MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Cool
Mbre TOP
Mbre TOP
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage   Sam 16 Jan - 16:36

Questionnements sur le pouvoir des intervenants dans les forums de voyage

Bonjour
Cambodge soir sous la plume de Frédéric Amat en publie une intéressante et critique analyse!!!!!
Vos avis?

"L'hôtel Tartampion et Madame Michu
Écrit par Frédéric Amat
Jeudi, 14 Janvier 2010 09:06
Il existe une sorte de dictature qui ne ressemble à aucune autre connue et qui fait des
ravages. C’est la dictature de la bêtise. Son vecteur de propagation : Internet !
Cette dictature s’habille comme Monsieur Toutlemonde. Elle part en vacances un chapeau de
paille sur le chef et une chemise à fleurs dans la valise. La dictature chante « Tata Yoyo » le
soir du 14 juillet au bal du camping Les Flots bleus, fait la chenille et se paye un voyage
organisé une fois par an dans le Triangle d’or avec extension de trois jours aux temples
d’Angkor.
La dictature s’habille en Prada et conduit des BMW. Elle fume le cigare sur le parvis d’un hôtel
Relais et Châteaux et part boire du champagne sur une plage aux Maldives en première classe.
La dictature moderne s’appelle N’importe-qui et se cache derrière des pseudos depuis que
l’ingénieur, fier d’avoir inventé le Minitel, a développé Internet. Ainsi sont nés les forums de
voyage et les sites de classement d’hôtels et de restaurants, permettant à n’importe qui,
c’est-à-dire à tout le monde, de dire n’importe quoi. À grands coups de clics, forts de leur
expérience, les « nous-qui-voyageonsbeaucoup » y vont de leur commentaire, toujours sans
appel.
Le touriste lambda explique, critique, joue les journalistes gastronomiques et s’amuse à noter
les établissements dans lesquels il a séjourné sur une échelle de 1 à 5 ; dans la plus grande
subjectivité… Tel un robinet d’eau tiède de la bêtise, il coule des diarrhées verbales donnant
son avis sur tout, mais surtout donnant son avis. Si la police du politiquement correct se met
déjà en place dans nos sociétés policées, la maréchaussée de la bêtise n’a pas encore vu le
jour. Et les dictateurs en chemises à fleurs continuent de sévir sur cette toile qu’ils polluent de
leur assommante certitude sans aucune place pour le doute.
La langue a longtemps été la meilleure et la pire des choses. Force est de constater qu’elle a,
depuis quelques années, été supplantée par la bien nommée Toile. Les merveilleux pays
virtuels, regroupés sur la planète Internet, aux frontières infinies et aux autoroutes de
l’information sans limites, ont donc leur dieu et leur diable, leur paradis et leur enfer. Internet est
devenu la langue universelle partagée par 6, 79 milliards d’individus que compte la planète
Terre (estimation au 1er octobre 2009). Ainsi, une bêtise dite oralement, même répétée, n’allait
jamais très loin. La même idiotie écrite sur un espace de discussion stockée sur Internet voyage
à la vitesse de la lumière et fait, en un clic, plusieurs fois le tour de la terre. Il fut un temps où
seuls les hommes politiques et les « personnes autorisées » l’étaient justement, autorisées à
donner leurs avis. Car ils avaient autorité en la matière. Avec les forums de voyage et les sites
de classement des établissements, aujourd’hui, le Net devient la source d’information sur le
pays, ses hôtels et ses restaurants !
Il n’est plus un quidam qui part en vacances sans avoir passé au préalable des heures à lire et
relire les commentaires des « internautes » sur les forums. De même, il n’est pas un même
quidam revenant de vacances qui ne met pas, à son tour, son bout de gras dans la sauce des
réseaux, accrochant son maillon de fadaises à la longue chaîne de la sottise…
Ainsi, « nous avons séjourné dans l’hôtel Tartampion. Contrairement à ce qui se dit ici, je peux
vous assurer que rien n’est vrai. Comme il n’y a pas de douches près de la piscine, tout le
monde se baigne avec sa sueur de la journée. Et celle-ci vient donner un goût de sel à l’eau,
qui n’est pas chlorée », se répand entre autres choses Madame Michu, bien à l’abri derrière son
pseudo, avant de donner un 2 sur 5 au « mauvais » hôtel. Lui dire que la piscine ne contient
pas de chlore, car elle est au sel, ne sert à rien. Sa note sans appel a déjà découragé des
dizaines de clients de réserver leur chambre dans cet hôtel. Pour que la critique, toujours
nécessaire, soit équitable, il faudrait inventer d’autres forums et d’autres sites de classement ;
des forums qui seraient ouverts aux seuls professionnels du tourisme. Car, si l’on considère
qu’un forum de voyageurs sert avant tout à prévenir les autres voyageurs des pièges et autres
arnaques, et ainsi à le conseiller pour qu’il voyage dans de meilleures conditions, on pourrait
également considérer un autre secteur de prévention. Ce lieu d’expression virtuel permettrait
aux hôteliers et restaurateurs de donner leurs avis sur leurs clients. Et pourquoi pas un site de
classement des touristes de 1 à 5 ?
La Toile verrait alors fleurir des espaces où le patron de l’hôtel Tartampion pourrait prévenir ses
confrères du monde entier sur le danger que représente la cliente Madame Michu, « une
personne aigrie et arrogante, qui n’a eu de cesse de mépriser le personnel durant la totalité de
son séjour. Madame Michu n’était jamais contente malgré nos efforts. Elle passait son temps à
critiquer, de la nourriture trop ou pas assez épicée jusqu’au goût salé de notre piscine d’eau de
mer. Je vous déconseille d’accueillir cette personne dans votre hôtel car vous allez perdre votre
temps. À éviter ! » Et sous le profil de Madame Michu, chacun irait de son commentaire et de
sa petite note de 1 à 5. Le patron de l’auberge pourrait, au contraire, dire tout le bien qu’il pense
de Monsieur Poli, « un client remarquable de gentillesse, curieux, ouvert et qui comprend que
dans cette partie du monde, le réseau Wifi n’est pas encore disponible…»Les hôteliers
pourraient ainsi refuser les clients ayant trop de mauvaises notes.
L’arroseur arrosé, en quelque sorte. Cela ne changerait rien à la dictature des abrutis sur la
Toile, mais créerait peut-être une opposition nécessaire, prélude à toute démocratie. Car à trop
caresser un cercle, il finit par devenir vicieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geckos

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : Genève,Ampefy, Tsinjoarivo
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage   Dim 17 Jan - 1:14

Hello Dad Cool,
Excellent article qui exprime bien ce que je tentais d'expliquer dans un autre sujet sur ce forum et sur d'autres forums également.
Nombreux sont les intervenants qui, sous prétexte d'être des experts de certaines destinations, plombent des pays ou des établissements par simple bêtise, jalousie ou encore pour placer des potes ... les raisons sont nombreuses et parfois bassement mercantiles, mais rarement réellement objectives.
De plus, ce sont bien souvent les mêmes intervenants qui écument plusieurs forums pour y poster leurs commentaires négatifs (parfois sous divers pseudos).
Il est clair qu'avec le développement de la toile, ces messages font de plus en plus de mal aux personnes contre lesquelles ils sont dirigés.
Donner un droit de réponse aux restaurateurs ou hôteliers ne servirait, sans doute, malheureusement à rien car on ne peut pas lutter contre la mauvaise foi ... et qui s'intéresserait au classement du plus mauvais touriste ?
D'ailleurs quand une personne attaquée répond, il est rare que l'attaquant prenne le temps de rentrer dans un échange constructif.
A mon humble avis la dictature de ce genre d'imbéciles à encore de beaux jours devant elle sur Internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geckosconsulting.biz
Dad Cool
Mbre TOP
Mbre TOP
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage   Dim 17 Jan - 10:54

Hello Geckos

Dans les temps anciens on disait : "peace and love"
Je dirais maintenant " Humour and peace" sur les forums qui en ont plus que besoin !!!

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geckos

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : Genève,Ampefy, Tsinjoarivo
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage   Sam 23 Jan - 20:33

Dad Cool a écrit:
Hello Geckos

Dans les temps anciens on disait : "peace and love"
Je dirais maintenant " Humour and peace" sur les forums qui en ont plus que besoin !!!

Amitiés

Ouaip, mais je doute que les hôteliers et autres personnes "attaquées" puissent prendre cela avec le sourire, puisque leur avenir économique en dépend tout de même un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geckosconsulting.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir des intervenants dans les forums de voyage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon chat ne veut pas aller dans sa cage de voyage
» Piles vs soute à bagages lors d'un long voyage
» rôle de la pub dans les forums
» Pourquoi est il interdit de citer des marques sur les forums
» Quels sont nos moyens de défense face à un abus ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: HUmour lol-
Sauter vers: