MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CHAOS de Janvier 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Mar 3 Fév - 1:33

Source Madagate :

Marc Ravalomanana: La constitution retournée contre lui, Andry Rajoelina prend les affaires en mains
Email Imprimer PDF
Andry Nirina Rajoelina

Depuis le début de cette révolution orange, Madagate.com n’a cessé d’informer le monde que quelque chose ne clochait pas dans le pays des lémuriens. Cela, sans verser dans le fanatisme ni l’extrémisme aigu, mais porté par la soif de la justice et le sens de l’équité de chaque être humain,

inscrits dans la déclaration universelle des droits de l’Homme. La date du 31 janvier 2009 restera à jamais dans l’Histoire contemporaine de Madagascar. Mais avant d’aller plus loin, il faut recadrer la situation.

Le 30 janvier 2009, des ambassadeurs des pays accrédités dans la Grande île, des membres du Ffkm (Conseil oeucuménique des églises chrétiennes de Madagascar), plusieurs entités de la société civile, avaient rencontré Andry Rajoelina pour lui suggérer de prôner le dialogue avec Marc Ravalomanana. Jusqu’à la veille de ce samedi 30 janvier 2009, le Maire de la ville d’Antananarivo avait espéré que le président de la république allait l’appeler, un dialogue n’étant jamais à sens unique. Hélas, aucun écho de la part de la présidence.
Entre-temps, le gouvernement de Barack Obama, par le biais du bureau du porte-parole du « State Department » avait adressé un communiqué indiquant que « les Etats-Unis étaient préoccupés par la récente violence politique à Madagascar » et que « Nous espérons que les protagonistes dans ce conflit respecteront la Constitution de Madagascar au moment où ils tentent de résoudre leurs différends politiques ».


Ravalo : dehors !(banderole à droite)



De son côté, notre confrère « La Gazette de la Grande île » du 30 janvier, a fait paraître un article, en sa page 3, qui dresse un panorama de la vision de la crise par le régime Ravalomanana : « Jeudi (29 janvier), en conseil des ministres, Marc Ravalomanana a évoqué la réouverture de Viva Tv et radio Viva. Selon lui, la fermeture de ces stations d’Andry Rajoelina ayant provoqué l’actuelle crise, l’autorisation de diffusion qu’il a accordée devrait ramener le calme. Grossière erreur de jugement, car la fermeture de Viva ne fut que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Si la population d’Antananarivo s’est levée, c’est notamment pour dénoncer chez ce régime un ensemble de pratiques contraires à la bonne gouvernance. Comme l’utilisation du pouvoir pour favoriser le monopole des entreprises présidentielles et assurer leur expansion. Conne une gestion des finances publiques contraire à l’orthodoxie financière, dont l’achat hors budget de l’avion présidentiel est un exemple parmi d’autres. Comme la politisation de l’administration et l’octroi de faveurs particulières aux fonctionnaires Tim (parti au pouvoir). Comme l’arrestation des leaders d’opposition à partir souvent de dossiers montés de toutes pièces. Comme la révision de la Constitution à son avantage, notamment pour renforcer son pouvoir et perdurer à la barre. Comme les brimades infligées aux élus qui ne sont pas de con camp, et dont le meilleur exemple est le maire Andry Rajoelina… On peut continuer longuement les dérives de ce régime qui est le plus faible de notre histoire. Bref, si on veut calmer le public tananarivien qui s’es dressé, c’est tout cela qu’il faut réformer, puisque la réouverture de Viva ne suffit pas. Ces derniers temps, Marc Ravalomanana tient des propos apaisants pour amadouer la population tananarivienne, comme les promesses sur la révision du code électoral. Mais qu’on ne se laisse pas duper. Seule la présence du camp d’Andry Rajoelina dans les sphères du pouvoir peut garantir un processus correct à ce sujet ».

Mais actuellement, ce n’est plus la seule population tananarivienne que Marc Ravalomanana s’est mis à dos. C’est l’ensemble du peuple malgache. Dans ce dossier, l’important n’est pas au niveau des photos mais des résolutions prises par Andry Rajoelina qui a le soutien de 30 parlementaires (Sénateurs et Députés) en exercice, de la plate-forme de l’opposition et d’un large frange de la société civile. Quant aux forces de l’ordre, elles ont déclaré -et elles sont passé à l’acte- qu’elles étaient là pour préserver la sécurité de la population et de ses biens. Certes, Andry Rajoelina n’a que 34 ans. Mais la valeur n’attendant pas le nombre des années, il s’est entouré d’une armada de spécialistes dans tous les domaines. Ce samedi 30 janvier à marquer d’une pierre blanche, ce sont des juristes quoi sont montés au créneau pour dénoncer la haute trahison et le parjure de Marc Ravalomanana vis-à-vis de cette Constitution dont le respect obnubile les puissances étrangères incluant donc les bailleurs de fonds. Voici, texto, les deux principaux discours de ce samedi, agrémentés de quelques photos expressives et légendées.

Mme Perle Rasoloarijao qui a énuméré toutes les violations répétées de Marc Ravalomanana

Mme Perle Rasoloarijao qui a énuméré toutes les violations répétées de Marc Ravalomanana
« I. Article 126 de la Constitution, sur la déchéance du président de la république. 1. Haute trahison.
Article 80, alinéa 2 du Code Pénal (CP) : atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat

b) Article 75 : alinéa 2 du CP sur la pénétration de forces étrangères, notamment sur les manœuvres étrangère ayant démonté l’émetteur de la radio Viva et ayant défendu la station Mbs.
II. Violation grave et répétée de la Constitution

a) Contrairement aux termes de l’article 3 de la Constitution stipulant que : le territoire national est inaliénable, l’Etat a procédé à la vente de 1,300.000 ha de terrains à la société sud-coréenne Daewoo Logistics, ainsi que la vente des îles Mitsio et Iranja à Nosy Be à la société Active Development

b) Contrairement aux termes de l’article 10 de la Constitution sur la violation des libertés fondamentales (expression, opinon, etc…), sans impératif d’ordre public.

c) Contrairement aux termes de l’article 8 de la Constitution : discrimination fondée sur la croyance religieuse, quand l’Etat a procédé à la fermeture de l’église Fpvm.

d) Violation du serment sur le respect de la Constitution et de tous les textes en vigueur qui valent PARJURE quand le président a acheté l’avion Force One pour un prix de 60 millions de dollars

e) Violation du serment sur le respect des textes en vigueur quand il a annoncé en public avoir ordonné à la prise du mandat d’arrêt contre M. Roland Ratsiraka et le Général Rasolosoa Dolin. Ceci, sans évoquer les violations des principes du secret de l’information et du droit à la défense.

f) Violation du préambule de la Constitution quand il n’a pas observé l’impératif de recommandation sur la lutte contre la corruption. Quand il a négocié, il fait des tractations avec le P-Dg de Daewoo Logistics qui est pourtant un escroc international recherché par Interpol.

g) Violation du préambule de la Constitution sur la séparation des pouvoirs quand il a déclaré en public avoir envoyé tous les membres de la Haute cour constitutionnelle en Afrique du Sud, pour y suivre des formations sur le code électoral et sur la commission indépendante électorale. Ce qui vaut violation des principes généraux de droit édicté par le préambule de la Constitution.

h) Violation du préambule de la Constitution relative aux droits et libertés fondamentaux quand il a fait procéder à la fermeture sans impératif d’ordre public de la télévision et de la radio Viva.

i) Violation des termes de l’article 43 de la Constitution sur la prise illégale d’intérêts quand il a porté atteinte à la libre concurrence et à la liberté d’entreprise sur le monopole mené par le groupe Tiko.
(Ndlr : A ce sujet, nous avons entendu et écouté l’intervention d’un fonctionnaire, hier vendredi 30 janvier 2009, sur radio Viva. Révélations reprises dans l’article suivant paru dans la Gazette de la Grande île de samedi 31 janvier 2009, en sa page 3 toujours : « Un fonctionnaire du ministère des Finances, entendu hier sur radio Viva, a fourni des nouvelles inquiétantes. Selon cet agent, qui a requis l’anonymat, lui et d’autres fonctionnaires du département ont été réquisitionnés pour mener une tâche précise : effacer des archives informatiques du ministère toutes les données sur Tiko et les entreprises présidentielles en général. Il s’agit, notamment, de gommer les documents se rapportant aux Douanes et au Service des Impôts. Les mémoires qui comportent des informations dans ces domaines sont même détruites, selon ce fonctionnaire, « ceux qui pourraient servirent à des actions en justice » (…).

j) Violation des termes de l’article 46, alinéa 2 de la Constitution, sur l’utilisation à des fins de propagande des prérogatives octroyées dans le cadre de ses fonctions quand il a ordonné aux chefs de région et de district, à faire de la propagande en sa faveur, lors des élections présidentielles de 2007.

Le nouvel homme fort de Madagascar

Le nouvel homme fort de Madagascar
DECISIONS D’ANDRY NIRINA RAJOELINA PRISES EN CONCERTATION AVEC LE PEUPLE MALAGASY

« Mesdames et Messieurs,
Devant cette violation de la Constitution effectuée par Monsieur Marc Ravalomanana et son équipe, stipulée dans l’article 126 de la Constitution sur la déchéance du président de la république pour haute trahison, violation grave et répétée de la Constitution, le peuple malgache exige le départ sans délai du président de la république !

Mesdames et Messieurs,
En ce qui nous concerne, puisque les yeux du monde entier sont braqués sur nous, je déclare qu’aucun de nous ne doit être leurs complices, ni vous les bailleurs de fonds, ni vous chefs d’église qui connaissez que trop la souffrance qu’endurent les Malgaches actuellement. Notre démarche devra se faire par étape et voici comment nous allons procéder : cette requête du départ immédiat du président de la république sera déposée auprès des parlementaires. Cela dans le respect de la légalité et de la loi.

(Ndlr : l’article 126 stipule : - Le Président de la République n’est responsable des actes accomplis dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions qu’en cas de haute trahison ou de violation grave et répétée de la Constitution.

Il ne peut être mis en accusation que par les deux Assemblées parlementaires statuant par un vote séparé, au scrutin public et à la majorité des deux tiers des membres composant chaque assemblée. Il est justiciable de la Haute Cour de Justice et peut encourir la déchéance.
Si la déchéance est prononcée, la Haute Cour Constitutionnelle constate la vacance de la Présidence de la République ; il sera procédé à l’élection d’un nouveau Président dans les conditions de l’article 47 ci-dessus. Le Président frappé de déchéance n’est plus éligible à toute fonction publique élective).

« A l’heure qu’il est et au moment où je vous parle, parce que le gouvernement et le président de la république n’ont pas effectué leur mission convenablement dans l’esprit et le respect de la loi, je décide de prendre en mains les affaires de Madagascar, jusqu’à ce que le gouvernement de transition soit mis en place. Ce qui se fera le plus rapidement possible.

« Je lance donc un appel avec effet immédiat à tout le personnel des banques centrales de ne plus y retirer des fonds car, se faisant, vous vous faites leurs complices et vous serez sévèrement punis si vous vous obstinez à le faire. Et puisque le pays tout entier ne vit pas dans une pleine sérénité, à l’heure où je parle, en attendant que les nouveaux ministres prennent leurs fonctions dans les ministères, j’ordonne que tous ces ministères soient fermés à partir de lundi prochain.

« Nombreux sont les éléments des forces de l’ordre, qu’ils soient policiers ou militaires, qui ont eu des entrevues avec moi, qui m’ont déclaré : nous vous attendons Andry Rajoelina ! Au jour d’aujourd’hui, je m’adresse à vous publiquement : venez car, à présent, c’est moi qui vous donne des ordres, que vous soyez policiers, militaires ou gendarmes. Soyez fermement décidés car c’est l’avenir même de la Nation qui est en jeu. Ne vous laissez pas soudoyer par l’argent, respectez le grand nombre. Je tiens à vous informer que ceux qui ont commis des perturbations, sur cette place tout à l’heure (Ndlr : des éléments en uniformes étaient venus prendre des chaises devant la tribune mais ils ont été pourchassés et ont du quitté les lieux grâce à la vigilance du service d’ordre. Les éléments officiels encadraient la place et surveillaient les magasins et commerces alentour) ne faisaient pas partie de l’Emonat (forces armées mixtes). C’est-à-dire qu’il ne s’agissait ni de vrais policiers, militaires ou gendarmes mais d’individus payés pour semer le désordre. Mesdames et Messieurs, j’ordonne donc aux éléments réguliers d’appréhender sans délai ces mercenaires. Il faut arrêter ces mercenaires !

« Je sais, nous savons où se trouve leur point de ralliement maintenant. Par ailleurs, j’invite les chefs des forces de l’ordre à venir se réunir avec moi tout à l’heure. Quant à vous perturbateurs, si vous persistez à vous entêter à vouloir semer le désordre, si vous continuez à voulor à tout prix défendre les intérêts d’une minorité, si vous ne respectez pas la loi, je lancerai aussi un mandat d’arrêt contre vous !
Mesdames et Messieurs,

Je vous adresse des félicitations réciproques, la lutte sera victorieuse. Je vous remercie !

Andry Nirina Rajoelina
Place du 13 mai, le samedi 31 janvier 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Mar 3 Fév - 19:37

et ça continue.....

Citation de lemonde.fr
Le maire d'Antananarivo destitué par le gouvernement malgache
LEMONDE.FR | 03.02.09 | 15h20 • Mis à jour le 03.02.09 | 16h25

Le maire d'Antananarivo, Andry Rajoelina, qui s'était autoproclamé dirigeant de Madagascar, a été destitué de son poste par le ministère de l'intérieur et remplacé par un administrateur provisoire, proche du pouvoir et donc du président de l'île, Marc Ravalomanana. MM. Rajoelina et Ravalomanana se livrent un bras de fer pour le pouvoir depuis le mois de décembre.

"On a voulu notifier au maire mais il n'était pas là. Il a fallu prendre une ordonnance pour que les membres de la délégation spéciale puissent entrer dans les bureaux", a expliqué Edmond Rakotomavo, préfet d'Antananarivo. L'information a également été confirmée par le ministre de la police, Gervais Rakotonirina.Le motif officiel de la destitution de M. Rajoelina serait, selon la préfecture, "des manquements dans la conduite de la mission de la commune, par exemple en ce qui concerne la gestion des ordures".

Le nouveau maire de la ville, Guy Randrianarisoa, a été conseiller de Andry "TGV" Rajoelina après son élection en 2007 avant de claquer la porte. Il s'est défendu d'être l'homme de Marc Ravalomanana, affirmant qu'il "ne fai[t]pas de politique" et qu'il a "été nommé simplement pour gérer".

Lundi, Andry Rajoelina avait lui-même intenté une procédure de destitution à l'encontre du président, malgache, sans résultat. Les rassemblements de soutien de ses partisans qui ont eu lieu ce week-end dans la capitale, au cours desquels il a promis de présenter son propre gouvernement de transition, ont été moins importants qu'auparavant, laissant entrevoir un possible essoufflement du mouvement, qui a provoqué la mort de soixante-huit personnes dans le pays la semaine dernière.

là, soit ça passe (si plus personne derrière TGV) et alors rat8 aura gagné la partie (pauvre mada)
soit ça casse (si encore beaucoup de monde avec TGV), et on repart dans les greves, manifs, pillages, ect.... (pauvre mada bis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: JOURNEE DU 03 FEVRIER   Mar 3 Fév - 19:44

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Mer 4 Fév - 0:47

E comme si ça suffisait pas.... une tempete cyclonique est en formation au nord est de la Réunion ( la Réunion est déjà en alerte ore cyclonique)
Si la trajectoire ne change pas d'ici là, ça va arriver droit sur la cote Est de Mada...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: JOURNEE DE TOUS LES DANGERS   Mer 4 Fév - 12:15

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:49, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Mer 4 Fév - 12:44

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 74
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Mer 4 Fév - 18:12

Oui, Gael va probablement augmenter encore le marasme et les difficultés ...

Tous les amis que j'appelle à travers le pays évoquent la sévère augmentation du prix des produits alimentaires (il y a peut être aussi des commerçants qui profitent de la situation). J'envoie des petites aides pour tenir (Paositra n'est pas fiable en ce moment, Western Union en ligne passe bien)

Mais j'ai une question à l'attention de ceux qui ont connu les insurrections de 2002, et peut être de 1991 : quel était le statut des vazahas (résidents et touristes) pendant ces périodes ? Comments étaient ils perçu par les Malgaches ? Y a t'il eu des exactions ?

Comme vous tous je passe mon temps sur le Net pour trouver des infos, bien sûr il y a Sobika, mais j'apprécie aussi les analyses de "La vérité" : http://www.laverite.mg/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 38
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Jeu 5 Fév - 0:01

pour te répondre Madaphile je vivais encore à mada en 91, peut être que j'étais encore jeune mais je ne me souviens pas qu'il y ait eu des soucis avec les vazahas, du moment qu'ils se faisaient discrets , ils étaient assez intelligents pour ça. Les malgaches étaient trop occupés à se bouffer le foie entre eux mêmes! (merina et tanindrana). eux aussi étaient assez intelligents pour ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Jeu 5 Fév - 1:59

Vous avez tous lu l'article de l'Express source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=24295 FARAFANGANA
La peur règne dans la ville


Farafangana ville morte. C'est ainsi qu'on peut qualifier l'ambiance dans le chef lieu de la région Atsimo Atsinana, mercredi. Après l'incident survenu à l'aérodrome qui s'est soldé par l'incendie d'un bimoteur appartenant à une société d'aviation civile, mardi, la ville de Farafangana était en ébulition. Hier, toutes les boutiques avaient baissé leur rideau de fer. Bureaux et écoles étaient fermés par peur des représailles. Très peu de gens circulaient dans les rues. La sécurité commence à être rétablie grâce à la solidarité de la population.
Jusqu'ici, l'incendie de l'avion qui transportait le ministre de l’économie, du commerce et de l’industrie Ivohasina Razafimahefa, lundi, n'est pas encore élucidé. Ce dernier, réfugié dans le village de Lohagisa, au sud de Farafangana, a pu regagner Antananarivo par hélicoptère, hier vers 10 heures.
« Tout le monde est aux aguets. Les gens portent des armes blanches. On tend vers une situation chaotique », déclare un jeune du quartier de Tanambao à Farafangana. « On a du mal à distinguer qui est qui et qui est pour qui. Toutes les forces vives se sont mobilisées pour veiller à la sécurité dans leur quartier respectif, de jour comme de nuit », ajoute-t-il. Il raconte que des barrages sont érigés partout en ville pour « contrôler la circulation ».
« Farafangana ressemblait à une ville sans état. Les représentants de l'autorité ont pris la fuite aussitôt après l'alerte », raconte Rufin Nivo, maire de la commune urbaine de Farafangana.
Les pillards ont profité de la situation pour commettre leurs forfaits. « Ils ont tenté de s'attaquer au dépositaire de la société Tiko appartenant au chef de l'état, mais les fokonolona les en ont empêchés pour éviter que cela ne fasse tache d'huile relate notre source.

Stephane Solofonandrasana



Date : 05-02-2009


Droit de réponse :



A l'origine des évènements , il y a déjà l'invitation de la sénatrice du coin à faire venir le chef de l'Etat : la ville est calme , je domine la situation.Ensuite , tout le monde sait à Mada que le Président fait la tournée des compteurs en province , c'est à dire qu'il fait la tournée des banques.Dans quel but ? La délégation est arrivée en avion sur Manakara pour recruter des agitateurs publics dans cette ville et dans celle de Faraf.On connait même le tarif : 1,50 euro.Malheureusement à Faraf , on n'achète pas la conscience des gens pour de basses besognes.On peut être pauvre mais avoir le sens de l'honneur. Il faisait donc nuit noire à cause du délestage , les traitres payés par le pouvoir, donc à sa solde , avançaient comme des foumis et lançaient déjà des pierres contre les premières boutiques à piller à l'entrée de la ville. C'était sans compter sur les comités de quartiers qui se sont regroupés devant les boutiques visées pour les protéger des pillards.On sait aussi que les voyous avaient la liste des boutiques à dévaliser. Les habitants sont venus instinctivement , mais aussi par conscience car il y a aussi une éternelle reconnaissance envers certains commerçants qui étaient visés ,petits- fils ou fille d'anciens leaders de la ville contre le pouvoir central du temps de Stiranana.Conséquence , les habitants en état de légitime défense , sont venus demander des comptes à la délégation descendue à l'hôtel Austral et au Coco Beach .Nous n'avons à cette heure aucune nouvelle de la délégation en fuite , sans avion de retour , prise en tenaille entre les habitants de Faraf qui les poursuivaient et les habitants de la première ville en direction de Vangaindrano qui les attendaient . D ans cette provocation du pouvoir en place ,on condamne le pillage ,par réaction épidermique envers le pouvoir, de quelques habitants de Faraf , contre des étals des originaires de Tana près du marché central . De pauvres gens complètement ruinés et obligés de fuir la ville en taxi brousse.

rakotojulien dans Alefarafangana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Jeu 5 Fév - 20:39

Les casseurs sont en ce moment même devant le marché de Manakara On ne sait pas si la fraction de l'armée qui se mobilise pour venir déloger les casseurs , arrivera à l'heure pour les déloger et éviter le pillage des boutiques.

Dernière minute : déjà des coups de feu sur les lieux




Qui peut payer actuellement 1,5 euros par jour des centaines de casseurs , à Farafangana un jour , le lendemain à Manakara ? Il faut absolument lever le secret bancaire à Mada , et dénoncer tous les mouvements de fonds suspects et bloquer les avoirs des responsables. Ceux qui se servent dans les banques devront payer un jour . Que tous les employés des banques malgaches se mobilisent pour défendre la survie du service bancaire et exige la nationalisation des banques malgaches sous le contrôle des travailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 74
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Enfin !   Ven 6 Fév - 8:52

Enfin un langage clair de la part des bailleurs de fond, trouvé ce matin sur le journal de RFI : http://www.rfi.fr/actufr/articles/110/article_78082.asp

Madagascar
Les avertissements du FMI et de la communauté internationale
par RFI

Article publié le 06/02/2009 Dernière mise à jour le 06/02/2009 à 03:49 TU

Alors que la Grande Île attend avec un peu d'inquiétude le rassemblement annoncé pour ce samedi par le maire déchu Andry Rajoelina, les bailleurs de fond ont bloqué 35 millions de dollars d'aide en décembre, reprochant au président Ravalomanana de mélanger les caisses de l'Etat avec celles de son entreprise.
La communauté internationale a à plusieurs reprises rappelé l’ex-maire frondeur Andry Rajoelina au respect de la Constitution, mais elle n’exonère pas pour autant Marc Ravalomanana, qui pourrait bien avoir perdu son statut de « chouchou » auprès des bailleurs de fond : ces derniers, c’est une information RFI, ont en effet gelé une aide de trente cinq millions de dollars à la fin du mois de décembre. Il faut rappeler que Marc Ravalomanana cumule les casquettes de chef d’Etat et d’entrepreneur, il dirige un important groupe dans l’agroalimentaire, le groupe Tiko, une situation intenable pour les bailleurs qui lui reprochent de ne plus distinguer les caisses de son groupe et celles de l’Etat.

Le FMI et la Banque mondiale sont même à deux doigts de reprocher à Marc Ravalomanana d’être devenu un « attrape-fonds ». Depuis plusieurs années déjà, les bailleurs poussaient le président malgache à ne plus gérer directement tout du moins son puissant groupe agro alimentaire Tiko, pour éviter tout risque de conflit d’intérêts.

Mais l’achat d’un Boeing 737 d’un montant de soixante millions de dollars en décembre a fait déborder le vase. Selon nos sources, la Banque mondiale et le FMI ont adressé au président une lettre, demandant des explications sur le financement de l’achat du Boeing, mais aussi sur une loi exonérant l’huile végétale de la TVA et de taxes à l’importation, une loi qui faisait les affaires de Tiko, le groupe du président.

Devant l’absense de réponse satisfaisante, la Banque mondiale, le FMI et l’Union européenne ont conjointement décidé de suspendre le versement d’aides d’un montant total de 35 millions de dollars. Un chèque de la Banque mondiale de 80 millions de dollars, prévu pour avril, pourrait aussi ne pas être signé.

Si la communauté internationale a condamné l’approche insurrectionnelle du rival du président, l’ex-maire de la capitale Andry Rajoelina, le retour au statu quo ante est inacceptable. Elle souhaite donc que Marc Ravalomanana prenne la mesure du malaise qui a gagné le pays, et qu’il agisse pour assainir la gestion des finances publiques.


Commentaire : Niels Marquart, ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar
« Le moment est propice pour écouter ce que dit la population... Il faut réagir avec une meilleure gouvernance... Le choix des magasins brûlés était un message assez fort, il ne faut pas mélanger affaires privées et affaires d'Etat »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Ven 6 Fév - 11:08

Il était temps qu'ils s'en rendent compte (du mélange des caisses), quand je pense à tous ces millions dépensés, et dont la population n'a rien vu en retombées....
Mieux vaut tard que jamais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Ven 6 Fév - 11:11

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Ven 6 Fév - 13:43

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 74
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Ven 6 Fév - 14:05

Curieux ces prises de position simultanées,fermes et rapides des Etats Unis, de l'ONU, du FMI, de la Banque Mondiale, de l'UE, serais-ce un "effet Obama" ?
Si oui, beaucoup de petits potentats africains ont du soucis à se faire

Curieux parce que pour toutes ces entités Madagascar ne représente pas grand chose, même au niveau des sommes engagées, alors pourquoi se focaliser simultanément sur cette crise là ?

Quant à moi, je jubile parce qu'il y a longtemps que je souhaitais que les aides soient subordonnées à une véritable avancée démocratique. Si cette volonté perdure, le pays et les Malgaches pourront enfin avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Ven 6 Fév - 23:17

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 13:53

Aie aie ai !!!


13H45 : TGV et Monja, passent en voiture devant la BNI Analakely direction Ambotsirohitra
13H44 : Personne ne sait si Marc Ravalomanana est au palais ou non
13H43 : Les Forces de l'ordre devant le palais annoncent qu'elles ne feront rien !
13H38 : Le convoi se dirige lentement vers Antaninarenina. Foules très impressionnante !
13H26 : Antaninarenina : les forces de l'ordre sont au niveau de ex-shoprite prisunic et ONE.
13H25 : TGV, Monja et les manifestants sont en direction du Palais d'Ambotsirohitra !!!!
13H20 : " Ambotsirohitra" appartient au peuple déclare Andry tgv
13H15 : Andry TGV annonce qu'ils vont aller à Ambotsirohitra ce jour !


j'espère que tout cela va bien se finir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 74
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 14:11

Sur le site de RFI : http://www.rfi.fr/
vous pouvez écouter le reporter sur place, en direct, aux bulletins d'informations , à l'heure pile et à la demie.
Au bulletin de midi, la foule, importante était calme et se dirigeait vers la présidence. Les forces de l'EMONAT ont des boucliers, mais pas de mitraillettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 14:20

Andry Rajoelina, vient de prendre la tête samedi devant quelque 20.000 partisans d'une "Haute autorité de transition".



Andry Rajoelina a ensuite nommé le nouveau Premier ministre, Roindefo Monja, un homme politique de Tulear


Conclusion : un nouveau pas dans la crise politique actuelle , et une situation explosive dans tout le pays pour la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 14:22

.


Dernière édition par ZIGETPUCE le Lun 9 Mar - 13:57, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 14:33

je vois que tout le monde est "branché" sur Mada
Quoiqu'il se passe, j'espère qu'il n'y aura pas de tragédie (pourvu que les forces armées ne tirent pas sur leurs compatriotes)
a+

(Gael descend vers le sud, mais ça doit souffler et pleuvoir un max vers Manakara-Vohipeno !j'espère que malgré le manque de radio les gens ont été informés ! heureusement qu'il y a le portable!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 15:51

Une autre source nous informe que 25 personnes sont mortes et qu' une centaine de supporters de TGV et Monja sont blessés par les mercenaires rwandais de Ra8 lors de la marche vers le palais présidentiel





.




.




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 38
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 16:15

Citation :
CommentésA la UneMadagascar: la police tire sur des manifestants, 5 morts


© 2009 AFP (Walter Astrada)Un manifestant blessé à Antananarivo, le 7 février 2009Au moins cinq personnes ont été tuées samedi à Madagascar par la police qui a ouvert le feu sur une manifestation de l'opposition dans la capitale Antananarivo, a rapporté un photographe de l'AFP.

Un groupe de partisans du maire déchu de la capitale Andry Rajoelina, devenu le principal opposant au pouvoir malgache, a commencé à marcher vers un des bureaux du président Marc Ravalomanana, après un face-à-face de près d'une heure avec les forces de l'ordre.

Un premier cordon de policiers anti-émeutes s'est replié face à l'avancée des manifestants, mais un second cordon, plus proche du palais présidentiel, a tiré à balles réelles.

Peu auparavant, le maire de la capitale, 34 ans, avait, devant quelque 20.000 partisans réunis sur la place du 13-Mai, pris la tête d'une "Haute Autorité de transition" qu'il venait de créer, franchissant une nouvelle étape dans son opposition au régime.

Il avait ensuite appelé ses partisans à se rendre vers ce palais présidentiel pour y installer le "Premier ministre" qu'il venait de nommer.

Andry Rajoelina, qui a engagé des procédures pour destituer le président Ravalomanana, a lui-même été destitué par les autorités.

tenace le petit Andry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 52
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 16:54

Zig et Puce, vous avez des nouvelles récentes ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 74
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   Sam 7 Fév - 17:07

D'après RFI au flash de 16h, situation très très tendue, l'agence Reuter annonce 20morts, un camion militaire brûle place de l'Indépendance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAOS de Janvier 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAOS de Janvier 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Observations du lundi 5 janvier 2009
» CHAMPIONNAT DU MONDE COM - PIACENZA 15-25 JANVIER 2009
» Emission D&CO 25/01/2009
» Photo voyage Japon Janvier 2009
» ***EVEREST*** chat mâle typé bleu russe, né en janvier 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: