MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FAITS DIVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 38
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: FAITS DIVERS   Mer 26 Oct - 0:25

L’affaire “Hôtel Délices de l’Orient” de nouveau sur le tapis

Cet hôtel a dû fermer ses portes le 18 septembre dernier suite à l’arrêté municipal 026CU/MK/M pour une durée indéterminée.

Il semblerait, d’après la version de ses antagonistes, que la gérante de l’hôtel, Tsaravola Vololonandrasana Ambinintsoa, n’ait même pas obtenu la permission de construire provenant de la commune.

L’explication de la gérante est toute autre : d’après elle, la commune lui a demandé de payer une somme de 8 000 000 Ar pour la location du terrain. Et d’autre part, l’administration foncière de Manakara lui aurait donné le feu vert pour la construction de l’annexe.

De nouveau sur le tapis

Tsaravola Vololonandrasana Ambinintsoa ne veut pas s’avouer vaincue. Selon elle, certains points doivent être tirés au clair dans cette affaire. En effet, "l’application de l’arrêté municipal sur la fermeture de l’annexe de l’Hôtel délice de l’Orient a commencé à compter à partir du 29 octobre. Et le 4 octobre dernier, le district de Manakara a affirmé que la démarche de la commune s’est déroulée en parfaite légalité. Or, il semblerait que la date réelle du contrôle de légalité serait après le 11 octobre." Suite à la demande de la gérante de l’hôtel, le tribunal de Manakara a incompétent pour rouvrir l’affaire.

Les opérateurs touristiques n’en tiennent pas rigueur

Dernièrement, le directeur du tourisme de Fianarantsoa a réuni les opérateurs touristiques de la région en vue de les inciter à se conformer aux différentes lois régissant leur domaine, et également, d’accorder une place particulière à la protection de l’environnement. Les opérateurs touristiques de Manakara devront donc être des exemples à suivre dans la transparence des affaires. Et l’on espère que les sites de Manakara s’amélioreront davantage grâce à l’initiative du directeur du tourisme de Fianarantsoa.

Malgré les discussions relatives aux lois touchant le domaine du tourisme, le cas de l’Hôtel le délice d’Orient n’a pas été évoqué. Alors que ce sujet fait l’objet de vives polémiques à Manakara.

Le comble est que d’autres opérateurs pourraient être confrontés à la même situation si cette affaire n’est pas résolue au plus vite.


Dernière édition par le Ven 29 Sep - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Lun 4 Sep - 0:13

un autre fait divers



Citation :
Toliara
Un touriste sexuel pris sur le fait
Un touriste français arrêté puis écroué pour fabrication de photos pornographiques de jeunes filles malgaches, prises contre leur gré, et prêtes à la vente.


Les matériels utilisés par le touriste ainsi que quelques vêtements de dessous féminins.
Coup de filet de la police de Toliara le mardi 29 août dans un hôtel. Un touriste français âgé de 70 ans, présumé être un trafiquant de photos pornographiques, a été arrêté en possession d'appareils performants ayant pris plusieurs photos obscènes.
Avertie par téléphone de la présence d'un touriste suspecté de pratiquer le tourisme sexuel dans un hôtel bien connu à Toliara, la police s'est aussitôt rendue sur place, munie d'un ordre de perquisition . La découverte fut de taille.
“Plusieurs photos de jeunes filles nues gisaient sur une table et il y avait également un appareil photo numérique accompagné d'une imprimante à carte postale ainsi que de nombreux effets vestimentaires pour jeunes filles. Ces derniers objets étaient destinés à amadouer ses proies” a fait savoir Tsiebo Karl, directeur provincial de la sécurité publique à Toliara.
Toujours selon les enquêtes policières, ce touriste pas comme les autres n'est pas à sa première venue à Madagascar. Pour ce voyage-ci, il a été à Sainte-Marie, Nosy-be et Toamasina avant d'atterrir à Toliara .
“Les jeunes filles qui apparaissent sur les photos sont différentes les unes des autres car les clichés ont été pris à plusieurs endroits différents. Il y avait en tout 57 photos” a fait remarquer l'inspecteur de police Thierry Marohao.

Carte postale
Par ailleurs, il y a dans cette affaire un aspect qu'il faut prendre en compte. Hormis les probables fantasmes sexuels de ce septuagénaire, des indices portent à croire que ses agissements immoraux avaient pour toile de fond un but lucratif. “Les photos des jeunes filles ont été tirées sur son imprimante numérique sous forme de cartes postales, et sont prêtes à être vendues. L'emplacement des timbres-poste était visible sur le dos de chaque carte” selon toujours Tsiebo Karl.
Une de ses victimes qui a requis l'anonymat raconte.“Alors que j'étais allongée sur le lit, son appareil photo s'est déclenché automatiquement. Puis j'étais aux toilettes quand j'ai entendu le bruit d'une machine. En sortant, je l'ai aperçu en train de tirer ma photo. Furieuse, je suis sortie de la chambre”.
"Il mettait systématiquement son appareil en mode retardataire pour surprendre ses victimes parce qu'elles n'étaient pas toutes consentantes" explique le numéro 1 de la police de Toliara.
Après deux jours de garde de vue à la police judiciaire, le touriste, un notaire retraité, a été déféré au tribunal de première instance de Toliara, puis transféré à la maison centrale pour une détention préventive en attendant son procès.
La justice a retenu un chef d'inculpation, en l'occurrence la fabrication de messages à caractère violent et pornographique, prévue dans l'article 347 du code pénal Malgache. Le touriste risque 2 à 3 ans d'emprisonnement et 2.000.000 à 4.000.000 Ariary de dommages-intérêts.

Francis Ramanantsoa
Date : 02-09-2006

- Envoyer cet article à un ami | - Imprimer cet article

source :
http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=1278
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 38
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   Ven 29 Sep - 20:04

Eh ben crois moi que 2 ans de prison à mada va lui calmer ses ardeurs, 70ans en plus, quelle honte, un vrai porc!!! il prendra en photo les punaises, les tiques, les blattes et autres bestioles en taules, ça l'apprendra!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAITS DIVERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAITS DIVERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faits Divers d’Afrique
» Quelques faits -divers:(2)
» L'actualité des faits divers
» Le fait divers du jour : perdu dans la forêt, il mange son chien pour survivre
» un autre fait divers pour la 3AM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: