MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cyclone Yvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: jipi   Mer 27 Fév - 10:23

merci langevine donc jusqu a manonpana no pbs j espere que pour la suite pas de pbs si tu as des infos car sur mananara il y eu qqes degats quand meme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Cyclone Yvan   Mer 27 Fév - 10:30

Pas de souci pour la route jusqu'à Maraontsetra d'aprés ce que j'en sais.
Pour Mananara au niveau des dégats, je ne connais pas pour l'instant mais je pourrais avoir des news car j'ai un copain qui est originaire de la-bas je vais lui demander si il a reçu des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: jipi   Mer 27 Fév - 12:29

merci avec plaisir je devrais en avoir moi meme cette semaine si mon chauffeur /guide a plus glane qqesinfos aupres de ces collegues du coin
a plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Cyclone Yvan   Mer 27 Fév - 13:31

Pour Mananara d'aprés le copain qui a sa soeur sur place, pas de dégats notables. Et c'est tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: jipi   Mer 27 Fév - 13:47

ok merci c est du cote de laeroport pres de la plage a l hotel aye aye qu il y a eu un peu de degat parait il mais pas confirme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Cyclone Yvan   Mer 27 Fév - 21:57

Quelques nouvelles des hôtels du groupe Hsm qui devraient rouvrir vers la mi-mars ici :

http://sainte-marie-madagascar.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
Invité
Invité



MessageSujet: DERNIERES INFOS DONNEES PAR "EXPRESS MADAGASCAR"   Jeu 28 Fév - 11:38

BONJOUR A TOUS
COPIE DERNIERES INFORMATIONS DONNEES PAR "EXPRESS MADAGASCAR"

65 morts dans tout Madagascar
Le bilan continue de s'alourdir. A la date d'hier, 65 morts sont recensés après le passage du cyclone Ivan. Ce nombre s'ajoute aux 229 000 sinistrés et 147 000 sans-abri.
Le district de Moramanga est le plus touché avec
12 décès, suivi par Fianarantsoa II où 7 personnes sont mortes. En même temps, le rapport du BNGRC évoque 133 000 hectares de rizières inondées. Ce bilan risque d'augmenter dans les prochains jours, quand les missions d'évaluation des autres régions isolées sont parvenues auprès du bureau du BNGRC.

UN DESASTRE

LIEN ARTICLE COMPLET
http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=15287
Revenir en haut Aller en bas
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Cyclone Yvan   Lun 3 Mar - 12:08

Nouvelles du jour :

Madagascar
Le grenier à riz malgache inondé par le cyclone Ivan
par Grégoire Pourtier

Article publié le 02/03/2008 Dernière mise à jour le 02/03/2008 à 14:45 TU
http://www.rfi.fr/actufr/articles/099/article_63436.asp

Avec 83 morts, 177 disparus mais aussi plus de 187 000 sans abris, le bilan humain du passage de Ivan est l’un des plus lourds de ces dernières années à Madagascar, régulièrement victime des cyclones. Et au-delà de ces chiffres, on craint pour l’économie du pays : des kilomètres de route sont cassés et 133 000 hectares de cultures sont inondés, dont 15 000 hectares de rizières dans l’Alaotra Mangoro, véritable grenier à riz malgache.


Ivan l’ayant frappé la première, et de plein fouet, la petite île de Sainte-Marie restera comme la victime la plus spectaculaire d’un cyclone dont la violence a rappelé Katrina, qui avait détruit la Nouvelle-Orléans en 2005. Mais c’est bien plus de la moitié de Madagascar qui a été touché, soit directement par des vents ayant atteint les 230 km/h, soit par la pluie, qui est tombée quasiment sans interruption du 17 au 21 février dernier.

Ainsi, située à mi-chemin entre la capitale Antananarivo, sur les Hauts Plateaux, et Sainte-Marie, sur la côte est, la région de l’Aloatra Mangoro continue d’en subir les conséquences dramatiques, quinze jours après l’intempérie. Et c’est tout le pays qui retient son souffle en attendant de voir comment les rizières auront supporté le choc. Fournissant 30% de la production du pays, alors que Madagascar dispute au Vietnam le titre de plus grand consommateur de riz du monde, la zone qui entoure le lac Alaotra est des plus stratégiques économiquement.


15 000 hectares de rizières ont été inondés, et il est encore trop tôt pour prédire le rendement qu’elles pourront avoir cette année. Si l’eau stagne trop longtemps, si les terrains sont ensablés ou si les plants ont été arrachés, alors c’est tout le marché national qui pourrait être déstabilisé. On accuse le réchauffement climatique, mais David Robinson refuse la fatalité et trouve des explications locales à l’ampleur du désastre : « Ca vient en grande partie de l’action de l’homme, ce sont les effets de la destruction de notre environnement », dénonce le chef de région. La déforestation favorise l’érosion et la terre est donc charriée vers le lac. Sa profondeur a ainsi diminué et la moindre pluie provoque des inondations sur les berges. Alors quand il pleut plusieurs jours durant…

« Des allures de cataclysme »

Dans quelques villages où stagnent plusieurs dizaines de centimètres d’eau, on doit donc se déplacer en pirogue. Tels des taxis, les pêcheurs vendent les services de leurs bateaux pour des courses entre le hangar, où sont distribués les kits de première nécessité (couvertures, seaux, savons, moustiquaires, poudre pour assainir l’eau) et les maisons les plus isolées. Un calme déroutant règne malgré tout. « C’est comme ça presque tous les ans… Enfin, cette année, c’est quand même assez grave », soupire Fleur, une épicière de Anororo, où le lac s’est littéralement invité dans toutes les rues.

Un peu plus au nord, sur la route principale, la petite ville de Tanambe a, elle, été surprise. De mémoire d’habitant, la localité n’avait pas été submergée depuis 1984. Mais la rupture d’une digue, à l’usure, a eu raison d’une partie des habitations récemment construites en périphérie. « On pensait que ça n’arriverait plus et qu’on pouvait s’installer là », témoigne un vieux monsieur en regardant les ruines de sa maison.


L’école du coin est, elle, toujours debout mais inutilisable. Des murs sont enfoncés, et la toiture tient miraculeusement. Un cahier en lambeau traîne devant. Immédiatement, l’Unicef a fourni une tente pour que les élèves puissent continuer d’étudier, surtout ceux qui ont des examens en vue du passage dans le secondaire. Et déjà, des parents se sont réunis pour remonter au plus vite une structure capable d’accueillir leurs 150 enfants. « On se donne la main, chacun apporte ce qu’il peut, quelques briques, du bois… On rebâtit nous-mêmes un bâtiment provisoire en attendant des aides. »

Au niveau national, le gouvernement malgache a plus généralement lancé un appel à la solidarité internationale. Pendant quelques jours, il a cru pouvoir faire face seul. Le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) n’avait-il pas engagé une intense campagne de sensibilisation, pré-positionné de la nourriture et du matériel, et même fait, en novembre, une simulation grandeur nature, précisément dans la région frappée par Ivan ? Cela n’a pas été suffisant.

Après plusieurs jours d’attente, le temps pour les informations de remonter vers la capitale, il a fallu se rendre à l’évidence. Madagascar ne peut pas assumer seul le passage d’Ivan. Dans l’Alaotra Mangoro comme ailleurs, la catastrophe dépasse les bilans initiaux. «On avait eu une requête d’appui pour 10 000 personnes dans toute la région, on les a trouvé dans le seul district ! », constate Bodo Razafindratsita, de l’Unicef, pour illustrer l’ampleur des dégâts. Sans compter que la saison cyclonique ne s’achève que mi-avril, et qu’il faut donc se préparer au pire. « Ici, plus besoin de cyclone… une petite pluie sur le lac pourrait avoir des allures de cataclysme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
chantal1303
Mbre TOP
Mbre TOP


Féminin Nombre de messages : 206
Localisation : Madagascar en pensées si non en gironde
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: ASSOCIATION ENFANCE ACTION MADAGASCAR ZAZA MALAGASY   Mar 4 Mar - 11:58

Bonjour

je sais que vous etes sollicités et vous investissez pour Madagascar suite au cyclone mais je viens de recevoir une demande d'aide d'une jeune fille qui travaille pendant ses vacances scolaires d'enseignante pour une association de Nantes qui oeuvre sur les environs de tamatave

Voyez ce que vous pouvez faire et merci d'avance


NANTES le 4 mars 2008


A TOAMASINA , le cyclone Ivan a fait des dégâts dans les deux écoles soutenues par l’association Enfance Actions Madagascar Zaza Malagasy à AMBALAKISOA Morarano & Botanique.

les toitures ont 70 tôles envolées ; les fenêtres abîmées et les carreaux cassés ; toutes les serrures des portes à changer ; les mobiliers scolaires ont souffert ; les matériels scolaires trempés ; l'humidité dans les murs et dans les boiseries … les portails et les clôtures arrachés ; les installations sportives ravagées ; les arbres coupés ... ... ...

Le Centre EAM Zaza Malagasy construit en 2005 a résisté sauf 6 vitres et quelques livres .

Beaucoup de familles touchées parmi les élèves scolarisés dans nos deux écoles. Pas de perte humaine mais un enfant blessé et hospitalisé. 250 maisons détruites ; 500 toitures envolées = 750 élèves concernés.

L’entraide dans les quartiers s’organise et les sinistrés sont hébergés chez les voisins.

Les enfants sont accueillis. Pour eux, tous les matins, du pain est offert et pour garder leur dignité d'enfant des vêtements propres proposés.

Les élèves malades sont ramenés chez eux fautes de médicaments appropriés à leur cas.

4 ponts coupés et le passage par pirogue d’un montant de 1000 ariary 0.35€ - trop cher - empêchent 350 enfants de rejoindre les deux écoles /centre.

5 enseignants ont leurs maisons détruites ; 2 n’ont plus de toiture ; les autres ont des dégâts moindres.

Dans l'urgence, nous avons envoyé deux milles euros le mercredi 27 février 2008.
Nous venons de construire un puits et versons deux milles cinq cent euros pour finir les travaux de raccordement et

les branchements en eau potable du site Botanique.

ANALAROA était dans l'axe du cyclone : Le projet que nous avons mis en place pour aller vers l’autosuffisance alimentaire du Centre de Plein Air pour enfants victimes de malnutrition « la ferme EAM » Elevage Agriculture à Mahasoa n'a pas eu de dégâts mais les plantations ont souffert du vent et de la pluie.

Pas de nouvelles d’AMBATOMAOINA à ce jour.

Ailleurs dans les centres et écoles RAS de particulier et d’ urgent ... Partout les conséquences du cyclone Ivan sont à venir, Hélas! « Diarrhées, paludisme, infections respiratoires aiguës, constituent les maladies sévissant actuellement pour ces enfants » s’accordent à dire les responsables qui côtoient ces sinistrés. Des drames qui risquent d’aggraver les conditions de vie des familles déjà vulnérables.

L’association Enfance Actions Madagascar Zaza Malagasy sollicite toute aide permettant de redresser au plus vite
la situation et permettre à nos partenaires et délégués de poursuivre les activités scolaires et parascolaires.

Les capacités financières locales sont insuffisantes pour affronter une crise majeure, le recours à l'aide ne serait-ce que pour garantir un minimum d'assistance … de disposer des moyens permettant de réduire les effets et d'atténuer les souffrances des personnes touchées. Dans ces quartiers d’Ambalakisoa Morarano et Botanique, la majorité des habitants sont des dockers et tireurs de pousse- pousse.

Dans la mesure du possible, aider les parents et soutenir les enseignants qui ont perdus leurs maisons.

Nous ne sommes qu’à la lettre I comme Ivan de ces cyclones au nom si familiers qui pourraient bien suivre.

L’association Enfance Actions Madagascar Zaza Malagasy s’engage à donner auprès de chaque donateur toute information sur toutes les actions entreprises. Nous agissons toujours en toute transparence.

Misaotra – Merci de libeller votre don :

Chèque à l’ordre de : Enfance Actions Madagascar Zaza Malagasy ou EAM Zaza Malagasy

L’envoyer au Siège de l’association : 9 allée Beau Rivage 44200 NANTES



Virement national

Code banque

Code guichet

Numéro de compte

Clé


13807

00036

36019376631

05




Virement international

Code IBAN : FR76 1380 7000 3636 0193 7663 105


Adresse SWIFT (BIC) : CCBPFRPPNAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madagascarlabelle.uniterre.com/
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Cyclone Yvan   Mar 4 Mar - 20:03

Ils ont même un site internet

http://www.eam-zazamalagasy.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyclone Yvan   Aujourd'hui à 2:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyclone Yvan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Madagascar frappé par le cyclone Ivan
» News Nemrod d'Yvan.....
» Actu :Verdict favorable à Yvan Arpa (ex-CEO de Romain Jerome) à Genève
» Yvan, Dédé.....
» CYCLONE M. labrador noir 10 mois (50) Cherbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: DE Tout et de Rien-
Sauter vers: