MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ARNAQUE AUX FAUX « transitaires » à Tamatave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: ARNAQUE AUX FAUX « transitaires » à Tamatave   Mer 4 Aoû - 17:31

dans Madamatin

soiurce : http://www.madamatin.com/articles/politique/port-de-toamasina.html

Citation :
Port de Toamasina
Écrit par L.D.A.
Mercredi, 21 Juillet 2010 00:00
Trop d’arnaques
On croyait que les grandes compagnies et les hommes d’affaires influents sont les seuls concernés par les trafics en tous genres qui ont cours au Grand Port de Toamasina. Rien n’est moins vrai. En effet, autour des activités que déploient 24 heures sur 24 ce poumon économique de Madagascar, d’autres individus plus sombres grouillent. Pour en avoir une idée, il suffit de passer du côté du bâtiment abritant la recette des douanes sis à quelques mètres du rivage de l’Océan Indien. Un peu partout, des pseudos
« transitaires » font les va-et-vient. Et pour cause, aucune marchandise ne sort du Port sans passer par une société spécialisée en transit. Et c’est là que le bât blesse.
En effet, les sociétés agréées ne font pas le poids devant les intermédiaires, des « mpanera », qui font miroiter monts et merveilles aux crédules qui s’aventurent à faire sortir un conteneur ou une voiture qu’ils ont importé de l’étranger. Souvent, ces personnages se présentent eux-mêmes comme des transitaires patentés, habiles dans les négociations au niveau des différentes services concernés : compagnies de transport maritime, douanes, port, contrôle, Gasynet…
Beaux parleurs, ils n’hésitent pas à promettre que « la marchandise sortira dans les 24 heures ». Seulement, c’est rare qu’ils tiennent parole. La plupart du temps, ils profitent de la méconnaissance de clients pour leur soutirer de l’argent. Ensuite, les dossiers de ceux-ci se trouvent traités par des sociétés de transit apparemment compliquées et qui délivrent des factures dont les montants n’ont rien avoir avec ce que les clients devraient vraiment payer.
Ainsi, chaque jour, le nombre des victimes ne cesse d’augmenter. La procédure de dédouanement est telle que les particuliers qui sont amenés à importer un bien, pour une raison ou une autre, se trouvent démunis. Ils sont ainsi à la merci de ces « intermédiaires » sans foi ni loi sauf celle de réussir leurs arnaques.
En ces temps de réforme, il est sans doute urgent de revoir le système pour éradiquer ces arnaques, une bonne fois pour toutes. D’autant que, finalement, c’est le simple citoyen qui en est la principale victime. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des connaissances ni en matière de douanes ni en matière de dédouanement.

Recueillis par L.D.A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ARNAQUE AUX FAUX « transitaires » à Tamatave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ATTENTION ARNAQUE BARBOUR
» Vrai ou faux? Hoax ou pas?
» Arnaque pour les "non alsaciens"
» truc de fou vrai ou faux ?
» ALERTE faux Mail Yahoo.fr, Hadopi, Google, EBAY... et les autres... les virus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******Rubrique spécial******* :: Affaires, Buisness & Arnaques-
Sauter vers: