MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mairie de Tamatave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Mairie de Tamatave   Mer 6 Mai - 19:43

C'était à lire le 06 mai dans l'Express

source : http://www.lexpressmada.com/display.php?p=display&id=26231

Citation :

Un nouveau président du conseil municipal à Toamasina.


Paul Belahy est devenu le nouveau président du conseil municipal à la Commune de Toamasina, à l'issue d'une séance de vote, hier. Le parti de Roland Ratsiraka, le Malagasy Tonga Saina, pourtant minoritaire au conseil municipal, a donc ravi le poste au Tiako i Madagasikara. Une cohabitation s'impose donc entre le conseil municipal et l'exécutif dirigé par le maire Gervais Rakotomanana du TIM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Mairie de Tamatave   Lun 11 Mai - 11:27

lu dans l'Express du 11 mai 2009

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=26342

Citation :

Toamasina
Rajaonarivelo insiste sur l’amnistie


La revendication en vue d’une amnistie générale s’intensifie du côté des exilés et leurs partisans. Pierrot Rajaonarivelo a profité, hier, des retrouvailles avec ses partisans, au stadium Barikadimy de Toamasina, pour se prononcer dans ce sens. Sa déclaration a reçu le soutien du vice-président de la Haute autorité de la transition (HAT), Roland Ratsiraka.
L’ancien vice-premier ministre, accompagné par son épouse Renée Rajaonarivelo, a été accueilli en héros, hier, à l’aéroport. Un carnaval de six cent mètres de long, ouvert par des banderoles, surtout rouges, et des fanions rappelant la couleur du parti Avant-garde pour la rénovation de Madagascar (Arema), d’Ambalamanasa à Barikadimy, en passant par Valpinson, Ankirihiry et Mangarivotra, a précédé le grand meeting. Le trajet a été effectué pendant une heure et quarante cinq minutes.
Sur la tribune des officiels au stadium de Barikadimy, le couple Pierrot Rajaonarivelo a été entouré, entre autres, des anciens gouverneurs des provinces autonomes de Toamasina et de Toliara, Samuel Lahady et Jean de Dieu Maharante, l’ancien ministre Charles Rasoza, le président du Rassemblement pour l’avenir de Madagascar (RAM) et l’avocat Willy Razafinjatovo appelé Olala. Roland Ratsiraka est arrivé un peu plus tard sur place.
Le secrétaire national de l’Arema a évoqué, lors de sa prise de parole, l’existence de certaines personnes qui s’opposent à l’amnistie générale. « Notre joie n’est pas effective tant que l’enfant de Toamasina, qu’est le président Didier Ratsiraka, le Premier ministre Tantely Andrianarivo, ainsi que les ministres, restent encore dans leur situation actuelle », a-t-il déclaré.
Rossy
Avant cela, le chanteur Rossy, qui a choisi à cette occasion comme tenue de scène, une tenue militaire portant les cinq boutons de colonel sur les épaules, s’est distingué devant le public d’exilés politiques, pour exprimer son adhésion à la revendication pour une amnistie générale. Avec sa chanson « Avelao ho avy izay ho avy »,qui, littéralement veut dire : « Laisser arriver ce qui va arriver », il a pu faire danser sur la scène d’animation Pierrot Rajaonarivelo et sa femme Renée.
Fano Rakotondrazaka
Date : 11-05-2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pch56

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 50
Localisation : Bondoufle
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Toamasina : Effondrement d'une partie de l'Hôtel de Ville   Ven 14 Mai - 17:07

http://www.midi-madagasikara.mg/index.php/component/content/article/3-societe/1690-toamasina--effondrement-dune-partie-de-lhotel-de-ville

Toamasina : Effondrement d'une partie de l'Hôtel de Ville
(14-05-2010) - Panique au sein de l’Hôtel de ville de Toamasina mercredi dernier vers 16 heures 30. Les employés se sont enfuis dans tous les sens en entendant un grand bruit.

En fait, la véranda du deuxième étage du bâtiment s’est effondrée pour former un mur le long des boxes servant de bureaux aux employés de la mairie. Fort heureusement, les piliers ont tenu bon. Cette véranda a été réouverte depuis que la police nationale a quitté les lieux.

Vétusté. Une employée et un passant ont échappé de peu à l'effondrement. Selon les explications des techniciens en bâtiment, l'effondrement est dû à la vétusté des structures métalliques qui ont un demi-siècle d'existence. La véranda s’est pliée en 8. D’autres compartiments menacent de tomber en ruine. Signalons que la réhabilitation de l'Hôtel de ville est en gestation depuis un certain temps, mais le nouveau plan s’est volatilisé au niveau des instances supérieures. Les employés de l’Hôtel de ville sont en quête d'autres locaux pour pouvoir travailler en toute sécurité.
Jean-Claude STEVE

Source Midi Madagascar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Mairie de Tamatave   Ven 14 Mai - 18:38

je ne sais même pas si le droit de retrait existe à Mada ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mairie de Tamatave   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mairie de Tamatave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Subvention Mairie
» FELICITATION A LA MAIRIE DE NIORT
» une église transformée en mairie
» la mairie d'amiens a refusé notre demande......
» Expo parisienne à la mairie du XVIIème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******VIE POLITIQUE MALGACHE******** :: Les élections présidentielles en 2010-
Sauter vers: