MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rio Tinto , une bonne affaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Rio Tinto , une bonne affaire ?   Mar 17 Fév - 20:11

LA DERNIERE INFO SUR LE GROUPE


SOURCE : http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/24/619852/rio_tinto_en_plein_imbroglio_apres_le_renforcement_des_liens_avec_chinalco.shtml




Citation :
Rio Tinto en plein imbroglio après le renforcement des liens avec Chinalco Suivante



Un chantier du groupe Rio Tinto à Madagascar (Photo Roberto Schmidt/AFP/Archives)



Lundi 16 février 2009, 19h00
Le groupe minier anglo-australien Rio Tinto est en plein imbroglio après le renforcement de ses liens avec le chinois Chinalco, qui mécontente des actionnaires et fait ressurgir la possibilité d'une offre de BHP Billiton, tout en bloquant un changement de président.

Rio Tinto avait acheté le groupe d'aluminium canadien Alcan au plus haut du marché, fin 2007, ce qui l'a laissé avec une dette de 38,7 milliards de dollars. Un fardeau qui a contribué au renoncement de son compatriote BHP à son offre hostile sur Rio Tinto, en novembre.

Pour améliorer sa situation financière, Rio Tinto pouvait proposer une augmentation de capital à ses actionnaires. Il a préféré un accord avec le plus intéressé d'entre eux, le géant public chinois de l'aluminium Chinalco.

Rio Tinto va céder à Chinalco des parts dans ses plus beaux actifs, pour 12,3 milliards de dollars, et lui vendre 7,2 milliards d'obligations convertibles, qui pourraient permettre au Chinois de porter de 9 à 18% sa part.

Outre qu'elle a fait tiquer le gouvernement australien, soucieux de protéger ses actifs stratégiques, l'opération a provoqué dans la coulisse une levée de boucliers de gros actionnaires.

D'une part, ils voient d'un mauvais oeil la montée en puissance de Chinalco, car l'intérêt de la Chine est de maintenir des prix des matières premières raisonnables alors que le leur est de les voir grimper. D'autre part, ils estiment avoir vu leurs droits bafoués en ne se voyant pas proposer d'augmentation de capital.

L'association des assureurs britanniques, qui représente plusieurs actionnaires, a dénoncé la semaine dernière un accord qui "favorise un actionnaire existant", soulignant que ses membres étaient "profondément inquiets" de la situation.

La direction de Rio Tinto compte à présent s'embarquer dans un marathon de rencontres avec ses actionnaires, "dont elle écoute le point de vue", selon un porte-parole. L'idée de leur céder une partie des obligations convertibles est dans l'air, selon le Daily Telegraph.

Cette direction elle-même est chamboulée par cette affaire.

Le 14 janvier en effet, Rio Tinto avait annoncé l'arrivée à sa présidence du vice-président de l'indien Tata Steel, Jim Leng. Trois semaines plus tard, ce dernier renonçait à ses nouvelles fonctions. Il s'est avéré qu'il n'était pas favorable à la montée en puissance de Chinalco, préférant une augmentation de capital.

Du coup M. Skinner, ancien de Shell qui avait manqué la présidence du géant pétrolier en 2003, a-t-il dû accepter de rester chez Rio Tinto, alors qu'il était pressenti pour succéder en avril au président de BP Peter Sutherland.

BP a simplement indiqué lundi que la quête d'un successeur à M. Sutherland "se poursuivait", sans M. Skinner comprend-on. Un crève-coeur sans doute pour celui-ci, mais qui, selon la presse britannique, satisfait certains actionnaires de BP inquiets de la stratégie de Rio Tinto ces derniers mois.

L'affaire pourrait du coup replacer BHP Billiton dans la course. Une personne proche du géant minier a indiqué au Times que BHP était "en mode +écoute+", ajoutant cependant qu'il y avait "beaucoup d'autres bonnes affaires à faire dans le monde".

Les actionnaires de Rio Tinto doivent voter en mai sur l'accord avec Chinalco.

Au vu de précédents historiques, il est cependant peu probable que la direction échoue. Une rébellion similaire des actionnaires de la banque Barclays, en novembre, contre l'attribution d'une augmentation de capital exclusivement à des investisseurs du Golfe, s'était finalement terminée par un vote favorable, après qu'une partie des actions préférentielles proposées aient été attribuées aux mécontents.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Rio Tinto , une bonne affaire ?   Dim 21 Juin - 16:42

premier voyage du premier bateau

Citation :
Un premier bateau en provenance de Madagascar




Un premier navire océanique transportant 35000 tonnes de sable titanifère a accosté à Sorel-Tracy.
Photo: Simond Ménard20 Juin 2009 - Sébastien Lacroix


- Depuis le temps qu’on l’attendait, un premier bateau contenant 35000 tonnes de sable titanifère en provenance du Madagascar, le M/V Federal Elbe, a accosté au quai de Rio Tinto, Fer et Titane (RTFT), le 11 juin dernier. Pour accueillir ce premier navire océanique à Sorel-Tracy, et les autres qui suivront, des investissements de l’ordre de 240 millions de dollars ont été nécessaires.

Annoncé en 2005 et entamé au début de 2008, après avoir été soumis au Bureau d’Audience Publique en Environnement (BAPE), le projet a nécessité l’agrandissement du quai sur plus de 200 mètres, l’ajout d’une troisième tour portuaire, la construction de dômes d’entreposage et l’optimisation de la capacité de l’usine de Réduction du complexe métallurgique de Sorel-Tracy. D’ici la fin de l’année, RTFT prévoit traiter 120000 tonnes de ce nouveau minerai malgache dans le but de produire une nouvelle scorie ayant une concentration de 90% en bioxyde de titane (TiO2), un produit utilisé notamment pour l’industrie du pigment.




source : http://www.soreltracyregion.net/actualite/page/actualite/article/l/10065
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Rio Tinto , une bonne affaire ?   Lun 6 Juil - 19:49

dans Tribune du jour

source : http://www.madagascar-tribune.com/Des-retombees-economiques-toujours,12240.html

Citation :


Rio Tinto/QMM
Des retombées économiques, toujours croissant


lundi 6 juillet 2009


En tout cas, il y eut hausse de la création de nouvelles entreprises à Fort Dauphin :
2005 : 162
2006 : 172
2007 : 324
2008 : 339
Source : Centre fiscal et EDBM, Fort Dauphin
Au moment où les rumeurs sur la révision des contrats conclu avec les grands opérateurs miniers s’installent et que les dirigeants manifestent une volonté de souveraineté et de rendre effectif leur pouvoir, la société Qit Madagascar Minerals (QMM) fait part des retombées économiques et sociales de ses travaux dans l’économie et dans la région, tant sur le plan social, économique et environnemental. Le besoin s’est-il fait sentir en raison de tout cela ou est-ce une coïncidence ? Quoi qu’il en soit, on sait que QMM est le premier projet minier d’envergure internationale construit à Madagascar, avec un investissement de 940 millions US$. Il a valeur d’exemple : un projet d’investissement privé qui a pris l’ampleur d’un projet de lutte contre la pauvreté et de protection de l’environnement, avec une exploitation économiquement rentable.
En dépit des critiques, le projet génère des salaires directs et dépenses en approvisionnement mais aussi des taxes, impôts et redevances à l’Etat. Par ailleurs, on ne peut négliger les investissements complémentaires d’autres acteurs (gouvernement, secteur privé et non gouvernemental) en rapport avec les infrastructures et les services. Sans oublier les avantages liés au port (marchés pour les produits locaux et meilleurs coûts de transports).
Ainsi entre 2006 et 2008, 4460 emplois ont été créés (QMM et contractants) durant la phase de construction (90% malagasy, 61% recrutés localement). À partir de cette année 2009, plusieurs centaines d’emplois vont être créés.
En matière d’emplois indirects, QMM et ses contractants entretiennent des relations d’affaires avec 200 fournisseurs locaux de biens ou de services. Entre 2006 et 2008, Rio Tinto/ QMM et ses contractants ont engagé ou payé autour de 100 millions $US dans l’économie locale pour les salaires de leurs employés et leurs approvisionnements. Entre Janvier et Avril 2009, Rio Tinto/ QMM a dépensé autour de 13 millions $US dont 56% à Madagascar. La compagnie a pour objectif de dépenser 80% de ses besoins en biens et services à Madagascar dans les 5 années à venir.
D’autres retombées locales sont à souligner, entre autres, l’adoption dans la mise en œuvre de certains projets, de la méthode HIMO (Haute Intensité de Main d’Ouvre) qui a bénéficié à plus de 2 500 personnes. Les villageois ont aussi produit 2,5 millions de vétiver pour la stabilisation des routes et des dunes.
Plus de 1200 paysans ont été formés à la culture maraîchère et produisent plus de 2 tonnes de légumes chaque mois, vendus chez Sodexo et au marché de Fort Dauphin.
Sur le plan fiscalité, entre 2006 et 2008 (années de construction), Rio Tinto/ QMM a déjà versé plus de 13 millions US$ en contributions fiscales diverses.
Recueilli par Bill



/*
Open Centered Popup Window Script-
� DHTMLShock (www.dhtmlshock.com)
To add more shock to your site, visit www.DHTMLShock.com
*/
function centrarVentana(theURL,winName,features, myWidth, myHeight, isCenter) { http://v3.0
if(window.screen)if(isCenter)if(isCenter=="true"){
var myLeft = (screen.width-myWidth)/2;
var myTop = (screen.height-myHeight)/2;
features+=(features!='')?',':'';
features+=',left='+myLeft+',top='+myTop;
}
window.open(theURL,winName,features+((features!='')?',':'')+'width='+myWidth+',height='+myHeight);
}

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Rio Tinto , une bonne affaire ?   Jeu 8 Juil - 12:10

7 juillet dana la Gazette

source : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4054:rio-tinto-qmm-severement-eringle&catid=41:politique&Itemid=55

Citation :
Rio Tinto-QMM: Sévèrement éringlé
Jeudi, 08 Juillet 2010 05:35
On pensait que QMM à Taolanaro avait un volet écologique dans ses activités. Si on en croît l'émission "Capital " (Canal +), diffusée, lundi soir par TV Viva, il n'en est rien. Ce documentaire à grande diffusion a conçu une émission intitulée " Nouvelles peintures ", laquelle expose le rôle du titane, extrait par QMM à Taolanaro, dans la fabrication des peintures dernier cri dans le bâtiment. On y voit un ingénieur européen prénommé Ben qui caresse dans la paume de sa main une poudre noire et qui dit ceci : " C'est le titane. Pour nous c'est de l'or. Cela va nous faire beaucoup beaucoup d'argent ". Vient ensuite une séquence dans laquelle des pêcheurs traditionnels reviennent du large dans une pirogue, et qui montrent avec tristesse leur maigre prise. Ces derniers, appuyés par le maire local, incriminent les rejets de QMM comme étant à l'origine de la pollution de l'eau et de la raréfaction des poissons. Sur ce survient Ny Fanja Rakotomalala, directeur de QMM, qui fait un exposé sur les analyses faites par ses techniciens et qui conclut ainsi : " Selon les données que nous avons, la population de poissons s'est accrue… ". L'émission est tournée de manière à inculper QMM et pour cette raison, les propos du directeur ne pèsent pas lourd face au témoignage accablant des pêcheurs traditionnels. Selon le commentateur, QMM en a encore au moins pour cinquante ans à Taolanaro… En tout cas sur les images, les surfaces de " forêt vierge " rasées par la société sont impressionnantes, et on ne sait si conformément au contrat, QMM va replanter tout ce désert au moment de son départ. " Capital ", diffusé sur M6, a déjà obtenu plusieurs prix de la meilleure émission d'information, au même titre qu' " Envoyé spécial" et " Zone interdite ". Comme c'est la chaîne TV d'Andry Rajoelina qui a diffusé cette émission de lundi qui dénonce QMM, cela donne à réfléchir. L'actuel régime est peut-être en train de prendre ses distances vis-à-vis de QMM. Vu ses tendances, il songe peut-être à évincer QMM et à céder le gisement à un consortium chinois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rio Tinto , une bonne affaire ?   Aujourd'hui à 4:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Rio Tinto , une bonne affaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne affaire ou arnaque ?
» Acheter une hamilton open heart d'occaz : Bonne affaire ou plan galère ?
» Jean Marcel Limited Edition 160.200.56 d'occasion. bonne affaire ?
» Bonne affaire bbq cadac
» Bonne affaire ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******Rubrique spécial******* :: Affaires, Buisness & Arnaques-
Sauter vers: