente de l’Office régional du tourisme Nosy-Be, lors de la conférence de presse hier, l’office régional du tourisme de Nosy- Be regroupe près de 150 membres. Après la traversée du désert, suite à la crise politique en 2009, le secteur a pris la relance, surtout pour cette année 2011. Il y a déjà 4 nouveaux établissements qui ont récemment ouvert. Le tourisme de croisière a contribué à ce développement. Actuellement, le secteur offre 3100 emplois et compte 1600 chambres et 4500 couverts. Pour l’année 2012, l’office régional de Nosy- Be vise le marché italien et France ainsi que les marchés régionales, surtout l’Afrique du Sud sans oublier le tourisme local. En effet, ce ne sont pas seulement les étrangers qui devront bénéficier les offres touristiques de Nosy-Be, mais aussi les Malgaches. Pour ce faire, l’office régional de Nosy-Be envisage de mettre en place des navettes reliant Antananarivo et Nosy-Be pour les touristes locaux qui resteront plus de 5 jours à Nosy-Be. Les navettes seront gratuites. Selon les explications de la présidente de l’ORTNB, les grands établissements n’ont pas connu de grande difficulté suite à la crise, ce sont surtout les petits établissements dans la catégorie Ravinala jusqu’aux hôtels de 1 à 3 étoiles qui ont souffert de la crise. Or, ces derniers procurent 55% du marché. La relance du tourisme local sera un grand coup de pouce pour ces établissements.
Pour attirer plus de visiteurs, l’ORTNB va entamer une nouvelle stratégie de communication et mettra en avant la spécificité de l’île aux parfums.
Plusieurs sites à découvrir
Nosy-Be abrite beaucoup de sites touristiques. L’île aux parfums, bien servie par ses 200 km de côtes, compte parmi les plus belles plages que possèdent Madagascar, caressées par des eaux turquoises protégées de la houle par la Grande Terre. Des lacs vert émeraude occupent ses cratères tandis qu’au large une multitude d’îlots paradisiaques lui assurent un environnement marin exceptionnel. Mais Nosy- Be c’est aussi une population accueillante, et un arrière pays à découvrir dont Hell-ville, Ambanoro, les ruines d’une ville commerçante indo-arabe, avec à la sortie un alignement de tombes ouvragées ; l’Arbre Sacré, énorme ficus bengalensis se multipliant à l’infini, un des sites culturels Sakalava majeurs de l’île.La Réserve de Lokobe, zone forestière originelle sur un socle de roches éruptives datant du quaternaire . Difficile de donner une liste exhaustive des sites du littoral. Citons parmi d’autres Ambatoloaka la plus fréquentée des plages et Madirokely, Ambondrona, Ankibanivato, Bemoko en face de Nosy Sakatia, Andilana au Nord-Ouest d’où les pirogues peuvent mener au site d’Amporaha, et au Sud-Est, à l’extrémité d’une diagonale fictive, Ambatozavavy où la vie se partage entre la pêche, l’ylang, et le café.
Nosy-Be enfin, c’est aussi et surtout « ses » îles ! l’Archipel des Mitsio composé de la Grande Mitsio et ses orgues basaltiques, Ankarea et son architecture presque cubique, les Quatre Frères abritant des milliers d’oiseaux, et Tsarabanjina l’île-hôtel. Nosy Sakatia à l’Ouest de Nosy Be, sa végétation particulière et le sourire de ses enfants. Nosy Komba également appelée Ambariovato, l’île aux lémuriens mais aussi celle des nappes et de la dentelle. Nosy Iranja ou l’Ile aux Tortues, en réalité deux îles reliées par une frange de sable blanc. Nosy Tanikely enfin, une Réserve Marine où il est interdit de pêcher. Tout pour le seul plaisir des yeux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Sam 1 Oct - 10:17

1er octobre 2011

Dans la Gazette : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=15973:tourisme-a-nosy-be-prioriser-les-petits-et-moyens-hotels&catid=45:newsflash&Itemid=58

Citation :
Tourisme à Nosy-Be: Prioriser les petits et moyens hôtels
Samedi, 01 Octobre 2011 05:36
Ces établissements qui commencent aux deux étoiles pour passer par les lodges, les chambres d’hôtes, etc. représentent 55% des 1 600 chambres que compte Nos-Be. « Les grands hôtels ont leurs propres ressources pour leur promotion. L’Office régional du tourisme de Nosy-Be (ORTNB) soutiendra donc le marché de ces petits établissements ». C’est ce qu’a déclaré hier à l’Office national du tourisme de Madagascar, Andrea Aiolfi, le nouveau président de cet office régional. D’ici fin 2011 donc, une navette gratuite reliera Antananarivo à Nosy-
Be en passant par Ankify (Ambanja). Ce service pour touristes coûtera moins cher que le billet d’avion. De l’avis du président de l’office, les petits et moyens établissements ont des impacts directs sur la population et offrent aux touristes des opportunités de connaître Nosy-Be autrement. La navette gratuite sera incluse dans l’hébergement et devrait inciter particulièrement les Tananariviens à visiter Nosy-Be. Elle sera conditionnée par un séjour d’au moins 5 nuitées sur l’île aux parfums.

Le nouveau conseil d’administration de l’ORTNB se lance ainsi dans des projets ambitieux pour ses 2 années de mandat. C’est parce que les opérateurs touristiques de l’île croient en l’avenir de leur secteur. Pour 2011, les arrivées touristiques devraient égaler celles de 2008, l’année de référence avec 51 000 touristes sur Nosy-Be. Il faut y ajouter les 11 500 croisiéristes qui ont fait escale sur l’île en 2011. L’office compte sur les bailleurs de fonds dont le projet PIC pour améliorer les infrastructures d’accueil des croisiéristes. Il précise que 80 à 90% de l’économie de l’île sont liées au tourisme. Ce secteur crée plus de 3 100 emplois. La confiance des opérateurs se traduit cette année par la mise sur pied de 4 nouveaux établissements (Amporaha resort, Sarimanok, Manga soa lodge et Maki lodge), le changement de l’hôtel Amarina en club des vacances 4 étoiles géré et commercialisé par le tour-opérateur italien Valtur en collaboration avec Ora hotel. Le projet indien avec un golf à implanter sur les terrains de la Sirama ainsi que l’investissement d’autres hôtels dans la qualité et la réhabilitation s’y ajoutent. Si le projet indien aboutit, il devra créer un millier d’emplois.

Très optimiste, le nouveau président de l’office parle d’une industrie énorme quand il évoque l’essor du tourisme de l’île. C’est ainsi que l’office consolide la position de Nosy-Be sur ses marchés prioritaires, à savoir les marchés italien et français, réunionnais et sud-africain ainsi que sur le tourisme local. Seulement, Air Madagascar a supprimé ses vols directs Paris-Nosy-Be. Une décision qui génère « des dommages énormes » pour la destination. Malgré tout, les discussions avec Air Mad devraient aboutir à une bonne nouvelle bientôt. Là aussi, l’ORTNB est optimiste. Pour ce qui est des ressources pour son plan d’actions, elles proviennent de la vignette touristique. En 2010, celle-ci était dans les 160 millions Ar. Elle ne devrait pas s’en éloigner pour 2011. Le nouveau conseil d’administration de l’office promet de jouer la transparence dans la gestion de ces ressources : le compte sera consultable sur le Net.

Fanjanarivo








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Mer 5 Oct - 23:24

05 octobre 2011

Dans l'Express : http://www.lexpressmada.com/tourisme-madagascar/28021-des-reformes-en-projet.html

Citation :
Tourisme
Des réformes en projet


La mise en valeur de l’environnement figure parmi les priorités de l’ORTNB (Photo Raheriniaina)

L’équipe dirigeante de l'office régional du tourisme à Nosy Be priorise la relance de ce secteur.

A entendre le président de l'Office régional du tourisme à Nosy Be ( ORTNB) Andrea Aiolfi, « le contexte est actuellement très favorable au lancement de la destination Madagascar, plus particulièrement celle de Nosy Be ». Et lui d’ajouter qu'en ce moment, les touristes boudent certaines destinations asiatiques par peur de la maladie atypique ou celles du Moyen Orient par crainte du terrorisme. Par conséquent, leur choix s’est porté sur l’Océan Indien, un havre de paix.
Face à cette situation, ce secteur exige des structures capables, non pas seulement pour commercialiser la destination mais aussi pour la rendre solide. C’est pour cette raison que la nouvelle équipe de l’office, fraîchement élue, a priorisé la mise en place d’une nouvelle stratégie de communication. Cette initiative a pour vocation de stimuler la croissance du secteur, la protection du patrimoine culturel et de l'environnement.
A cet effet, l’utilisation d’instrument moderne de communication, le Web2.0 sera en vue. Il s'agit également de mettre en oeuvre un calendrier des rendez-vous mensuels qui vont créer une tradition de qualité comme le festival Donia, le mois des baleines et le prochain tour de l’île en cyclisme qui verra la participation de Pinarello, un grand organisateur dans ce domaine et des coureurs internationaux. 
Transparence
Pour ce faire, le message à transmettre devra être clair car il s’agit de vendre non seulement les plages mais aussi de promouvoir l’environnement et la biodiversité.
Avec cette idée, l’office du tourisme sera au service de tous les acteurs de cette filière. « l’Office est  là pour tout le monde, qu’il soit prestataire, restaurateur, membre de l’association, non pas seulement pour les grands établissements », a ajouté son président. Et la cerise sur le gâteau, l’ORTNB veut jouer la transparence en mettant on line la gestion de ses recettes et de ses dépenses. Ce défi est une grande première dans l’histoire de l’office. « Soa fianatra », comme le dit le dicton malgache.



Raheriniaina
Mercredi 05 octobre 2011


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karim



Féminin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Dim 6 Nov - 10:13

http://www.thebookedition.com/nosy-be--ame-malgache-coeur-francais-de-tamim-karimbhay-p-46319.html


Dernière édition par karim le Ven 18 Nov - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karim



Féminin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Ven 18 Nov - 17:04

http://www.thebookedition.com/annee-2043--autopsie-d-une-memoire-tamim-karimbhay-p-56300.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA



Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Mar 16 Oct - 21:20

16/10/2012

dans : http://www.midi-madagasikara.mg/index.php/home/4-economie/8195-promotion-du-tourisme--retour-des-vols-directs-paris-nosy-be-pour-bientot


Promotion du tourisme : Retour des vols directs Paris - Nosy-Be pour bientôt



Mardi, 16 Octobre 2012 00:00




Des discussions entre le ministère du Tourisme et la compagnie CorsairFly sont actuellement en cours, pour la promotion du secteur tourisme. D’après le ministre Jean Max Rakotonirina, les arrivées des vols long courrier dans les villes, autres qu’Antananarivo sont aujourd’hui sollicitées pour la promotion des destinations touristiques de la Grande Ile. En effet, le retour des vols directs Paris - Nosy-Be assurés par CorsairFly est déjà envisagé. Par ailleurs, le ministère entreprend également des négociations avec la compagnie Air Link, pour un vol direct de l’Afrique du Sud vers Nosy-Be. « Ces compagnies disposent des avions qui peuvent assurer ces vols directs. Mais des études de rentabilité doivent être effectuées a priori. Comme ces compagnies ne disposent pas de personnel au sol dans les destinations ciblées, nous avons un rôle à jouer dans la détermination des coûts des atterrissages »¸ a affirmé le ministre du Tourisme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA



Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Mer 17 Oct - 18:51

17 octobre 2012

Citation :
Paris-Nosy Be

Opération de charme chez Corsair










Le ministre du Tourisme est confiant sur la reprise du vol direct Paris-Nosy Be

Le ministère du Tourisme cherche à reprendre la ligne directe entre Paris et Nosy Be. Corsair internationale étudie la question.


Le gouvernement malgache relance la reprise du vol direct entre Paris et Nosy Be. Il aurait déjà sollicité des compagnies aériennes pour assurer l'opération. Si pour Air Mada­gascar, c'est techniquement impossible, Air France n'aurait pas manifesté de l'intérêt. Jean Max Rakoto­mamonjy, ministre du Tourisme, s'est ainsi tourné vers Corsair. Une rencontre avec des hauts responsables de cette compagnie aérienne s’est tenue pendant le Salon international du tourisme, Top Resa, organisé du 18 au 21 septembre à Paris. Le ministre s'est, entre autres, entretenu avec le directeur général de Corsair, Pascal de Izaguirre. « Nous avons demandé à Corsair de reprendre le vol direct entre Paris et Nosy Be. Elle dispose d’appareils aptes à mener cette opération », a-t-il indiqué lors de la rencontre avec la presse au ministère, à Tsimbazaza, lundi.
Nicolas Lehoucq, responsable du marché extérieur de Corsair, rapporte que la reprise de la ligne ne figure pas encore dans les priorités de la compagnie. Celle-ci pourrait se faire mais ce n'est pas encore dans l'actualité. « On étudie le dossier de Nosy Be comme d'autres mais on n'a pas encore décidé de le faire aujourd'hui. Nous étudions surtout la possibilité de reprendre ce vol un jour », a-t-il souligné.
Escale forcée
Cette compagnie aérienne a été la première à desservir directement Nosy Be et Paris. Elle connait ainsi très bien la ligne. Si Corsair reste discrète sur les raisons qui ont poussé la compagnie à arrêter cet itinéraire, une source fiable rapporte que c'est surtout dû à un pro­blème de rentabilité. « Il a été plus rentable pour la compagnie d'aller ailleurs », indique-t-elle.
Actuellement, les voyageurs en provenance de Paris sont obligés de faire une escale à Antananarivo. Tant que la piste de l'aéroport de Nosy Be n'est pas élargie, Air Madagascar ne peut pas y assurer un vol direct avec son A 340. Corsair a assuré ses opérations avec un A330. Or, les travaux d'extension ne pourraient, probablement, pas débuter durant la Transition faute de bailleurs de fonds.

Judicaëlle Saraléa

Mercredi 17 octobre 2012

çà coule de source : http://www.lexpressmada.com/paris-nosy-be-madagascar/37802-operation-de-charme-chez-corsair.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nosy-Be : un bon plan ?   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Nosy-Be : un bon plan ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bon plan nosy be imports
» Plan pour ratelier
» (Pour tuto) Plan de décante externe?
» Achalandage durant la promo "Plan Repas Gratuit"
» Plan d’urbanisation à Bayahibe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******SEJOURS ET VOYAGES******* :: Pour ceux qui veulent y aller-
Sauter vers: