MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 21 Sep - 11:10

21 SEPTEMBRE 2011
Dans le Courrier : .Filière litchi : Des mesures pour la relance

Écrit par Dimisoa


Face aux problèmes rencontrés par la filière letchi l’année dernière surtout en matière de limitation des taux de résidus de soufre dont certains pays importateurs comme l’Allemagne se sont plaints, l’Etat malagasy, à travers le ministère de l’Agriculture, a pris des mesures pour que la situation ne se répète pas à a prochaine campagne. Ainsi, des délégations issues du ministère de l’Agriculture ont été envoyées pour procéder à un premier audit des producteurs de letchis à Toamasina, selon les explications de Louis Bernard Rakotomanga, conseiller technique auprès de ce ministère. Après ce premier audit, des recommandations ont été faites afin qu’après le second audite des exportateurs de litchis bénéficient de l’agrément d’exportation. Ainsi d’après toujours ses explications, une réunion a été également effectuée au sein du ministère en vue d’une campagne de sensibilisation de ces exportateurs afin que le letchi malagasy puisse atteindre la norme exigée au niveau international.



Des normes bien définies

A ce titre, le litchi doit respecter un critère de taille bien défini, un diamètre de 30 millimètres au minimum, ainsi qu’une composition de soufre bien déterminée, 250 g de matière sèche en coque et de 10 g dans la pulpe, pour être dans la norme. Pour ce qui est de la qualité, le litchi doit être sain, bien mûr et, de préférence, très doux. Un atelier régional a été déjà effectué pour relancer cette filière et, très prochainement, un atelier national sera également organisé en vue d’améliorer la qualité et la productivité du litchi à Madagascar pour la production 2012. De ce fait, une plateforme du litchi sera bientôt mise sur pied. Il est à rappeler que Madagascar est le premier exportateur mondial de litchis vers l'Europe, approvisionnant les pays comme la France, les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne. En effet, le marché européen est approvisionné par Madagascar à hauteur de 70%, par l’Afrique du Sud pour 28,4%, par l’île Maurice pour 1% et par La Réunion. Ainsi, en termes de volume, Madagascar demeure le premier fournisseur de litchi du marché Européen. Il est à rappeler également que la campagne de litchi a lieu de mi-novembre à janvier et la principale zone de production pour l'exportation est la région Atsinanana ainsi que celle d’Analanjirofo. Par ailleurs, la production de litchis concerne 20 000 à 30 000 familles de paysans réparties sur 800 km le long de la côte Est


[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 21 Sep - 11:18

et dans la Gazette : http://www.midi-madagasikara.mg/index.php?option=com_content&view=article&id=15673:exportations--campagne-de-litchis-dans-deux-mois-et-demi&catid=2:economie

Citation :
Exportations : Campagne de litchis dans deux mois et demi

Mardi, 20 Septembre 2011 00:00

Un trophée du meilleur exportateur 2010 sera attribué, ce samedi. Pour la filière litchis, le ministère du Commerce annoncé, qu’il a pris les mesures nécessaires pour améliorer les exportations de cette saison.


Les exportateurs le plus performants durant l’année 2010 recevront des récompenses, à Tolagnaro, à l’occasion du 7e Forum économique des îles de l’Océan Indien, dans la soirée du 24 octobre 2011, selon le ministre du Commerce, Eva Razafimandimby, lors d’une conférence de presse, hier, au Café de la Gare Soarano. L’octroi de ces récompenses concerne les grandes sociétés, les entreprises émergentes et les PMI/PME. En effet, un comité ad hoc, composé de représentants de plusieurs ministères, de la Fédération des Chambres de commerce et de l’industrie, ainsi que de la banque BOA, a été mis en place pour déterminer les gagnants. D’après le ministre d’Etat Eva Razafimandimby, les chiffres d’affaires et les rapatriements de devises, les types de produits, les pays de destination, la durée d’activité de l’exportateur, les emplois créés et les qualités des produits seront considérées.

Relance. L’attribution du trophée de l’exportateur le plus performant s’inscrit dans le cadre de la stratégie de promotion des exportations, menée par le ministère du Commerce. Le DG Léonnel, responsable du commerce extérieur, a profité de la conférence d’hier, pour annoncer que plusieurs mesures ont été prises pour améliorer les exportations de litchis de cette saison. « Les litchis à exporter nécessitent des produits de conservation, à cause de la durée des transports. Pourtant, la quantité de soufre dans nos produits de l’année dernière a été mal dosée. Pour cette année, une étude a déjà été réalisée pour maîtriser le soufrage des litchis. Des cahiers des charges, relatifs aux procédures et les paramètres techniques appliqués seront aussi utilisés impérativement. En outre, il y aura deux audits, avant que les exportateurs obtiennent l’agrément pour leurs exportations », a précisé le DG du commerce extérieur, au sein du ministère du Commerce.

Améliorer la qualité. Un atelier régional pour l’amélioration de la récolte de litchis s’est tenu à Toamasina, récemment. D’après Louis Bernard Rakotomanga, représentant du ministère de l’Agriculture, un atelier national sur l’amélioration de la production des années à venir, se tiendra aussi d’ici peu.

Antsa R.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Jeu 3 Nov - 10:37

03/11/2011
dans l'Express : http://www.lexpressmada.com/filiere-litchi-madagascar/28831-retour-a-un-quasi-monopole.html


Citation :
Filière litchi
Retour à un quasi-monopole



Les préparatifs se font en vue de l’ouverture de la campagne (Photo Claude Rakotobe)Les importateurs du litchi de Madagascar en Europe ont été sélectionnés
par appel d’offres. Seules deux sociétés françaises ont été retenues.
C’est presque une situation de monopole qui va s’installer durant la prochaine campagne de litchi. Huit sur une dizaine de sociétés qui importent habituellement le litchi de Madagascar en Europe  ne seront plus autorisées à le faire cette année. Il ne reste plus que Dole et Univag, deux sociétés françaises basées à Rungis. Elles ont été sélectionnées par appel d’offres, lancé par le Groupement des exportateurs de litchi de Madagascar et le ministère du Commerce. Ces adjudicataires  seront désormais les seuls à être autorisés à commercialiser nos fruits dans tous les pays européens. Une situation qui va certainement les mettre dans une position de force pour traiter avec les exportateurs locaux. Et à court terme, Madagascar risque de perdre les marchés des pays autres que la France.
« Des importateurs allemands, par exemple, vont devoir acheter du litchi aux deux sociétés de Rungis, et pourtant, ce sont des adversaires naturels qui travaillent dans la filière depuis de nombreuses années. Dole et Univag pourront difficilement connaitre les marchés des pays européens où ils n’ont jamais travaillé », s’inquiète un technicien opérant dans la filière litchi. 
Deux critères, entre au­tres, ont motivé la restriction du nombre d’importateurs et le lancement de l’appel d’offres ayant abouti à la sélection de deux françaises. Ils concernent la fixation  d’un prix minimum du litchi  et la surface financière de la société. Des points qui ont été particulièrement mis en exergue face à deux constats : baisse régulière du prix du litchi malgache sur le marché européen et  défaillance de paiement de certains importateurs étrangers vis-à-vis des exportateurs de litchi locaux durant les précédentes campagnes. 
Anti-commercial
« Ce sont des points qui peuvent justifier cette mesure. Mais ses impacts sur la filière en général à court et moyen termes n’ont pas été tenus en compte », déplore un opérateur dans la filière litchi qui va jusqu’à qualifier cette mesure d’anti-commerciale.
Des  analyses craignent, par exemple, que les sociétés françaises vont privilégier certains exportateurs malgaches avec qui elles ont toujours travaillé. La quête de nouveaux marchés en Europe va également en prendre un coup, limitant ainsi les possibilités d’augmenter la quantité exportée par Madagascar. « Déjà avec le concours d’une dizaine d’importateurs, le marché du litchi malgache en Europe est déjà saturé. Maintenant que ce nombre d’importateurs est limité à deux, les possibilités d’une augmentation de notre exportation sont très limitées », déplore l’opérateur. 
Les préparatifs en vue de l’ouverture de la campagne devront déjà commencer aujourd’hui au niveau des stations de soufrage. La date n’est pas encore officiellement annoncée mais elle devrait,  encore une fois, se situer vers la dernière semaine du mois de novembre. 




Mahefa Rakotomalala
Jeudi 03 novembre 2011

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 16 Nov - 18:02

16/11/2011 dans l'Express

source : http://www.lexpressmada.com/exportation-madagascar/29193-debut-des-primeurs-de-litchi.html

Citation :
Exportation
Début des primeurs de litchi
Envoyer à un ami Imprimer La prochaine récolte de litchis s'annonce finalement assez bonne. La pluie est tombée abondamment dans les zones de production de Toamasina et ses environs, depuis la semaine dernière. Du coup, le développement des fruits s'est accéléré. « Six sociétés au total participent à cette primeur. Je pense que le premier envoi est prévu à la fin de cette semaine, au plus tard samedi », précise un exportateur. 
La primeur est réservée aux fruits arrivés à maturité avant la grande campagne destinée aux envois par bateau. Ce produit frais et n'ayant subi aucun traitement arrive avant les au­tres sur le marché européen. Son prix est donc plus élevé, pouvant atteindre plus de 6 euros le kilo. Généralement, les vergers ou pieds de litchi spécialement préparés peuvent entrer dans ce créneau de marché. 
Concernant la grande campagne, son caractère tardif est confirmé. Le CTHT avance déjà la date d'ouverture officielle entre le 26 et le 30 novembre. Par contre, la qualité des fruits risque de faire une mauvaise surprise. Le gabarit et le niveau d'évolution est très disparate d'une zone à l'autre. 
Mahefa Rakotomalala
Mercredi 16 novembre 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 16 Nov - 18:12

16/11/2011

dans la Gazette : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=17153:filiere-des-litchis-mise-en-place-dun-guide-sectoriel-dautocontrole&catid=45:newsflash&Itemid=58

Citation :
Filière des litchis: Mise en place d’un Guide sectoriel d'autocontrôle
Lundi, 14 Novembre 2011 10:19
Le retour d'expérience de la campagne 2010-2011 a été profitable. On se rappelle que le marché allemand s'était fermé aux litchis de Madagascar lorsque qu'un grand distributeur avait trouvé quelques lots de fruits dont la teneur en soufre était supérieure aux limites maximales de résidus autorisées par l'Union européenne. Le marché s'en était ainsi trouvé durablement perturbé entraînant des résultats économiques désastreux. La filière litchi, profitant de l'inter-campagne, s'est structurée de telle sorte que les problèmes rencontrés l'année dernière ne se reproduisent plus. Le Groupement des Exportateurs de Litchis de Madagascar (GEL) bénéficie pour la campagne 2011-2012 d'une délégation de pouvoirs des autorités malgaches afin d'organiser les exportations dans le but d'améliorer la qualité des fruits et de s'assurer du respect des réglementations européennes. S'alliant l'expertise du Centre Technique Horticole de Tamatave et l'appui du Coleacp/PIP, le GEL a mis en place une série de mesures qui engagent formellement l'ensemble des opérateurs qui souhaitent exporter des litchis vers l'Union européenne.
Après s'être assuré que le protocole de soufrage, mis au point il y a plus de 20 ans par le Cirad (France), reste valide et qu'aucune nouvelle solution technique n'est actuellement disponible, le Gel met en place un Guide sectoriel d'autocontrôle qui permettra aux opérateurs de maîtriser les différentes étapes de la récolte des fruits à leur expédition.

Le Guide d'autocontrôle propose en effet une méthode d'analyse (type Haccp) des risques et les actions à entreprendre pour les limiter au cadre de la réglementation en vigueur. La filière malgache procède également à la formation du personnel des stations de soufrage et d'emballage des litchis. Cette action s'accompagne d'une mise à niveau technique des installations de traitement. La taille des chambres de fumigation et les appareils d'extraction du soufre résiduel après traitement sont inspectés et changés si besoin est. Chacune des quelque25 stations sera obligatoirement agréée par un comité technique compétent avant le début de la campagne. Dans le cas contraire, elles seront interdites d'exploitation. En parallèle, les capacités de contrôle du CTHT sont largement renforcées par l'acquisition de matériels de laboratoires supplémentaires, doublant ainsi son potentiel analytique. En aval de la filière, ce plan se double d'un renforcement des contrôles à l'arrivée en Europe. Les importateurs améliorent radicalement leur approche en accélérant le processus des analyses de soufre. Quelques heures après débarquement des marchandises, les résultats d'analyses seront disponibles et prêts à être transmis aux distributeurs. Ce plan d'envergure rassemblant les compétences de nombreux intervenants devrait permettre de rétablir la confiance de tous les acteurs de la filière litchi malgache qu'ils soient consommateur, distributeur, importateur ou exportateur. La reprise en main de la filière est une réalité. Tous les opérateurs ont retenu la leçon de l'année passée. C'est d'autant plus important qu'une telle campagne est, côté production, une source de revenu primordiale pour des dizaines de milliers de familles à Madagascar.

Référence :

Litchi de Madagascar – Une filière responsable ; Observatoire des marchés

Conjoncture hebdomadaire - 2011 - semaine 43. Cirad.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 23 Nov - 9:00

23/11/2011

dans le Courrier : http://votemfm.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=21079:production-de-litchi--diminution-de-40&catid=35:economie&Itemid=61

Citation :
Production de litchi : Diminution de 40% Écrit par Dimisoa A cause des faibles précipitations dans les régions productrices du litchi Malgache, on a constaté une baisse de 40% de la production pour cette campagne, si normalement on doit produire 100 000 t par an.



Toutefois, cette baisse de la production n’affecte pas le marché international, selon les explications fournies par le groupement des exportateurs de litchi ou GEL car Madagascar n’exporte que 16 000 t par an puisque l’offre et la demande se coïncident de façon à ce que la demande sur le marché international soit honorée par les producteurs malgaches. D’après toujours les informations reçues auprès de ce groupement, Madagascar commencera à exporter le 30 novembre prochain si l’exportation par voie d’avion a été déjà commencée la semaine dernière.

Notons que l’exportation par la voie des airs est surtout utilisée pour les litchis non soufrés. Les produits soufrés par contre sont expédiés par bateau.



La date de la mise en exportation reste inchangée

Par ailleurs, pour pouvoir concourir sur le marché international, Madagascar est tenu de respecter les normes et veiller à la qualité des produits exportés.

La principale destination des litchis malgaches est l’Europe dans les pays comme la France, l’Allemagne, les Pays Bas et la Belgique. C’est ainsi qu’en terme de volume, Madagascar demeure le premier fournisseur de litchi du marché Européen.

Selon toujours les représentants du GEL, les grands magasins Européens exigent actuellement qu’ils commenceront à vendre les litchis malgaches à partir du 15 décembre prochain, ce qui est encore pas faisable pour le moment puisque la date officielle de la mise en exportation restera le 30 novembre. De ce fait, les collecteurs ainsi que les exportateurs ne devraient pas se laisser manipuler et devraient attendre cette date.

Madagascar peut fournir le litchi durant une période opportune où le fruit est très prisé, c’est-à-dire lors des fêtes de Noël et de la fin d’année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Ven 25 Nov - 23:01

25/11/2011

dans la Gazette : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=17472:cueillette-de-letchis-qui-a-interet-a-la-precipiter-&catid=41:politique&Itemid=55

Citation :
Cueillette de Letchis: Qui a intérêt à la précipiter ?
Vendredi, 25 Novembre 2011 09:28
Si la récolte devrait avoir lieu au début du mois de décembre pour permettre aux exportateurs de cibler les clients européens pour le jour de Noël, on apprend déjà que des letchis verts commencent à être cueillis dans les plantations. L’exportation de letchi constitue l’une de nos rentrée en devises puisque le prix du kilo est estimé à 1 euro 20 alors que nous exportons en moyenne 17 000 tonnes par an (un palette peut supporter 900kg).
Notons que ce genre de produit ne peut être mis sur le marché ni européen ni malgache parce que le fruit n’est pas encore mûr, aussi les marchandises pourraient être abandonnées dans des magasins de stockage. Il s’agit d’une pratique qui pourrait détruire l’image des produits malgaches. Que fait le ministre du Commerce et le président de la Transition ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mar 29 Nov - 19:37

Dans le journal Midi du 29/11/2011


Citation :
Filière letchi :Vers une baisse sensible du volume exporté cette année
Mardi, 29 Novembre 2011 00:00
Par rapport à l'année dernière, le volume de litchi exporté cette année va baisser d'une manière relativement considérable, mais les opérateurs veillent au respect de la qualité

15.000 tonnes. C’est la quantité de litchi, que la Grande Ile a compté exporter pour la campagne 2011-2012. Cependant, lors de l’ouverture de la campagne, le week-end dernier, force a été de constater que l’enthousiasme n’est pas au rendez-vous du côté de certains opérateurs. A commencer par les transporteurs. En effet, une centaine de camions et de camionnettes sont restés inactifs dans le parking à Bazary Kely et celui de la gare routière. Tout simplement parce que les nouveaux dispositifs censés mieux professionnaliser ne sont pas bien assimilés par les exploitants de ces véhicules. En effet, pour les camionneurs, les contrats étaient passés bien avant la maturité du fruit. Du coup, les retardataires ont raté le départ. Et c’est ainsi que l’on ne remarque guère les longues files d’attente devant le portail des sociétés de traitement de letchi.

Formations. Quant aux exportateurs, des formations leur ont été dispensées en vue d'une meilleure maîtrise de la filière. Une formation des formateurs destinée au respect des normes.. C’est le cas également pour les collecteurs qui ont reçu des formations sur l'hygiène, le calibrage, le magasinage et la sécurité durant le transport. Une campagne aux normes, en somme, et qui a fait dire à Rafidimanana Narson président du Groupement des Exportateurs de litchi que « l'ère de l'amateurisme est révolue ». En tout cas, pour lui, « les exportateurs doivent être des acteurs responsables afin de mieux répondre aux exigences de la campagne ». Une manière de dire qu’une obligation de résultat est attendue des exportateurs vis-à-vis des partenaires, collecteurs, des producteurs et de l’Etat.

Respect de la qualité. Par ailleurs, deux sociétés ont répondu puis sont retenues à l’appel d’offre international pour l’exportation de ce fruit de fin d’année. Ces dernières vont surtout s’occuper du respect de la qualité et du transport maritime. Notons que deux bateaux conventionnels sont déjà à quai au Grand Port. A cet effet, la vraie campagne de letchi 2011-2012 ne va durer que huit jours avant d’entamer les exportations par conteneurs frigorifiques. La Société de Manutention de Marchandises Conventionnelles et le GEL ont tenu des réunions pour la préparation de l’exportation. « Une nouvelle organisation et des nouvelles technologies sont mises en oeuvre afin d’améliorer le circuit. » a averti le DG de la SMMC Jean Bertin. En tout cas, le mot d'ordre pour cette campagne 2011-2012 du litchi d'éviter de se précipiter afin d'atteindre la meilleure qualité. L’auto-contrôle est laissé à l’initiative de chaque exportateur. Le guide sectoriel est en leur possession pour certaines démarches ambiguës durant la campagne, a conclu le président du GEL.

Jean-Claude STEVE

çà coule de source : http://www.midi-madagasikara.mg/index.php?option=com_content&view=article&id=17765:filiere-letchi-vers-une-baisse-sensible-du-volume-exporte-cette-annee&catid=2:economie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 7 Déc - 10:52

07/12/2011

Citation :
EXPORTATION
Une campagne de litchi sans effervescence


Seuls les litchis qui respectent le calibrage exigé par le marché européen sont acceptés par les collecteurs. (Photo : Hery Rakotondrazaka)


La campagne de litchi de cette année a été l'une des plus calmes depuis des années à cause de la mauvaise qualité de la production. 
La réaction du marché européen pourrait réserver des mauvaises surprises.
La filière litchi serait-elle en déclin Les impacts apportés par le changement climatique se confirment et se durcissent d'année en année. La pluie arrive essentiellement en retard dans les principales zones de production, autour de l'ex-province de Toamasina. Conséquences: la date de collecte recule tandis que la qualité des fruits se dégrade à vue d’œil, notamment en termes de calibre et de quantité. En face, pourtant, le marché européen devient de plus en plus exigeant. En 2010, le litchi de Madagascar a déjà reçu un avertissement concernant le traitement par soufrage, un procédé destiné à conserver les fruits durant le voyage de trois semaines par bateau à cave réfrigérée (bateaux conventionnels) jusqu'en Europe.
Pour la première fois, Madagascar n'a pas atteint la quantité prévue pour être exportée. Sur les 17 500 tonnes annoncées, il n'y aura finalement que près de 14 000 tonnes qui arriveront sur le marché européen vers le 20 décembre. Et déjà, les exportateurs se sont carrément arraché les fruits livrés par les collecteurs pour pouvoir remplir leur contrat. L'explication de la situation est simple: au moment de l'ouverture de la campagne, le 25 novembre à 18 heures, la quantité de litchis arrivée au stade de la maturité nécessaire n'était pas assez.

Hors course

Selon le témoignage des collecteurs, il était encore impossible de récolter toute la production de la zone nord, encore verte. Autrement dit, la principale zone de production de litchi était hors course au moment de l'ouverture de la campagne. Seule la production de la zone sud, de Brickaville jusqu'à Mahanoro et Vatomandry, approvisionnait les stations de soufrage qui préparaient les marchandises à exporter.
«Il fallait deux jours pour collecter deux tonnes de litchis chez les paysans. Durant les précédentes campagnes, une demi-journée suffisait », avoue Maminiaina Rakotonindriana, un collecteur de litchis, encore présent à Toamasina.
Le débat, aujourd'hui, est ouvert quant au choix de la date d'ouverture de la campagne qui a été fixée par le Groupement des exportateurs de litchi (GEL). Si le début de la campagne a été décalé d'une semaine vers la fin du mois de novembre, voire au début du décembre, cela aurait-il pu changer les choses
Les idées divergent sur ce point. Un exportateur, membre du GEL, soutient, par exemple, qu'une semaine n'aurait pas changé beaucoup de choses, d'autant que la pluie n'est pas beaucoup tombée durant cette période. «Et puis, les fruits doivent arriver en Europe avant noël car c'est un produit associé aux festivités de cette période. Il y a donc une contrainte temps à respecter », soutient-il.
D'autres opérateurs, de leur côté, critiquent la décision du GEL. Le Centre technique et horticole de Toamasina (CTHT) avait situé la date d'ouverture de la campagne entre le 26 et le 30 novembre. Une suggestion basée sur un suivi technique en permanence de l'évolution des fruits depuis le mois de septembre. Le 25 novembre était jugé donc trop tôt par rapport à la réalité sur le terrain, concernant la maturité des fruits. «En 2006, la campagne n'a été ouverte que le 4 décembre et le litchi était quand même arrivé à temps en Europe. Je ne vois pas pourquoi il ne serait pas arrivé à temps, cette année », soutien l'opérateur.







Mahefa Rakotomalala
Mercredi 07 decembre 2011


çà coule de source : http://www.lexpressmada.com/exportation-madagascar/29840-une-campagne-de-litchi-sans-effervescence.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 7 Déc - 11:03

Citation :
Marchés européens du litchi: La morosité prévaut
Mercredi, 07 Décembre 2011 07:43
Quoi qu’on dise, la réalité veut que la mise en marché du litchi se heurte pour l’instant à la morosité générale des marchés européens.
Les volumes importés s’écoulent d’autant plus lentement que les approvisionnements progressent, avec notamment l’amplification des apports Sud africains.

Les distributeurs semblent encore réticents à proposer ce produit, compte tenu des prix élevés pratiqués qui, au stade de détail, peuvent paraître exorbitants dans le contexte de crise économique actuelle.

Plus, note le Ctht, l’éloignement des fêtes de Noël constitue également un frein à la vente des litchis. Les prochaines semaines seront très vraisemblablement plus actives en terme d’achat. La limitation de l’écoulement des fruits entraîne mécaniquement une érosion des cours, plus ou moins marquée selon les origines et la qualité des produits proposés. Toutefois, les prix d’attaque de la campagne du litchi « avion » ayant été élevés, les prix moyen de vente enregistrés cette semaine restent supérieurs à ceux de la campagne antérieure.

La surveillance accrue des processus de traitement des fruits de Madagascar semble porter leurs fruits.

Les analyses réalisées par les metteurs en marché s’avèrent conformes à la réglementation européenne en vigueur.

A Madagascar, le chargement du premier navire conventionnel s’est effectué dans des conditions satisfaisantes en dépit d’un démarrage ralenti par une récolte de fruits géographiquement étendue. Le Royal Clipper a pris la mer le 29 novembre en fin de soirée avec 5 700 tonnes de fruits à son bord. Il est attendu à Zeebrugge le 16 décembre en fin de journée. L’arrivée tardive du navire en Europe ne permettra sans doute pas un approvisionnement fluide pour le week-end précédent les fêtes de Noël mais assurera la fourniture des distributeurs pour toute la semaine avant Noël.

Le second navire conventionnel programmé est actuellement au chargement et devrait quitter Tamatave le 3 décembre pour rejoindre le port de Vlissingen- Flushing vers le 22 décembre.


çà coule de source : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=17848:marches-europeens-du-litchi-la-morosite-prevaut&catid=45:newsflash&Itemid=58
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5876
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 14 Déc - 19:10

14/12/2011

source : http://mada.forumactif.com/post?t=2718&mode=reply


Citation :
Faly Rasamimanana


«Le déclin de la filière litchi pourrait continuer »


Le directeur général de Faly Export tire la sonnette d'alarme et propose des solutions pour sauver la filière litchi
• La filière litchi est frappée de plein fouet par le changement climatique, quel avenir pour ce secteur selon vous ?
- Je pense que l'exportation du litchi par Madagascar pourrait s’arrêter si rien n'est fait. Les impacts du changement climatique vont s'intensifier dans les années à venir. La baisse de quantité et de qualité de la production déjà constatée depuis quelques années peut donc s'aggraver. Il est temps que chacun prenne conscience de la gravité de la situation et réagisse.

• Comment éviter ce scénario catastrophe ?
- Il faudrait trouver des solutions pour pallier le déficit hydrique et améliorer la fertilisation du sol. Cela implique l'entretien individuel de chaque pied de litchi. C'est la seule solution si Madagascar espère encore exporter. Le litchi n'est pas le seul produit touché par ce phénomène, il y en a d'autres comme le maïs qui subit les mêmes problèmes depuis quelques années. Mais les expériences menées avec le Projet de soutien au développement rural ont déjà démontré que l'engrais organique retient l'humidité et le maïs a bien résisté à la sécheresse.

• Que faut-il faire dans l'immédiat ?
- Il faut mettre en place au plus vite une structure regroupant les producteurs, l'État et les opérateurs. Cette structure va piloter les actions d'explication et de sensibilisation au niveau de chaque acteur. Car la première étape aujourd'hui consiste à faire prendre conscience à tout le monde de ce qui est en train de se passer. Cette structure se chargera par la suite de trouver les moyens technique et financier ainsi que l'élaboration et l'application de la stratégie sur le terrain.

• N'est-ce pas un peu tard ?
- Effectivement que c'est déjà un peu tard par rapport à la situation. D'autres pays de l'océan Indien comme Maurice et l'Afrique du sud et bientôt le Mozambique ont déjà commencé à entretenir leurs pieds de litchi depuis longtemps. La qualité de leurs produits est donc nettement meilleure aujourd'hui et arrivent plus tôt que les autres sur le marché européen.

• Les paysans aujourd’hui se désintéressent de la filière litchi, pourquoi ?
- C'est normal du moment qu'ils ont d'autres sources de revenus plus rentable et il se trouve que le prix du girofle a beaucoup augmenté cette année. Jusqu'ici, le litchi a été en surproduction alors que il n'y a pas de débouché. Dans la future réorganisation, il faudra bien équilibrer les besoins du marché et le nombre de pieds de litchi à entretenir.
Mahefa Rakotomalala
Mercredi 14 decembre 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Jeu 15 Déc - 13:45

Citation :
Marchés européens de litchis: Vers une baisse progressive des cours
Mercredi, 14 Décembre 2011 07:36
Avec la collaboration de Pierre Gerbaud Rungis France, le Ctht fait état que durant la période allant du 5 au 9 décembre 2011, l’approche des fêtes de Noël stimule les ventes de litchis dans la plupart des pays européens. Le secteur de la distribution s’intéresse d’avantage au produit et constitue un vecteur important de diffusion du fruit. Corollaire de la progression des volumes disponibles, les prix fléchissent assez rapidement.
Toutefois, d’après toujours le Ctht, ils restent pour l’instant à un niveau nettement supérieurs à ceux de la même époque de l’année dernière, alors que la morosité des marchés reste de mise. La semaine prochaine constituera la période charnière entre les campagne du litchi « avion » et du litchi « bateau ».

Dans ce contexte, et selon la même source, il est mentionné, surtout, que les opérateurs prévoient une nouvelle érosion des prix, accompagnant une meilleure emprise du produit dans les circuits de distribution, préparant ainsi la mise en marché des premiers litchis « bateau » de Madagascar.

Les analyses de teneurs résiduelles de soufre pratiquées sur les litchis expédiés par avion, sur les arrivages depuis le début de la campagne, s’avèrent négatives, élément important d’une remise en confiance des distributeurs.

En outre, il est décrit que le second navire conventionnel « le Hansa Bremen » a débuté son chargement dans la nuit du 29 au 30 novembre. Il a quitté le port de Tamatave le dimanche 4 décembre en début de journée. Il fait route vers l’Europe qu’il devrait atteindre le 22 décembre.

Concernant les tendances par marché européen, les informations publiées par le Ctht mentionnent que pour l’Allemagne, il y a peu de vente de litchis. Les opérateurs attendent l’arrivée des litchis expédiés par vois maritime pour réellement lancer la campagne de commercialisation.

En Belgique, il est noté une baisse des cours des litchis de Madagascar consécutive au développement de l’offre. La baisse des cours, ainsi que l’augmentation de la demande, se traduisent par une accélération des ventes cette semaine. Le prix des litchis Sud africains se détériore plus rapidement.

L’offre de cette origine augmente, mais les fruits se vendent plus difficilement en raison d’une coloration hétérogène.

En Espagne, mentionne-t-on, le marché est assez peu actif pour le litchi. La baisse des cours favorise une certaine fluidité mais l’engouement des consommateurs reste peu marqué.

Et au sujet du marché français, le Ctht indique une baisse progressive du cours des litchis, toutes origines confondues, au fur et à mesure de l’écoulement de la semaine. Les fruits de Madagascar, qui se vendaient encore entre 5.00 et 5.50€/kg en début de semaine, s’échangeaient plutôt sur la base de 4.80-5.00€/ kg en fin de semaine. La demande s’accélère nettement cette semaine, la baisse des cours favorisant également la fluidité des ventes. Les distributeurs achètent plus volontiers le produit à l’approche des fêtes de Noël. De nombreux commerces seront ouverts ce week-end et en profiteront pour proposer à leur clientèle des produits « festifs » dont fait partie le litchi. L’offre Sud africaine , par ailleurs, s’est fortement développée, mais le manque fréquent de coloration des fruits de cette origine constitue un frein à la vente. Ces fruits sont proposés à des prix en baisse plus rapide que leurs concurrents. Les ventes, démarrées autour de 5.00-6.00€/kg en fonction du calibre en début de semaine, perdaient 0.50 à 1.00€/kg en fin de semaine.

Dans le contexte de dégradation des prix, enregistrée cette semaine, les produits de l’Ile Maurice atteignaient leur seuil de rentabilité, entraînant l’arrêt des commandes de nombreux réceptionnaires. Dans le contexte concurrentiel, les fruits de la Réunion ont également accusé un retrait de leurs prix de vente. Pour pallier l’érosion des prix, les opérateurs ont segmenté l’offre avec, d’une part des fruits égrenés vendus entre 6.50 et 7.50€/kg et, d’autre part, des fruits branchés présentés pour partie en bouquets, vendus sur la base de 8.50-9.50€/kg.

Les opérateurs prévoient une nouvelle baisse des prix la semaine prochaine, période qui fera la jonction avec le démarrage de la campagne de commercialisation des litchis transportés par bateau.

Au Pays-Bas, il est fait état que le marché reste encore limité pour les litchis avion, avec toutefois un développement de la demande. Les fruits soufrés de Madagascar et de l’Ile Maurice se sont vendus cette semaine sur la même base de prix, l’origine ne représentant pas une caractéristique importante pour le produit. Fourchette de prix plus large pour les fruits Sud africains, en fonction des calibres proposés et de la coloration des fruits…



çà coule de source : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=18063:marches-europeens-de-litchis-vers-une-baisse-progressive-des-cours&catid=42:societe&Itemid=57
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Jeu 22 Déc - 11:55



News du 22/12/2011


Citation :
Filière litchi
Le premier bateau risque d'être annulé





Le litchi de Madagascar n’a pas été de bonne qualité cette année (Photo Claude Rakotobe)

La campagne de litchis, marquée par une baisse de production, touche à sa fin. Les opérateurs craignent déjà le pire pour l'année prochaine.

Les exportateurs de litchis tirent la sonnette d'alarme. Le bilan de la campagne qui prendra fin dans quelques jours inquiète les opérateurs, et les pousse déjà à penser sur la nécessité d'actions pour sauver la campagne 2012. Selon des estimations basées sur les réalisations de cette année, les premiers envois sur bateau conventionnel sont menacés de suppression, faute de produits répondant aux normes exigées par les importateurs. 
Une situation qui se traduira par un gap de 6000 tonnes de litchis et par le retard de l'arrivée des fruits malgaches sur le marché européen. « Cette année déjà, nous n'avons pas pu remplir le premier bateau conventionnel, car il était difficile de trouver des litchis de bonne qualité, surtout en terme de calibre, au début de la campagne. Par ailleurs, des exportateurs ont abandonné leurs projets d'envoyer des litchis par conteneur, toujours pour la même raison », affirme un gérant d'une société exportatrice de litchis sous couvert d'anonymat. « L'année prochaine, si des mesures ne sont pas prises, il sera difficile d'assurer les premiers envois pour fin novembre », poursuit-il. 
Outre la baisse du volume d'exportation, la montée des pays concurrents comme le Mozambique menace le pays. « Madagascar occupe toujours la première place dans la filière litchis, mais il ne faut pas oublier que des pays comme le Mozambique se sont lancés dans la culture il y a presque une dizaine d'années. Ils ne possèdent certes pas encore d'infrastructures nécessaires aux activités d'exportation. Il faut en profiter pour redresser rapidement la filière », annonce Faly Rasamimanana, un opérateur de litchis. 
La mise en œuvre des actions concertées, notamment dans la lutte contre le changement climatique, figure parmi les solutions proposées par les opérateurs. 
Changement climatique
L'idée d'un partenariat des acteurs de la filière avec les chercheurs professionnels est aussi avancée. « Les impacts du changement climatique sont  très flagrants. Le niveau bas des eaux des rivières dans les zones productrices est un exemple concret. La production a  diminué, les fruits sont de petite taille, et le transport fluvial est pénalisé. Les petits navires ne peuvent pas assurer normalement le transport des fruits à partir des points de collecte », soutient Zaka Haritiana, collecteur de litchis. « Tous les acteurs de la filière, y compris les bailleurs, le secteur public ainsi que les opérateurs privés comprenant les exportateurs, les collecteurs, les transporteurs et autres doivent se concerter et mettre en place une politique sectorielle pour les produits d'exportation dans une région donnée », déclare pour sa part Faly Rasamimanana. 


Lantoniaina Razafindramiadana
Jeudi 22 decembre 2011

Ca coule de source : http://www.lexpressmada.com/filiere-litchi-madagascar/30277-le-premier-bateau-risque-d-etre-annule.html



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIFAKA

avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mar 27 Déc - 12:31

27/12/2011

dans l'Express : http://www.lexpressmada.com/exportation-madagascar/30394-le-litchi-atteint-les-8-euros-le-kilo.html


Citation :
Exportation

Le litchi atteint les 8 euros le kilo

La commercialisation du litchi de Madagascar a finalement bien débuté en Europe, selon le rapport du Centre technique horticole de Toa­masina (CTHT). Le calibre relativement petit des fruits à cause du déficit de pluviométrie n'a pas  véritablement influencé les prix durant les deux premières semaines de la commercialisation. Les produits non soufrés arrivés par avion ont parfois atteint les 8 euros le kilo sur le marché français. Le CTHT parle d'une hausse spectaculaire, causée, entre autres, à la faible quantité des produits arrivés sur le marché européen. 
Le premier navire  con­ven­tionnel est arrivé le 16 décembre eu Europe avec près de 5600 tonnes de litchis. Ils ont commencé à être acheminés sur les marchés dès le 17, avec une appréciation assez positive sur la qualité malgré le calibre assez petit. « Les volumes réceptionnés ont été écoulés rapidement, laissant le marché européen dans un état de relatif sous-approvisionnement », note le CTHT. 
Une offre insuffisante par rapport à la demande, donc, qui a bien profité aux produits malgaches. D'autant que les produits concurrents africains qui arriveront par bateau ne sont attendus qu'à la fin de l'année.  Mahefa Rakotomalala
Mardi 27 decembre 2011


pour moi : 2 , 49 euros le kg au supermarché , mais la qualité n'est pas au rendez-vous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   Mer 4 Jan - 18:33

sur place : manakara et sa region litchees de tres bon calibre et de tres bonne qualite
la sobika de 15kg :5000ar
un vrai regal!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meilleure qualité pour les litchis 2011 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche etalon pour Maggy mai 2011
» La meilleure alimentation pour ma souris ?
» Nourriture pour chat, de bonne qualité ?
» Bourses et expo pour cette saison 2011 ??
» Où avez vous eu la meilleure remise pour l'achat d'une montre neuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******L'ILE EN PHOTOS******* :: Recettes Locales-
Sauter vers: