MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le club des 5 ..... mouvances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Le club des 5 ..... mouvances   Jeu 29 Oct - 22:00

dans l'Express du jour

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=30705

Citation :

Situation de crise


La mouvance pro-Roindefo voit le jour



Huit formations politiques se regroupent au sein d'une mouvance. Ils disent partager la même position que Monja Roindefo.

Des partisans de l'ancien Premier ministre, Monja Roindefo, s'organisent au sein d'une structure plus élargie. Ils ont mis en place « une cinquième mouvance » qui, selon leurs dirigeants, consiste à défendre les acquis du mouvement populaire. Huit formations politiques dont, entre autres, le parti « Madagasikara otronin'ny Malagasy » (Monima) , le Farimbona, « Vonjy Iray Tsy Mivaky » ( VITM ) et Mavana sont signataires du manifeste de création de la nouvelle mouvance.
Le président de Farimbona, Pierre Andrianantenaina, a souligné, hier, lors de la présentation de la mouvance à la Rotonde à Besarety, qu'il ne s'agit pas d'une mouvance Roindefo, à l'image des quatre autres mouvances participant aux négociations de résolution de la crise, sous l'égide des médiateurs étrangers. Une précision qui n'est pas fortuite, à la suite des bruits sur la création d'une mouvance Roindefo qui enflent ces derniers jours. « La cinquième mouvance est mise en place pour défendre essentiellement la souveraineté nationale (...) C'est une plate-forme qui est fondée pour rehausser le débat », a-t-il soutenu, en présence de ses collègues, dont le secrétaire général du Monima, Gabriel Rabearimanana ainsi que celui de Mavana, Cyrille Rasambozafy.
« Cinquième mouvance »
Le membre de la Haute autorité de la transition (HAT) a déclaré qu'avec la création de la cinquième mouvance, il n'est pas question de démission des Forces du changement de ses membres. « Nous n'avons pas, jusqu'à maintenant, déclaré notre départ des Forces du changement », a-t-il ajouté.
De son coté, Cyrille Rasambozafy a voulu séparer la cinquième mouvance de la personne de Monja Roindefo. « La cinquième mouvance sollicite particulièrement Monja Roindefo pour être son porte-parole partout où cela est nécessaire. Car ses déclarations indiquent qu'il défend les mêmes valeurs que la mouvance », a-t-il lancé.
L'ancien Premier ministre avait déjà déclaré, avant-hier, dans un quotidien, que si c'est nécessaire, il est prêt à diriger une mouvance qui sera présente pour défendre les acquis de la lutte populaire.
Dans le camp des pro-Ravalomanana, Ambroise Ravonison avait aussi qualifié la mouvance « légaliste », qu'il vient de créer, de cinquième mouvance.

Fano Rakotondrazaka
Date : 29-10-2009 Situation de crise
La mouvance pro-Roindefo voit le jour
Huit formations politiques se regroupent au sein d'une mouvance. Ils disent partager la même position que Monja Roindefo.

Des partisans de l'ancien Premier ministre, Monja Roindefo, s'organisent au sein d'une structure plus élargie. Ils ont mis en place « une cinquième mouvance » qui, selon leurs dirigeants, consiste à défendre les acquis du mouvement populaire. Huit formations politiques dont, entre autres, le parti « Madagasikara otronin'ny Malagasy » (Monima) , le Farimbona, « Vonjy Iray Tsy Mivaky » ( VITM ) et Mavana sont signataires du manifeste de création de la nouvelle mouvance.
Le président de Farimbona, Pierre Andrianantenaina, a souligné, hier, lors de la présentation de la mouvance à la Rotonde à Besarety, qu'il ne s'agit pas d'une mouvance Roindefo, à l'image des quatre autres mouvances participant aux négociations de résolution de la crise, sous l'égide des médiateurs étrangers. Une précision qui n'est pas fortuite, à la suite des bruits sur la création d'une mouvance Roindefo qui enflent ces derniers jours. « La cinquième mouvance est mise en place pour défendre essentiellement la souveraineté nationale (...) C'est une plate-forme qui est fondée pour rehausser le débat », a-t-il soutenu, en présence de ses collègues, dont le secrétaire général du Monima, Gabriel Rabearimanana ainsi que celui de Mavana, Cyrille Rasambozafy.
« Cinquième mouvance »
Le membre de la Haute autorité de la transition (HAT) a déclaré qu'avec la création de la cinquième mouvance, il n'est pas question de démission des Forces du changement de ses membres. « Nous n'avons pas, jusqu'à maintenant, déclaré notre départ des Forces du changement », a-t-il ajouté.
De son coté, Cyrille Rasambozafy a voulu séparer la cinquième mouvance de la personne de Monja Roindefo. « La cinquième mouvance sollicite particulièrement Monja Roindefo pour être son porte-parole partout où cela est nécessaire. Car ses déclarations indiquent qu'il défend les mêmes valeurs que la mouvance », a-t-il lancé.
L'ancien Premier ministre avait déjà déclaré, avant-hier, dans un quotidien, que si c'est nécessaire, il est prêt à diriger une mouvance qui sera présente pour défendre les acquis de la lutte populaire.
Dans le camp des pro-Ravalomanana, Ambroise Ravonison avait aussi qualifié la mouvance « légaliste », qu'il vient de créer, de cinquième mouvance.

Fano Rakotondrazaka
Date : 29-10-2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Le club des 5 ..... mouvances   Jeu 29 Oct - 22:19

dans Tribune du 29 octore 2009

source : http://www.madagascar-tribune.com/Monja-Roindefo-porte-parole-de-la,12967.htm

Citation :

Vie politique
Monja Roindefo, porte parole de la 5e mouvance
jeudi 29 octobre 2009

La cinquième (5e) mouvance politique est née et s’est montrée en public ce 28 octobre 2009 au restaurant La Rotonde (Besarety). Elle a appelé la presse pour d’une part exprimer haut et fort les engagements qu’elle a pris et les principes fondateurs de cette mouvance ; et d’autre part pour lancer un appel à Monja Roindefo à devenir son porte parole. Autrement dit, la 5e mouvance se reconnaît dans l’esprit qui anime Monja Roindefo ou du moins dans le comportement du Premier ministre « insurrectionnel » durant les événements qui se sont déroulés depuis le mois de février jusqu’à aujourd’hui.

Gabriel Rabearimanana précise que Monja Roindefo n’est que le porte parole mais ne préside pas la mouvance. Une convention sera dans les prochains jours signée par les adhérents à la mouvance pour définir les rôles, la structure et surtout la discipline qui liera ses membres.

Les événements du 6 octobre 2009 au Carlton, précédés des déclarations du président de la Haute Autorité de transition, ont révélé des divergences profondes au sein de la mouvance Andry Rajoelina. Suite au communiqué du Groupe international de contact (GIC) du 6 octobre 2009, quelques formations et associations politiques se sont concertées et l’idée d’une 5emouvance a fait son chemin. Sont regroupés dans cette 5e mouvance le KMDT (Comité de défense de la démocratie et de la transition), MAVANA de Cyrille Rasambozafy, FARIMBONA de Pierre Andrianantenaina, VITM de Etsifosaina, TRAD KF, SOA NO AVELA et le MONIMA.
Masquer le texte des messages précédents -

D’après nos informations, ont aussi cogité dans la constitution de cette 5e mouvance d’autres formations politiques tels le Tambatra, Otrikafo, l’AKFM entre autres. En tout cas, ont répondu à l’invitation de la 5e mouvance de ce 28 octobre à La Rotonde, le FCD de Alain Ramaroson, le VVSV de Daniel Ramaromisa et le MTS de Roland Ratsiraka.

MANIFESTE

Apres de long échanges de vues sur la situation sociopolitique que vit le pays, les associations et parties politiques, soussignés ont décidé de se regrouper et de constituer la « 5ème mouvance » politique, afin de pouvoir participer activement à la résolution de la crise.

I. La 5ème mouvance a adapté trois principes fondateurs

1. La défense des idées forces que la lutte populaire a exprimées en vue du changement, et qui ont permis la mise en place du pouvoir de Transition actuel. Il s’agit :

Du renversement du pouvoir personnel et de la dictature sous toutes ses formes
De la mise en place d’un état de droit, régi par la bonne gouvernance, respectueux des libertés démocratiques, œuvrant pour une économie ouverte sur le monde, mais refusant toute dépendance irréfléchie. Une telle orientation devrait être initiée dès la Transition et continuée sous la IV République.
Du respect de toutes les institutions qui garantissent la souveraineté nationale : les Forces Armées, la Haute Cour Constitutionnelle, le Conseil d’Etat ainsi que toutes les branches de notre Justice.
2. La défense des avancées de la lutte populaire qui a lutté pour le changement :

Les institutions qui ont été mises en place
Le programme qui a été établi : la tenue des assises nationales, celles des conférences régionales et de la Conférence Nationale ainsi que le calendrier des différentes élections.
Les libertés démocratiques qui ont été bafouées.
La possibilité de traduire en justice les dirigeants qui ont cru pouvoir bénéficier de l’impunité
La prise de responsabilité de nos Forces Armées qui ont défendu les aspirations populaires et la Patrie.
3. L’exigence de la tenue d’élections propres, respectueuse du véritable choix des citoyens, dans la mise en place des institutions de la 4ème République et des collectivités décentralisées.

II.La 5ème mouvance a pris cinq engagements :

1. La défense sans faille de la souveraineté Nationale
2. Le respect strict de la transparence dans la gestion des affaires de l’Etat
3. La mise en œuvre des moyens efficaces pour résoudre les problèmes concrets de la vie quotidienne des citoyens
4. La garantie de la sécurité publique aussi bien dans nos villes que dans nos campagnes
5. La nécessité pour les dirigeants d’accepter les mêmes sacrifices que les citoyens
6. La recherche et la consolidation de la solidarité de tous ceux qui ont lutté pour le changement

III. La 5ème mouvance lance un double appel

Compte tenu de ses principes fondateurs et des engagements ci-dessus, la 5ème mouvance

Invite toutes les forces vives, toutes les forces patriotiques du pays, convaincues du bien fondé de ce manifeste, à venir apporter leur contribution et à renforcer les rangs de la 5ème mouvance
Sollicite particulièrement le Premier Ministre MONJA Roindefo Zafitsimivalo, pour être le porte parole de la 5ème mouvance, partout où cela est nécessaire. Car ses déclarations indiquent qu’il défend les mêmes valeurs que la mouvance…
Par ailleurs, ce manifeste sera renforcé par une convention qui liera les membres de la présente mouvance politique.

Signatures : KMDT, MAVANA, FARIMBONA, COJM/Mouvance des jeunes, VITM, MONIMA, TRAD KF, SOA NO AVELA

Antananarivo, le 28 Octobre 2009

Recueilli par Valis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Le club des 5 ..... mouvances   Sam 31 Oct - 0:58

II.La 5ème mouvance a pris cinq engagements :

1. La défense sans faille de la souveraineté Nationale
2. Le respect strict de la transparence dans la gestion des affaires de l’Etat
3. La mise en œuvre des moyens efficaces pour résoudre les problèmes concrets de la vie quotidienne des citoyens
4. La garantie de la sécurité publique aussi bien dans nos villes que dans nos campagnes
5. La nécessité pour les dirigeants d’accepter les mêmes sacrifices que les citoyens
6. La recherche et la consolidation de la solidarité de tous ceux qui ont lutté pour le changement



J'espère qu'ils tiendront parole !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le club des 5 ..... mouvances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le club des 5 ..... mouvances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» club d'éducation canine
» 6 club en Lorraine : 54-55-57-88
» LE CLUB DE RACE DU CHIHUAHUA / LE CCCE
» Resultats et photos du 1er Hmong Betta Club Show betta
» qui connait le club canin de Toul pour kermesse du mordant??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******VIE POLITIQUE MALGACHE******** :: Les élections présidentielles en 2010-
Sauter vers: