MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mai 2010 : « La basse saison pénalise les hôteliers »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: mai 2010 : « La basse saison pénalise les hôteliers »   Mer 12 Mai - 11:20

dans l'EXPRESS

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=36202

Njato Razafinjato : « La basse saison pénalise les hôteliers »
Le directeur de l'hotel Zahamotel s'exprime sur la prochaine saison touristique et les impacts de la crise politique


• Comment a été pour vous la saison touristique 2009, avec la crise politique ?
- J'ai pris mes fonctions au Zahamotel il y a seulement un mois. Mais d'après les données que j'ai pu consulter, le nombre de nos clients n'a pas beaucoup changé par rapport aux années précédentes. La particularité de ce site « pied dans l'eau », avec la mer à proximité, reste unique à Mahajanga. Ce qui explique la fidelité de nos clients, dont 75% sont composés de nationaux.
• La fermeture de Zahamotel a été évoquée un certain moment …
- Les anciens dirigeants du groupe Sofitrans, gérant de quelques enseignes dont Zahamotel et l'hotel des Thermes d'Antsirabe, ont effectivement envisagé la fermeture de certains établissements en 2009. Mais le changement d'équipe dirigeante du groupe a mis fin à cette intention. Notre mission actuelle consiste donc à relancer les activités de l'hôtel, avec comme objectif de redorer son blason comme dans les années 90.
• Financièrement, comment va l'établissement ?
- Notre principal problème, comme celui de l'ensemble des hôteliers, je pense, est l'existence d'une très longue basse saison. Le pic de notre activité se situe durant la période des vacances, au mois d'août. Nous faisons donc la plus grande partie de notre chiffre d'affaires à cette période. Pendant la basse saison, notre charge fixe reste la même alors que les clients sont rares. La trésorerie souffre donc énormément. Ce qui rend la réalisation de travaux d'entretien presque impossible. Zahamotel, en particulier, a beaucoup souffert de cette absence d'entretien, et les doléances de nos clients se faisaient de plus en plus nombreuses.
• Est-il possible de renverser la tendance ?
- Nous comptons justement renverser cette tendance en attirant davantage de clients étrangers. Mais cela suppose l'amélioration de notre qualité de service et la rénovation de nos infrastructures. Le recrutement d'un nouveau chef de renommée internationale par le groupe Sofitrans s'inscrit dans cette optique, ainsi que les travaux de réhabilitation qui viennent d'être inaugurés. Mais ce n'est qu'un début, car nous comptons achever la rénovation des chambres et des bungalows avant la fin de l'année.

Propos recueillis par

Mahefa Rakotomalala
Date : 12-05-2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mai 2010 : « La basse saison pénalise les hôteliers »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» basse saison???
» plan repas gratuit en basse saison????
» Carte de réduction pour la basse saison
» basse et haute saison au Maroc
» Les Ménuires 2010 - Un reportage de saison !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: