MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des litchis pour les réveillons 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Des litchis pour les réveillons 2010   Dim 10 Oct - 11:26

samedi 9 octobre 2010

Madagascar : la campagne de litchi pourrait être retardée



La campagne de litchi pourrait être retardé de trois semaines, cette année en raison des conditions climatiques insuffisantes, a indiqué samedi un spécialiste local.

La période de froid qui a perduré jusqu’ au mois d’ août ainsi que l’ insuffisance de pluviométrie pourraient avoir une conséquence négative au développement des fruits du litchi. En période normale, la campagne de litchi débute vers le début du mois de novembre chaque année, cette année, elle ne débuterait que vers le début du mois de décembre, ou la dernière semaine du mois de novembre au plus tôt, a indiqué un fruiticulteur à Xinhua par téléphone.

Ce retard aura un impact sur l’ exportation vers la France et l’ Allemagne qui ont l’ habitude de recevoir les fruits de Madagascar pendant les périodes de Noël et du nouvel an. Même avec un retard d’ une semaine seulement, tout le litchi de Madagascar risque de ne pas être reçu à temps par ces deux premiers consommateurs d’ Europe.

A ce souci, le Centre technique horticole (CTHT) malgache est déjà à pied d’ œuvre pour des suivis et analyses techniques des litchis pour pouvoir fixer la quantité à exporter et le début de la période d’ exportation. (Xinhua)


çà coule de source : http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve4629[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Sam 27 Nov - 18:52

Dans Tribune

source : http://www.madagascar-tribune.com/Les-recoltes-ont-commence-hier,15135.html

Citation :

Campagne du litchi

Les récoltes ont commencé hier
samedi 27 novembre 2010
La campagne de récolte du litchi a commencé hier vendredi 26 novembre au soir, comme le ministère du Commerce le prévoyait, malgré une polémique avec les collecteurs, dont certains estimaient que les fruits n’étaient « pas prêts ». En effet, l’insuffisance et le déséquilibre de la pluviométrie dans les zones de production ont entraîné la différence de maturité des fruits pour chaque pied de litchi et entre les principales zones de production dans les régions d’Analanjirofo et Atsinanana, ce qui a poussé certains collecteurs à demander le report de la campagne au début décembre.

La date du 26 novembre ayant été maintenue, la difficulté sera pour les producteurs, qui devront veiller à ne sélectionner que les pieds de litchi où les fruits sont arrivés à maturité. En effet, exporter du litchi encore vert reviendrait à faire courir le risque de ternir la réputation des produits malgaches, assurent les professionnels du secteur.

17 500 palettes doivent être exportées cette saison, dont 9 000 dans les huit prochains jours.

Recueillis par Mona M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Sam 27 Nov - 19:01



lu dans Madamatin les amis

Citation :
Analakely -


Le kilo de litchi à 1 000 Ariary



Écrit par M.S.
Mercredi, 24 Novembre 2010 00:00
La campagne de litchis 2010 est prévue débuter le 26 novembre prochain.

Mais le fruit commençait déjà à achalander les étals des marchands de la capitale notamment dans le centre-ville depuis hier. La couleur, encore un peu verte, laisse présager que le goût est encore aigre ; mais qu’à cela ne tienne, les marchands, comme leur nom l’indique, comptent bien écouler leurs produits, qu’ils soient aigres ou doux. Provenant en général de la Région Atsinanana, les prix affichés actuellement à Analakely sont considérés comme peu élevés par rapport au contexte, c'est-à-dire en ce début de campagne. D’après les marchands de fruits d’Analakely, le kilo de litchis est proposé à 1 200 ariary mais après marchandage, cela peut baisser jusqu’à 1 000 ariary. Mais il est fort probable que ce prix tendra encore à la baisse au fur et à mesure que le fruit abondera sur le marché, selon encore les explications.


Originaire de la Chine

On cultive actuellement le litchi en Afrique du Sud, à La Réunion et en grande quantité à Madagascar notamment sur le littoral Est de l’Ile. Mais ce fruit provient en fait de Chine. Il appartient ainsi à la famille des sapindacées, dont la hauteur peut atteindre jusqu’à 15 mètres. On les appelle parfois « cerise de chine ». Le fruit est une drupe charnue de forme ovale à l’écorce mince, rugueuse, verruqueuse, qui passe du vert au jaune puis apparaît d’un beau rouge vif et finit par virer au brun quand le litchi est arrivé à maturité, en novembre-décembre. La pulpe est juteuse, sucré, doux et agréablement parfumé, translucide, d’un blanc laiteux et recouvre complètement le noyau brun noir qui est au centre.


Les vertus

Le litchi dont le nom vient du chinois « Li-Tchi » est un fruit moyennement calorique. Une portion de litchi, environ une grosse poignée de fruits sans coque ni noyau, soit 80g n’apporte que 50 kilocalories, mais couvre 87% de vos besoins quotidiens en vitamine C et 16% de ceux en vitamine B9. Des vitamines qui participent au renouvellement des cellules et sont particulièrement importantes pour les femmes enceintes notamment pour le développement du fœtus, ainsi que pour les enfants en croissance et pour les convalescents. La vitamine B9 est source de fibres, lesquelles sont indispensables au transit intestinal normal et participent également à réguler l’appétit. La vitamine C, en revanche, aide l’organisme à se défendre contre les infections ; elle est également un antioxydant protecteur des tissus. Le litchi est également riche en vitamine A et B, contient du sucre, de l'acide citrique, du calcium, du fer et du sodium. Dans la pharmacopée chinoise, le litchi est recommandé pour ses propriétés astringente, antalgique, stomachique, douleurs stomacales, transit intestinale et tonique. Les graines contiennent des saponosides et sont riches en acides gras cyclopropaniques.

M.S.

çà coule de source : http://www.madamatin.com/articles/societe/analakely-le-kilo-de-litchi-a-1-000-ariary.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Dim 28 Nov - 20:20

Je les ai vus à 26 € le kg dans le sud de la France dans un magasin Super U

Evidemment, je n'en ai pas achetés !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Lun 29 Nov - 21:26

Dans l'Express du 29/11/2010


source : http://www.lexpressmada.com/exportation-madagascar/18615-premier-envoi-de-litchis.html

[quote]Exportation
Premier envoi de litchis

Envoyer à un ami Imprimer Les litchis malgaches arriveront sur le marché européen avant Noël.La date de départ du bateau conventionnel est maintenue pour demain matin. Au total, 6 500 tonnes de litchis seront embarquées.

J-1 avant le départ. Après une longue attente, la première exportation de litchis commencera, enfin, demain. Comme chaque année, le bateau conventionnel part tôt pour que les litchis malgaches arrivent à destination avant Noël. En tout, 6500 tonnes de litchis seront embarquées. Ils sont exclusivement destinés au marché européen. Au niveau de la qualité, le Groupement des exportateurs de litchis (GEL) indique qu'elle est au-dessus de leur espérance.

« Nous sommes satisfaits de la qualité des fruits. Ils sont un peu plus gros que ce que nous avons esperé. Le Centre technique horticole de Toamasina ne s'est pas trompé de date », indique le président du GEL, Narson Rafidimanana.

Diminution

La qualité des fruits lors de l'ouverture de la campagne était quand même moyenne. Selon Faly Rasamimanana, un exportateur de litchis, « ils se sont améliorés jour après jour » et maintenant ils sont vraiment à point. L'arrivée des fruits à Toamasina a connu également du retard pendant le premier jour à cause de l’éloignement du lieu de collecte. D'après un collecteur, « les litchis qui sont arrivés à Toamasina le 26 novembre proviennent essentiellement d'Ampasibe Manatratrana ». Cette zone n'a aucun problème d'eau, et les fruits ont pu mûrir à temps. Et aux dernières nouvelles, les litchis en provenance de Vavatenina connaissent du retard, faute de pluie. Ils sont encore verts et ne peuvent pas être récoltés. Les fruits qui entrent actuellement à Toamasina proviennent entre autres de Vatomandry et de Foulpointe.

Outre ces contraintes liées au changement climatique, cette campagne de litchis 2010-2011 est également marquée par la diminution importante des acteurs de la filière litchis. Le nombre des transporteurs mais aussi des collecteurs a baissé. D'après toujours Faly Rasamimanana, cette baisse est liée à la diminution du quota de litchis que doit exporter Madagascar. Malgré la hausse du prix, donc, beaucoup ont decidé de s'abstenir pendant cette campagne . Les exportateurs achètent, en effet, le kilo à 750 ariary lors des trois premiers jours s'il coûtait entre 600 et 700 ariary lors de la précédente campagne.

« Tous les exportateurs ont fait l'effort de maintenir ce prix du moins pour les trois premiers jours. Ils ne baisseront qu'après », explique le président du GEL.

Judicaëlle Saraléa
Lundi 29 novembre 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Jeu 16 Déc - 12:25

15/12/2010

Dans Madamatin

source : http://www.madamatin.com/articles/economie/a-zeebrugge-premiers-litchis-de-madagascar.html

Citation :
A Zeebrugge - Premiers litchis de Madagascar
Écrit par Solo Rabefiringa
Mardi, 14 Décembre 2010 21:04
Le cargo Hansa Stockholm est sur son chemin vers le port de Zeebrugge belge, de 6500 palettes de litchis de Madagascar.
Selon le directeur de Nico Schaft, spécialisé dans l'importation de fruits Compagnie française 888, situé sur le marché de gros de Rungis, la France, la qualité des litchis est bonne, mais le tri de taille (28-30 mm) est légèrement plus petit que l'an dernier. En raison de la piraterie sur la route maritime par le canal de Suez, ils ont choisi de naviguer sur un parcours qui est de 5 jours de plus le tour via le Cap de Bonne-Espérance vers un port nordique à l'Zeebrugge en Belgique. Le volume total des exportations de Madagascar, destiné à l'important marché européen, est confirmé à 17.500 tonnes et donc de 2.000 tonnes de moins que l'an dernier. Le dernier navire est prévu pour la 3ème semaine de janvier, alors que les litchis de la saison sont effectués ??? jusqu'au 17 décembre. L'emballage n'a pas été modifié et les litchis peuvent être fournis en 2 et 5,5 kg paquets, et Nico Schaft pense qu'en raison d'une baisse de l'offre, les prix se verront augmenter dans le marché de détail européen. L'importation de litchis de Madagascar est presque à 100% aux mains des français et n’est pas entravée par la production chinoise, qui est exportée vers le Moyen-Orient et à Singapour. Exporter aux États-Unis est plus difficile parce que les litchis doivent être traités avec du sulfite contre le brunissement. L'année dernière, une plus forte teneur de sulfure a été constatée par les détaillants allemands et selon Nico Schaft cela pourrait être un problème pour l'importation future en raison des exigences strictes de sécurité alimentaire, pour l'importation, et de qualité pour les litchis de Madagascar.

Recueillis par Solo Rabefiringa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Mer 29 Déc - 9:58

29/12/2010 dans l'Express

source : http://www.lexpressmada.com/exportation-madagascar/19495-le-prix-du-litchi-resiste-en-europe.html

Citation :
Actualité Madagascar » Economie » Exportation
Exportation
Le prix du litchi résiste en Europe




La qualité des litchis dûe à l’insuffisance de pluviométrie est à peu près semblable à celle des pays concurrents.Le prix moyen du litchi est à peu près le même que celui de l'année dernière. Plus de crainte sur les impacts éventuels de mauvaise qualité.

La campagne de litchi 2010-2011 semble ne pas être aussi catastrophique qu'on le craignait. Son prix faisant la réputation de la Grande île se stabilise autour de son niveau en 2009. Selon les informations recueillies auprès des professionnels, le kilo au niveau des grossistes se situe entre 2 et 2,20 euros. Et sur les étals des grandes surfaces, entre 2,30 à 2,40 euros.

Cette fois-ci, le site Centre technique horticole de Toamasina (CTHT) affiche un certain retard pour diffuser ces informations capitales. « Le comportement du litchi de Madagascar sur le marché français paraît assez solide. Mais il risque d'être fragilisé, surtout en Allemagne », déclare Simon Rakotondrahova, directeur général d'une société exportatrice.

Problème écarté

Actuellement, 13 000 tonnes au total sont déjà arrivés en Europe, par deux bateaux conventionnels. Le premier navire a accosté à Marseille le 18 décembre, avec à son bord 6500 tonnes de litchis. Logiquement et selon les prévisions du ministère du Commerce, il reste donc 4000 tonnes à exporter par conteneur frigorifié. Cette quantité réduite de 2000 tonnes par rapport à 2009 ne devra plus trop influer sur l'offre et la demande et entraîner une chute de prix. Par ailleurs, près de 250 tonnes de litchis souffrés sont arrivés par avion. Le kilo de ces produits primeurs s’élève en moyenne à 6 euros.

« Au stade actuel, l’aspect, le calibrage et le prix des fruits ne devront plus poser de problèmes. Par contre, le danger pouvant changer la donne serait les conditions phytosanitaires et le taux de souffrage utilisé », précise Simon Rakotondrahova.

Le déroulement de la campagne 2010-2011 marque définitivement un changement majeur de la filière litchi. L'insuffisance de pluviométrie et le retard de la période de maturité des fruits sont désormais des paramètres à prendre en compte pour Madagascar, et toute la zone de production dans l'océan Indien.

Les pays concurrents de la Grande île comme l'île Maurice, la Réunion et l'Afrique du sud ont rencontré les mêmes problèmes de pluviométrie. C'est un des facteurs qui a sauvé le prix du lichi malgache en Europe.

Mahefa Rakotomalala
Mercredi 29 decembre 2010


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Mer 29 Déc - 10:04

29/12/2010 dans la Gazette

source : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=9035:litchis-malgaches-sur-leurope-la-mise-en-marche-sannonce-complexe&catid=42:societe&Itemid=57

Citation :
Litchis malgaches sur l'Europe: La mise en marché s'annonce complexe
Mercredi, 29 Décembre 2010 05:37
L'autre semaine, d'après les données du CTHT, il apparaît qu'elle constituait la charnière entre commercialisation du litchi " avion " et du litchi " bateau " attendu ce week end. Afin de ne pas conserver des fruits "avion " après l'arrivée du premier navire, les opérateurs ont mesuré leur approvisionnement en provenance de Madagascar. Ils étaient d'autant plus enclins à réduire les arrivages, que les prix pratiqués en fin de semaine dernière étaient bas et proches, sinon en deçà, de la rentabilité. Cette réduction de volume a favorisé le redressement observé en fin de semaine.
Le premier navire, le Hansa Stockholm, est attendu à Zeebrugge le vendredi 17 décembre en fin de journée. Son déchargement est prévu dès son arrivée au port. Les premières marchandises devraient être mises à disposition dans la nuit. Pour les destinations finales les plus proches du port de réception, on peut espérer une mise en marché rapide dès le samedi. Mais cela ne concernera vraisemblablement qu'une partie marginale de la cargaison. L'essentiel des tonnages sera donc commercialisé à partir du lundi 20 décembre, obérant les ventes massives du week-end précédant les fêtes de Noël. Une inconnue demeure également quant à la disponibilité des marchandises du premier bateau. Il s'agit de la météorologie et des conditions de circulation en Europe. Les conditions climatiques peuvent en effet retarder le déchargement du navire et les post acheminements vers les destinations finales. Le début des congés scolaires, notamment en France, peut également constituer un handicap pour la circulation des camions durant le week-end. Un an après, presque jour pour jour, l'ombre de Gênes plane sur cette arrivée tardive des litchis malgaches.

La mise en marché des litchis malgaches s'annonce d'ores et déjà complexe. En effet, des indications de prix assez diverses circulent, entraînant une surenchère à la baisse, peu propice dans la phase de démarrage de campagne " bateau ".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Jeu 20 Jan - 11:11

20 janvier 2011 dans la Gazette

source : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=9587:marches-de-gros-du-litchi-les-prix-les-plus-bas-sont-enregistres&catid=45:newsflash&Itemid=58

Citation :

Marchés de gros du litchi: Les prix les plus bas sont enregistrés
Jeudi, 20 Janvier 2011 06:11
Le marasme du marché du litchi de Madagascar se poursuit. La baisse sensible de la consommation bloque l’écoulement des quantités disponibles et à venir. Si les arrivages par conteneur parviennent a se valoriser un peu mieux, ce n’est que ponctuellement.

Plus, et d’après les informations rapportées par la Lettre du litchi Pierre Gerbaud/Ctht, et couvrant la semaine allant du A0 au 14 janvier 2010, il est noté, surtout que la pression des volumes entraîne des ventes, dont les prix ne s’inscrivent plus dans une logique commerciale mais dans une tentative de limiter le pessimisme probable des résultats de la campagne de commercialisation. Pour l’instant, la qualité des fruits reste correcte, permettant d’allonger un temps précieux de commercialisation.

Dans ce contexte, La Lettre rapporte davantage que les exportations Sud africaines demeurent mesurées. Les fortes précipitations récentes sur les zones de production semble avoir réduit les potentialités d’exportation du pays. Par ailleurs, le taux du Rand, ainsi qu’une bonne demande pour le produit sur le marché intérieur, incitent de nombreux producteurs à irriguer le marché national plutôt qu’un marché d’exportation, plus aléatoire.

De tout ce qui précède, et durant la semaine considérée, La Lettre fait état que sur le marché belge, la vente des litchis est difficile en dépit des prix bas pratiqués. Les fruits conditionnés en cartons de 5kg se valorisent moins bien que les plus petits conditionnements, lesquels correspondent sans doute mieux au niveau des commandes des distributeurs.

En Espagne, la désaffection est de plus en plus marquée de la part des consommateurs. Les volumes mis en marché se réduisent. Ils proviennent essentiellement d’opérateurs français tentant d’écouler leurs stocks.

Concernant la France, la même source révèle que le marché est toujours dépressif, avec un fort ralentissement de la demande de la grande distribution.

Le marasme de la commercialisation du litchi se poursuit, et les niveaux de prix n’influent plus sur les quantités écoulées. L’éventail de prix reste très large selon la qualité des fruits, les quantités vendues et le type de clientèle. Les stocks du dernier bateau pèsent sur la mise en marché des premiers litchis transportés par conteneur maritime. Les opérateurs espéraient, comme chaque année, que les litchis « conteneur » de plus grande fraîcheur, permettent un redressement des cours. Si cela se révèle exact pour quelques ventes, le mouvement reste très limité. Ces nouvelles livraisons limitent sans doute la dégradation générale des prix. Elles ne l’enrayent pas. La préparation des fêtes du Nouvel An chinois, au début février, pourrait accélérer les ventes mais les prix ne devraient pas se redresser compte tenu des quantités disponibles et des prochains arrivages. Les prix les plus bas sont enregistrés sur les marchés de gros, où de nombreux lots de fruits malgaches sont proposés à prix « ouverts ». Dans le contexte actuel du marché, les fruits Sud africains se vendent beaucoup mieux. Les tonnages restreints et la commercialisation distincte de ces fruits explique ce meilleur comportement. Pour parer la concurrence malgache, les expéditeurs d’Afrique du Sud privilégient des livraisons de fruits de fort calibre pour bien différencier leur offre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Mer 9 Fév - 11:32

09/02/2011

dans la Gazette

source : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=10101:litchi-malgache-sur-le-marche-francais-lambiance-morose-predomine&catid=45:newsflash&Itemid=58

Citation :
Litchi malgache sur le marché français: L’ambiance morose prédomine
Mercredi, 09 Février 2011 05:44
En France, le marché du litchi est caractérisé par une situation de marasme prononcée avec une demande atone et diminuant avec le temps.
Et d’après les informations publiées par le Ctht avec la collaboration de Pierre Gerbaud, il apparaît que durant la semaine allant du 31 janvier au 04 février 2011, la dynamisation des ventes à l’occasion de la préparation des fêtes du Nouvel An Chinois n’a pas eut l’effet escompté par les opérateurs sur les stocks encore importants de fruit. La consommation s’amenuise et les ventes s’effectuent de plus en plus au coup par coup pour tenter de limiter les pertes par rapport au prix de revient des fruits.

Malgré tout, les mêmes sources font état que la commercialisation des fruits de Madagascar devrait se poursuivre encore une quinzaine de jours pour écouler les stocks disponibles.

La qualité des fruits semble assez bien résister au temps qui passe. La mévente des fruits provient davantage du désintérêt des distributeurs et des consommateurs pour le produit, qu’une dégradation marquée de la qualité des litchis. L’ambiance morose qui prédomine actuellement risque fort de se poursuivre jusqu’à la fin de campagne. Les distributeurs qui attendaient les fêtes du Nouvel An Chinois pour essayer d’écouler un maximum de fruits délaissent ouvertement cette référence au lendemain de l’évènement…







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   Sam 27 Aoû - 0:46

26 août 2011

dans l'Express : http://www.lexpressmada.com/exportation-madagascar/26762-la-filiere-litchi-au-bord-du-k.o..html

Citation :
Exportation


La filière litchi au bord du K.O.
Envoyer à un ami Imprimer Narson Rafidimanana, président du GEL (debout à dr.), lors de son intervention à la Chambre de commerce, hier. (Photo Hery Rakotondrazaka)Les importateurs européens ont doublé leur exigence vis-à-vis des litchis malgaches. Les acteurs concernés multiplient les rencontres pour empêcher l’inévitable.
La tension règne chez les acteurs du litchi. Cette année est, en quelque sorte une dernière chance pour l’exportation en Europe. Selon Narson Rafidimanana, président du Groupement des exportateurs de litchis (GEL), lors de la rencontre entre les acteurs étatiques et les membres du GEL à la Chambre de commerce et de l’industrie Antaninarenina hier, « des exportateurs ont déposé le bilan ». Et pour cause, « 30 % des produits exportés lors de la campagne précédente ont dépassé leur teneur en soufre. Ces produits, envoyés vers d’autre destinations, ont engendré la baisse des prix dans les pays autres que l’Allemagne », explique toujours le président du GEL.
« Certains produits ont connu une baisse de prix avoisinant les 50 % », poursuit-il. Madagascar a ainsi intérêt à ne pas commettre d'erreur lors de la prochaine campagne, d’autant que « les européens snobent nos produits dans les rayons. Nous devons étudier les problèmes de fond », indique Faly Rasamimanana. « Les importateurs sont devenus encore plus exigeants », ajoute Narson Rafidimanana. La fraîcheur des produits, l’exportation de litchis mûrs, la réduction du grammage de soufre, mais aussi le respect du calibre exigé par le marché, tels sont, selon les exportateurs, les conditions sine-qua-non pour que la filière ne sombre pas dans le KO.

« Si nous continuons sur la même voie qu'auparavant, nous finirons par ne plus exporter de litchi du tout(…). Aucune dérogation ne devrait être délivrée cette année, et les autorités compétentes doivent être très fermes dans les suivis du respect des normes », suggère Simon Rakotondrahova, directeur général de la Société de commerce, de représentation et d’investissement de Madagascar (Scrimad).

Mais les exportateurs membres du Gel, ont également convenu, à travers le Guide sectoriel d’autocontrôle ( GSAC), de formaliser leur produits. « Les exportateurs doivent s’assurer que les produits mis en commercialisation ne présentent aucun danger pour le consommateur, et respectent les exigences réglementaires en vigueur », tel est l’objectif du guide. Il a, en effet été rapporté hier que les « exportateurs autorisent l’exportation de produits déjà jugés hors normes par les contrôleurs-qualité ».


Projet de décret
La rencontre entre le ministère du Commerce, des représentants des régions productrices et les membres du Gel avait comme objectif la présentation d’un projet de décret portant sur l’organisation de la filière. Présents sur les lieux, Lionel, directeur général du commerce extérieur et René Zafinandro, secrétaire général du ministère, ont pris note des demandes de modification effectuée par les exportateurs. Il s’agit de la cinquième rencontre entre les parties.





Judicaëlle Saraléa
Vendredi 26 août 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des litchis pour les réveillons 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des litchis pour les réveillons 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sunwing sera présent à Trois-Rivières pour la saison 2009-2010
» Convention Day - 5 juin 2010
» [Savoie]Recherche petite station village pour cet été 2010
» Diamètre de bague pour rossignol du japon ? (2010)
» Boutures de plumeria ou frangipanier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******L'ILE EN PHOTOS******* :: Recettes Locales-
Sauter vers: