MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Actualités; Madagascar,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rogerpfaff



Masculin Nombre de messages : 288
Age : 63
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Actualités; Madagascar,   Sam 22 Avr - 0:18

Grands photographes : l'homme Pierrot Men au travail


Date: 19 avril 2006 à 18:07:23 CEST
Sujet: Reportage/Interview Madanight
Grands photographes : l'homme Pierrot Men au travail

Photographie

.... l’homme Pierrot Men au travail

--------------------------------------------------------------------------------



Pierrot Men est-il un poète qui fait de la photographie. Il capture des instants pénibles d’un être humain au travail. Il en fait des clichés aussi expressifs qu’intrigants, donnant une image plus douce de la réalité. Le photographe pénètre dans le monde de ses personnages ou modèles. Il garde cependant une certaine distance comme s’il voulait respecter l’intimité ou encore la pudeur de ces gens qui n’ont pas forcément un métier de rêve.


Le moramora à la malgache concerne aussi le travail. Pierrot Men raconte des bouts d’histoire de travailleurs qui semblent paisibles, vivant pratiquement au ralenti. Ceux-ci affiche une certaine image du bonheur qui contraste parfois avec la dureté de la tâche ou encore un environnement très dépouillé. L’artiste met en valeur la dignité dans le travail ; privilégiant ce que le travailleur fait, peu importe quel est son métier. Il essaie de montrer la noblesse du travail et l’humilité que ce dernier exige.


A 52 ans, la perception de l’artiste de son travail a changé avec le temps. En immortalisant une scène de vie sur la photo, il donne au spectateur l’occasion de voir la réalité autrement. Celui-ci pourrait se rendre compte de certains détails volés que l’on ne remarque plus dans l’environnement réél, d’une certaine intensité que l’on ne perçoit que lorsque l’instant est figé !


Né à Midongy du Sud en 1954, Pierrot Men a grandi dans la région du Sud-Est de Madagascar. Passioné d’art dès son adolescence, de peinture en particulier, il a vécu des périodes de disettes dans la vie, mais a été plutôt productif dans le travail. Aujord’hui, l’homme est définitivement photographe. A part son métier d’artiste, il possède un grand laboratoire photographique dans la capitale du Betsileo. Pierrot Men est l’un des plus grands ambassadeurs de l’art malgache…. Il est regulièrement invité pour particper à des expositions que ce soit en Europe ou en Afrique et a gagné plusieurs coucours prestigieux. Toutes les photos de Pierrot Men
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rogerpfaff



Masculin Nombre de messages : 288
Age : 63
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Actualités; Madagascar,   Jeu 25 Mai - 9:46

Mercredi 24 Mai 2006
Incendie à Ilakaka

Une centaine de maisons détruites


Ilakaka, la capitale du saphir a été en passe d'être réduite en centre, hier en début de soirée. En effet, un incendie a failli raser cette ville-champignon, à l'exemple des villes du Far West, qui s'est développée au détriment de la sécurité et de l'urbanisme.


La localité d’Ilakaka a été le théâtre d’un grave incendie, hier en début de soirée. Selon le vice-président du conseil municipal de Ranohira, Rafanomezana, que nous avons contacté, hier, le feu aurait pris au premier étage d’une habitation sise à proximité du stationnement, dans le quartier commercial de la ville. Avec l’aide du vent qui soufflait assez fort, l’incendie a pris rapidement de l’ampleur et malgré l’utilisation de 2 camion-citernes, le feu n’a été maîtrisé que quelques heures après, après avoir consumé une centaine d’habitations et occasionné quelque 15 à 20 milliards de pertes, selon nos sources.
Aux dernières nouvelles, une seule victime a été déplorée, jusqu’à maintenant.
Ce sinistre devrait interpeller les responsables sur la mise aux normes des villes-champignons telle qu’Ilakaka, Une ville qui s’est développée d’une manière que l’on pourrait qualifier de sauvage, après la découverte d’une filière de pierres précieuses dans la région, à l’exemple de ces villes du « Far West » américain mors des célèbres ruées vers l’or, et cela sans aucune considération d’urbanisme et de sécurité.
En effet, on ne peut que déplorer l’existence de ces « stations d’essence » au noir (il n’existe pas de distributeur agréé à Ilakaka) où la sécurité est loin d’être la préoccupation première des propriétaires. D’autre part, les constructions qui sont pour la plupart en bois, sauf ceux des grands exploitants, ne respectent pas le minimum des normes de sécurité.
Ainsi, il est grand temps que l’on se penche sérieusement sur la sécurité des petits exploitants qui, déjà au quotidien, risquent leur vie dans des trous de forages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Illakaka   Jeu 25 Mai - 10:41

Illakaka




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
Robinson
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Actualités; Madagascar,   Ven 26 Mai - 8:37

Une centaine de maisons détruites



Ilakaka, la capitale du saphir a été en passe d'être réduite en centre, hier en début de soirée. En effet, un incendie a failli raser cette ville-champignon, à l'exemple des villes du Far West, qui s'est développée au détriment de la sécurité et de l'urbanisme.


La localité d’Ilakaka a été le théâtre d’un grave incendie, hier en début de soirée.

Selon le vice-président du conseil municipal de Ranohira, Rafanomezana, que nous avons contacté, hier, le feu aurait pris au premier étage d’une habitation sise à proximité du stationnement, dans le quartier commercial de la ville.
Avec l’aide du vent qui soufflait assez fort, l’incendie a pris rapidement de l’ampleur et malgré l’utilisation de 2 camion-citernes, le feu n’a été maîtrisé que quelques heures après, après avoir consumé une centaine d’habitations et occasionné quelque 15 à 20 milliards de pertes, selon nos sources.

Aux dernières nouvelles, une seule victime a été déplorée, jusqu’à maintenant.

Ce sinistre devrait interpeller les responsables sur la mise aux normes des villes-champignons telle qu’Ilakaka, Une ville qui s’est développée d’une manière que l’on pourrait qualifier de sauvage, après la découverte d’une filière de pierres précieuses dans la région, à l’exemple de ces villes du « Far West » américain mors des célèbres ruées vers l’or, et cela sans aucune considération d’urbanisme et de sécurité.

En effet, on ne peut que déplorer l’existence de ces « stations d’essence » au noir (il n’existe pas de distributeur agréé à Ilakaka) où la sécurité est loin d’être la préoccupation première des propriétaires.
D’autre part, les constructions qui sont pour la plupart en bois, sauf ceux des grands exploitants, ne respectent pas le minimum des normes de sécurité.
Ainsi, il est grand temps que l’on se penche sérieusement sur la sécurité des petits exploitants qui, déjà au quotidien, risquent leur vie dans des trous de forages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités; Madagascar,   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités; Madagascar,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plan d'action WWF 2010-2015 conservation Madagascar
» Livre "The Tortoises and Turtles of Madagascar"
» Madagascar frappé par le cyclone Ivan
» Rapport WWF Madagascar septembre 2010
» Madagascar, toujours en état d'alerte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: DE Tout et de Rien-
Sauter vers: