MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Actualités, Madagascar, exploitation des enfants au travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rogerpfaff

avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 63
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Actualités, Madagascar, exploitation des enfants au travail   Lun 8 Mai - 1:28

2 000 enfants à sauver des pires formes du travail des enfants dans le sud de Madagascar

samedi 6 mai 2006




2 000 enfants dont 600 filles doivent être sauvés des pires formes du travail des enfants (PFTE) à Toliara, province dans le sud de Madagascar, d’ici septembre 2008, a rapporté mercredi la presse malgache.
En général, 600 enfants devraient être retirés du travail dans les mines et des ESEC (exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales) et 900 des travaux dans les salines, dans le secteur de la pêche et des travaux informels urbains et ruraux. Par ailleurs, environ 500 filles de 12 à 18 ans devraient être retirées des ESEC dans la ville de Toliara.
Pour l’instant, 11 associations sélectionnées sont chargées d’élaborer leur programme d’action pour les deux ans à venir visant à sauver ces enfants. Avant la rentrée scolaire 2006-07, ces 11 associations devront pouvoir mettre en place des projets de sensibilisation à l’intention de tous ainsi que des autorités locales et des parents en particulier pour qu’ils comprennent à quel point le travail des enfants et en particulier certaines formes de travail sont nuisibles et même dangereux pour la santé physique, morale et psychique de ces enfants.
Si chacune d’entre elles réalise effectivement son programme d’action, on peut espérer que beaucoup de choses vont changer dans les zones d’intervention de ces projets, car outre la prévention et le retrait des enfants de ces PFTE, chaque projet devrait aussi contenir des mesures destinées à améliorer les conditions de travail des enfants travailleurs. Des mesures sont censées contribuer à l’élimination progressive du travail des enfants dans la province.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Travail des Enfants malgaches   Mar 13 Juin - 8:16

Phénomène social - Plus de 1,3 million d'enfants assujettis au travail
Beaucoup d'enfants quittent prématurément l'école pour subvenir aux besoins de la famille.






Peu de carton rouge sur le travail des enfants.
Ce phénomène social demeure un problème aussi bien au niveau national qu'à l'échelle planétaire. Ceci, malgré le lancement du programme “Carton rouge sur le travail des enfants” en 2005.
Les dernières statistiques datant de 1999 indiquent que “1 377 800 enfants malgaches âgés de 5 à 17 ans sur 4 204 000 sont assujettis au travail”.
C'est ce qui a été annoncé, hier, à l'esplanade d'Analakely pendant la célébration de la journée mondiale de la lutte contre le travail des enfants placée cette année sous le thème “arrêter le travail des enfants”.

“A l'échelle planétaire, près de 246 millions d'enfants ayant cette tranche d'âge travaillent”, avance-t-on au niveau du Bureau international du travail (BIT).
Plus d'un affirment que c'est la pauvreté qui est à l'origine du développement du travail des enfants. Toky, un jeune garçon âgé de 14 ans, un paquet de journaux à la main, confirme cette hypothèse, profitant des embouteillages.

Déscolarisation prématurée.


“J'ai dû quitter prématurément l'école à l'âge de sept ans, alors que j'étais en 10ème, pour aider ma mère à subvenir à nos besoins”, se désole-t-il.
“Au début, j'ai pu gagner de l'argent à travers des petits boulots, entre autres laver les voitures, garder des parkings dans la journée, porter les marchandises au marché, vendre des gadgets... Mais comme ces activités ne rapportent pas assez, je suis devenu crieur de journaux”, continue Toky.
Les zones urbaines sont les plus touchées par le travail des enfants. “21% des garçons et 14% des filles issus des zones urbaines travaillent à plein temps”, note Emilson Randrianarijaona, inspecteur de travail au ministère de la Fonction publique, du travail et des lois sociales.
En milieu rural, 18% des garçons et 9% des filles assujettis au travail ne sont pas scolarisés.
La loi interdit le travail à toute personne âgée de moins de 15 ans. “Celles qui sont âgées de 15 à 18 ans peuvent travailler moyennant certaines conditions définies par l'Inspection du travail”, explique cet inspecteur du travail.

Notons que diverses manifestations sont organisées dans le but de sensibiliser le plus grand nombre, notamment les parents, à ne pas faire travailler leurs progénitures qui n'ont pas encore atteint l'âge légal.
Parmi ces dernières figure la sensibilisation au niveau de certains quartiers défavorisés de la capitale, entre autres Andavamamba, Manarintsoa , Anjezika... Ceci, étant donné que beaucoup d'enfants résidant au niveau de ces fokontany sont astreints à travailler pour subvenir aux besoins de la famille.

EXPRESS

_______________________________________________________________________

Une grande célébration à Toamasina:



« Les enfants au travail », cela tend vers la recrudescence pour cette année fait remarquer la représentante du BIT dans son allocution, hier, à Toamasina lors de la journée mondiale de lutte contre le travail des enfants.

Les autorités locales, en présence du ministre de l'Intérieur et de la Réforme administrative, assurant l'intérim du ministre de la Défense nationale, le général de corps d'armée Rabemananjara Charles, et les enfants de divers milieux scolaires ont vociféré sur les dangers des enfants au travail. "Le message est lancé pour que les recommandations soient suivies de faits" lance le PDS de Toamasina, le colonel Gilbain Pily.
A Madagascar, 53,2% des enfants n'ont point fréquenté le milieu scolaire malgré les efforts du gouvernement sur l'éducation pour tous. 88,4% des enfants au travail n'ont guère de sécurité sociale et 68,6% de ces enfants supportent une charge de 5 à 10 kilos par convoi pour leur gagne-pain.
Pour la province de Toamasina, 33% étaient déjà au travail selon les statistiques en 1994 pour 31,7% l'année précédente et le rapport de conclure que le taux a toujours augmenté ces derniers temps. "Tout un chacun reconnaît les conséquences néfastes du travail des enfants" lance le ministre Rabemanajara Charles dans son allocution.
A Ilakaka par exemple, sur les 19.000 enfants au travail, 75% sont dans l'extraction minière et travaillent 8 à 10 heures par jour.
Rappelons que la loi malgache interdit le travail des enfants de moins de 15 ans.
Pourtant, de jeunes garçons et filles de 13 ans se livrent déjà à la prostitution. 16% d'entre eux ne vivent plus au foyer familial. La moitié des femmes de ménage a débuté dans la fonction avant de souffler les 15 bougies.
En sus, une bonne partie n'a fréquenté le milieu scolaire que pour 2 à 3 années scolaires seulement. Par ailleurs, 89% des enfants scolarisés sont engagés involontairement dans les carrières de pierres à cause des déplacements de leur famille.
Et le PDS de Toamasina de se demander ainsi si c’est la pauvreté qui engendre le travail des enfants ou le travail des enfants qui crée la pauvreté.
En somme, " le droit des enfants est l'affaire de tous mais c'est surtout l'affaire des enfants eux mêmes.
Le défi est de retenir les enfants à l'école et d'y intégrer ceux qui sont encore dans la rue" conclut le représentant du BIT avant d'ajouter que Madagascar est sur la bonne voie, le chemin est encore long, il faut s’attaquer à la racine du mal qui est la pauvreté.
La Gazette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
kamiko
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Nombre de messages : 341
Localisation : ile de la reunion
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Actualités, Madagascar, exploitation des enfants au travail   Mar 13 Juin - 10:09

j'ai vu hier qu'a haiti il y avait plus de 300.000 esclaves children
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités, Madagascar, exploitation des enfants au travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités, Madagascar, exploitation des enfants au travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» composition N2 du 2ème trimestre.L'exploitation des enfants:
» Le travail des enfants:
» ÉTHIQUE : Le luxe horloger face à l’exploitation des enfants africains
» Devoir N2 Niveau:4am:le travail des enfants.
» Composition du second trimestre:4am:Le travail des enfants:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: