MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marins sans Frontières va envoyer une ex-vedette de la SNSM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dom2944



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Marins sans Frontières va envoyer une ex-vedette de la SNSM    Jeu 20 Oct - 10:25

Marins sans Frontières va envoyer une ex-vedette de la SNSM à Madagascar
La vedette hier, à Toulon
crédits : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE

20/10/2011

Apporter aux marins naviguant au large de Madagascar un moyen d'assistance et de sauvetage. C'est l'objectif de l'association brestoise Marins sans Frontières (MARSF), qui prépare le départ d'une ancienne embarcation de la station SNSM de Primel-Trégastel, dans le Finistère. Vedette de seconde classe, longue d'une dizaine de mètres, la Notre-Dame du Trégor II a embarqué hier, à Toulon, à bord du roulier MN Eider. Le navire, affrété par l'Etat-major des Armées pour assurer le soutien logistique des unités déployées outre-mer, va profiter de sa prochaine rotation en océan Indien pour acheminer la vedette. Celle-ci devrait être débarquée fin novembre à Mayotte, puis rejoindra Madagascar par ses propres moyens.


« Toucher des équipages « défavorisés par le système de secours »

L'ex-Notre-Dame du Trégor II doit être positionnée à Nosy Be, une île située au nord-ouest de Madagascar, dans le détroit du Mozambique. « C'est une zone où il a y a une forte activité maritime, avec des navires de commerce, mais aussi de nombreuses embarcations locales. Or, ces boutres et ces pirogues ont souvent des accidents et, s'il y a un suivi efficace pour les gros bateaux marchands, les équipages de ces embarcations sont défavorisés par rapport au système de secours en mer. Notre objectif est donc d'agir au profit de ces marins afin d'améliorer la sécurité en mer », explique Daniel Guevel, ancien hydrographe et administrateur de Marins sans Frontières. Sur place, une petite structure pilotée par l'association et travaillant en lien avec les autorités locales, assurera la gestion de la vedette et l'emploi de l'équipage nécessaire à son armement. Pour mener à bien ce projet, MARSF travaille avec plusieurs partenaires, dont la Société Nationale de Sauvetage en Mer et sa station de Primel-Trégastel. Les sauveteurs finistériens se rendront d'ailleurs à Mayotte afin de convoyer leur ancien bateau jusqu'à Madagascar.



Déjà plusieurs bateaux au profit des populations malgaches

Marins sans Frontières intervient depuis de nombreuses années à Madagascar. Au fil du temps, l'association a mis en place plusieurs services permettant d'aider les populations locales et de soutenir le développement économique dans des zones enclavées. Déjà, à Nosy Be, elle compte un chaland d'une vingtaine de mètres, le Zarga. Pouvant transporter 4 véhicules et 60 passagers, ce bateau assure une liaison maritime avec Madagascar. Les rotations à caractère commercial permettent, ainsi, de financer, 55 jours par an, l'intervention dans des villages qui ne sont pas accessibles par la route de médecins locaux, qui mènent notamment des campagnes de vaccinations et effectuent des visites médicales au profit des habitants. Marins sans Frontières compte également un bateau, qui sera bientôt rejoint par une seconde unité, sur le fleuve Tsiribihina. Ces embarcations assurent le soutien logistique des actions menées chaque mois par l'association française Armada, qui dépêche des équipes médicales dans les villages isolés. Enfin, Marins sans Frontières dispose d'une grosse pirogue à Mananjary, au sud-est de Madagascar, qui travaille notamment avec les médecins locaux au bénéfice des populations résidant au sud du canal de Pangalane.


Plus de 20 ans d'action humanitaire à travers le monde

C'est en 1984 que Marins sans Frontières a été créée. Basée à Brest et comptant une antenne à Paris, cette association spécialisée dans les actions de solidarité internationale a pour marraine la navigatrice Isabelle Autissier. Elle compte une dizaine de membres actifs et plusieurs centaines d'adhérents et sympathisants venant de différents horizons maritimes (marins au commerce, anciens de la Marine nationale, plaisanciers, portuaires, amoureux de la mer...) Sa vocation, comme elle l'explique, est de « porter assistance et secours aux populations isolées par la mer ou par le fleuve, afin d'améliorer leurs conditions de santé et de vie en facilitant les échanges humains, techniques et économiques ». Selon les besoins propres à chaque mission, MARSF « rassemble des professionnels de la mer et de la santé, des logisticiens, des techniciens et formateurs et intervient à la demande des autorités nationales, provinciales ou locales des pays concernés, ainsi qu'à celle des populations mais, dans ce cas, en accord avec les autorités. Grâce à sa logistique de transport maritime et fluvial, collabore avec les autres organisations humanitaires qui interviennent sur les mêmes terrains d'action et leur apporte son appui dans la réalisation de leurs missions ».
Pour son action et celle de Marins sans Frontières, Jean Decluzeau, président de l'association, a reçu en juin dernier le prix Jean Morin de l'Institut Français de la Mer (IFM). En dehors de Madagascar, MARSF a également mené des actions au Mozambique (un bateau entre 1987 et 1997), à Haïti (3 bateaux entre 1994 et 1997) et en Thaïlande (aide à la construction de 85 bateaux de pêche en 2005 et 2006). En 2010, MARSF a également participé à un projet visant à construire une pirogue pour l'association de médecins ANIMA, qui intervient sur les îles de la basse Casamance, au Sénégal.




[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marins sans Frontières va envoyer une ex-vedette de la SNSM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» élevage sans frontières
» Association "Liberté sans Frontières" Dpt 38
» LUCIA - x fox terrier 3 ans - Asso Terriers sans Frontieres (10)
» CAMPEON - galgo 2 ans (3 pattes) Asso Levriers sans Frontières (en fa dans le 56)
» Une autre image des chiens dit "dangereux"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******Rubrique spécial******* :: COUP DE COEUR-
Sauter vers: