MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Famine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Famine   Ven 7 Avr - 9:24

La menace est très sérieuse


La population du Sud malgache est de nouveau sous la menace du kere (famine). Faute de pluies, aucune récolte en vue. De Fort-Dauphin à Ambovombe, en passant par Amboasary, les étals des marchands sont presque vides.
Les marchés locaux sont approvisionnés par les produits en provenance de l’extérieur ou des régions environnantes.
La famine sera de retour dans le Grand sud malgache. La menace est très sérieuse.
Les denrées alimentaires se raréfient sur le marché des grands centres urbains et leurs prix flambent ces derniers temps. A Ambovombe, ce sont les fruits de cactus ou « raketa » qui inondent le marché.
Contre toute attente, les « raketa » ont pris la place des patates douces. Des camions bourrés de ce fruit partent presque quotidiennement de la région d’Ambovombe vers la ville de Fort-Dauphin. Selon la population locale, depuis trois mois, cette partie de l’Ile n’a reçu aucune goutte de pluie.
En conséquence, la récolte sera très mauvaise pour cette année. Le pire est à craindre, car même les zones réputées comme grenier à riz du Sud sont également touchées par la sécheresse.

Lors de notre descente sur le terrain, on a pu constater de visu que la situation risque d’être catastrophique dans les prochaines semaines. A Tsivory, Elonty ou à Marotsiraky, les rizières sont dégarnies pour insuffisance d’eau. Les sources tarissent au fil du jour. Seul le dixième des rizières est cultivé dans ce grenier à riz du sud. Seules les rizières d’Ebelo et de Finday sont irriguées régulièrement grâce à la rivière d’Andrantino.
La récolte de manioc et de maïs est aussi quasi-inexistante dans l’Androy. La région de l’Anosy a également connu le même sort.

Le prix du bétail en chute libre !


Visiblement, les conditions sont actuellement réunies pour affirmer que la famine frappe à la porte de la population du Sud malgache, pour ne pas dire le pire. En tout cas, la situation est alarmante. Face à cette raréfaction de produits alimentaires sur le marché, leur prix flambe, alors que le prix du bétail a fortement chuté ces derniers temps dans l’Androy. Afin de subvenir à leur besoin fondamental, les gens du sud commencent à brader leurs troupeaux (bœufs, chèvres et moutons). Depuis quelques semaines, leur prix est réduit de moitié. Au marché d’Ebelo, jeudi dernier, le prix d’un chèvre castré (osy vositra) n’atteint pas les 250.000 fmg alors que d’habitude, il se négocie autour de 500 à 650.000 fmg. M. Faharaza, un éleveur de cette localité n’a pas caché son inquiétude devant cette situation qui s’annoncera délicate. Depuis deux semaines, notre interlocuteur a emmené une dizaine de chèvres au marché, mais il n’a vendu, à bas prix, que deux. A Tsivory, les deux unités de décortiqueries travaillent au ralenti alors qu’en temps normal elles tournent presque sans arrêt.

Tourner vers la mer...


Devant une telle situation, la population ne sait plus à quel Saint se vouer. Selon le maire d’Ambovombe Milavonjy Andriasy Philobert, certains foyers sont déjà touchés par la famine. Raison pour laquelle, quelques familles se sont tournées vers la mer. La population vivant le long du littoral commence à développer la pêche afin de trouver d’autres sources de revenus. Les Antandroy, plutôt éleveurs et agriculteurs ont tourné le dos à la mer.
Mais, depuis un certain temps, le mode de vie a changé. Des départs d’hommes vers Ilakaka ou d’autres régions ont été observés, pour une vie plus meilleure.
Que fait le gouvernement ?

La Tribune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 38
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Famine   Mar 11 Avr - 17:16

oui, la mm situation est presque de partout dans l'afrique, les bêtes meurent de faim et de soif donc les hommes aussi, ceux qui avaient du bétail avant n'en ont plus!! plus de ressources et c'est la fin!!!!
Alors mesdames et messieurs quand vous ouvrez votre robinet pour vous laver, pour la vaisselle ou vous brosser les dents, faites attention, pensez à ceux qui font des kilomètres par jour à pieds pour trouver 5 ou 10 litres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Famine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les effets de la famine
» Ensemble, finissons-en avec la famine, et ses causes !
» Un essaim de famine
» Morte de faim
» Que pensez-vous de l'entomophagie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: