MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Insécurité : Terreur sur la ville de Toamasina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Insécurité : Terreur sur la ville de Toamasina   Sam 23 Fév - 22:19



23 février 2013


Insécurité : Terreur sur la ville de Toamasina




La Gazette : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=29513:insecurite-terreur-sur-la-ville-de-toamasina&catid=57:la-une



Samedi, 23 Février 2013 07:13





L’heure est grave. L’insécurité gagne du terrain, et ce, sur tout le territoire malgache. Les brigands n’hésitent plus en ce moment d’agir en plein jour dans un endroit très fréquenté d’un quartier populaire.

C’est exactement ce qui s’est passé, hier matin dans la ville de Toamasina qui, ces derniers temps, vit dans la peur. Un commerçant de Fénérive Est qui est venu s’approvisionner à Toamasina a été abattu de sang-froid d’une balle entre les deux yeux au Bazary Kely, le plus grand marché de la ville.

Isidore, puisque c’est par ce prénom que tout le monde connaissait ce marchand dans sa ville à Fenerive Est, est arrivé assez tôt à Toamasina avec son camion.

Il est 09h00 du matin. Avant de faire ses courses, il s’est rendu au Bazary Kely où l’on trouve des gargotes réputées pour leurs petits plats malgaches succulents, pour prendre son petit déjeuner. Pendant qu’il mangeait tranquillement, trois hommes qui l’auraient guetté, s’approchaient de lui et lui ont arraché sa sacoche qui contenait probablement son argent.

Les voleurs ont pris la fuite et espéraient s’évaporer dans la foule, mais Isidore les a talonné de près. Ayant constaté qu’ils n’arriveraient pas facilement à se débarrasser du commerçant, l’un d’eux a sorti son arme et l’a abattu d’une balle dans la tête, selon les témoins oculaires. Personne n’osait réagir face à ces bandits lourdement armés.

Triste coïncidence, car ce meurtre en plein jour survint un an après celui d’un vendeur de sandales qui a été également tué à peu près dans les mêmes circonstances. La vie n’est plus comme avant à Toamasina, regrette J.C, un père de famille qui habite juste en face de ce marché mythique de Bazary Kely.

En effet, le phénomène de kidnapping qui n’existait que dans les colonnes des journaux tananariviens que les Tamataviens lisaient le lendemain de leur date de parution, fait partie intégrante de leur vie quotidienne actuellement.

En ce moment même, les habitants vivent au rythme des rebondissements accusés par l’affaire de kidnapping d’un fils d’un richissime opérateur économique d’origine chinoise et sa fiancée, il y a à peine un mois.

L’un des présumés commanditaires de cet enlèvement qui a fait couler beaucoup d’encre, connu sous le sobriquet de Fredo, a été arrêté avec trois de ses complices, à Manakara la semaine dernière. Tous les quatre dont un médium sont incarcérés à Toamasina depuis hier.

A rappeler que dans cette affaire qui est devenu presque une affaire nationale vu l’envergure qu’elle a prise, quinze autres individus ont été déjà arrêtés. Cinq d’entre eux dont une femme sont passés à la trappe, le lendemain (30 janvier 2013) de la libération du jeune couple. Au début de ce mois, autrement dit, la semaine qui suivait cette arrestation, la Gendarmerie nationale a également mis le grappin sur dix autres individus qui sont placés sous mandat de dépôt par la suite.

Dans la même foulée, le tout Toamasina se souvient encore de l’enlèvement du jeune opérateur économique indopakistanais Farez. En l’espace de quelques mois, cette grande ville de la côte Est du pays est devenue en quelque sorte le terrain de chasse des ravisseurs qui semblent déserter la capitale. En effet, Toamasina qui fut décrétée capitale économique de Madagascar du temps de l’ancien président démissionnaire Marc Ravalomanana, a connu une légère progression sur le plan économique ces dernières années en dépit de la crise et attire les investisseurs locaux tout comme les gangs et les détrousseurs.

Ces derniers commencent également à semer la terreur dans les quartiers mal éclairés de la ville avec la complicité de certains tireurs de pousse-pousse. Actuellement, il est très déconseillé de prendre les cyclopousses à partir de 19h00 si l’on veut se rendre en dehors du centre-ville. Même l’avenue longeant le bord de la mer qui est toujours très prisée par les fêtards, présenterait des risques notamment pour les étrangers et les vacanciers. Cibles privilégiées des malfaiteurs qui mènent la vie dure aux Tamataviens.

Tohdy Moari et S. R.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Insécurité : Terreur sur la ville de Toamasina   Dim 24 Fév - 14:02

salut rakoto
attention a la gazette car ce journal est plutot un journal type "tabloid anglais" les journaleux aiment le sensationel qui souvent ne repose que sur des rumeurs d ailleurs ils sont souvent traines devant les tribunaux par des particuliers et des institutions !!
lisant ce journal regulierement je peux vous dire qu il y a dans leurs articles tres souvent un sentiment ANTIFRANCAIS tres choquant qui ne reflete en rien ce que l on ressant sur place
malheureusement c est le seul journal avec l express (bcp plus serieux) qui tiennent leur site internet a jour !!!le midi aussi mais souvent avec du retard
a plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
 
Insécurité : Terreur sur la ville de Toamasina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insécurité chez un chiot
» terrain non clos
» La traversée de l'espagne ......les problèmes
» [SONDAGE] Saison 2014/2015 : irez-vous au Maroc ?
» Les oiseaux en ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******SEJOURS ET VOYAGES******* :: Pour ceux qui veulent y aller-
Sauter vers: