MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Heure de vérité pour le pétrole de Bemolanga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Heure de vérité pour le pétrole de Bemolanga   Lun 4 Mai - 18:40

une info de l'Express du 04 mai 2009

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=26187

Citation :

Prospection pétrolière
Heure de vérité pour Bemolanga
Cent-trente forages sont prévus sur le gisement de Bemolanga. Ils permettront d’être fixé sur la rentabilité de son exploitation.

Le pétrole de Bemolanga pourrait devenir une réalité, un siècle après les premières recherches. La compagnie Total E&P annonce le lancement d’une importante campagne de forages exploratoires sur ce gisement de grès bitumineux situé à 150 kilomètres de Maintirano, dans la région du Melaky.
130 puits, au total, seront creusés durant les deux prochaines années pour prélever, jusqu’à 20 kilomètres, des carottes qui serviront d’échantillons. Ces derniers seront analysés dans un laboratoire basé à Antananarivo et conçu spécialement à cet effet.
Deux milliards de barils
Ce procédé permettra de confirmer la taille exacte de la réserve, estimée à deux milliards de barils. Il servira également à recueillir des données techniques sur l’exploitabilité de l’hydrocarbure solide de Bemolanga. Si tout va bien, la compagnie prévoit de produire le premier baril de pétrole en 2019. « Les résultats de cette campagne serviront à déterminer le potentiel en hydrocarbure du gisement ainsi que les disponibilités en eau pour le traitement. Une décision sera prise au bout de ces deux années, concernant la poursuite ou non des travaux à Bemolanga », déclare Claude Legorjus, directeur général par intérim de Total E&P Madagascar. C’était lors des séances d’information sur le projet, organisées par l’équipe de Total E&P à Maintirano et à Morafenobe les 22 et 23 avril.
Total E&P Madagascar est le nouveau promoteur de l’exploration de Bemolanga, depuis septembre 2008. Elle avait racheté les 60% de la licence d’exploration de la compagnie Madagascar oil. Cette dernière détient encore les 40% restant à l’heure actuelle. Total E&P prévoit la phase d’exploration de Bemolanga pour une durée de cinq ans. Si les résultats de la première campagne de forages seront concluants, une deuxième campagne de 400 forages démarrera en 2011 pour une durée située entre deux et quatre ans. Cette deuxième campagne comprendra également un premier essai de production à petite échelle appelé aussi « essai pilote ».
La prévision de capacité de production de Bemolanga est estimée à 200 000 barils/ jours pour une durée prévisionnelle de 30 ans. La totalité de la production sera exportée brut et sera raffinée dans un autre pays.
Le seuil de rentabilité économique de Bemolanga est estimé à 80 dollars le baril. Durant la première campagne de forage, Total E&P prévoit d’investir jusqu’à 30 millions de dollars. 100 autres millions de dollars seront nécessaires pour la deuxième campagne. Si la compagnie décidera d’aller vers l’exploitation, un volume d’investissement situé entre 6 et 10 milliards de dollars sera nécessaire pour la construction des infrastructures de production.
Mahefa Rakotomalala
Date : 04-05-2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Heure de vérité pour le pétrole de Bemolanga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel Kong pour un Border de 6 mois
» Problème pour réglage casio série océanus
» Alimentation : croquettes en continue ou à heure fixe ?
» C'est l'heure de la retraite pour mon Calcétines:(
» Changement d'heure.... c'est ce soir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******Rubrique spécial******* :: Affaires, Buisness & Arnaques-
Sauter vers: