MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Actualités, Madagascar, Energies propres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rogerpfaff

avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 63
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Actualités, Madagascar, Energies propres.   Lun 8 Mai - 1:47

Écologie

Énergie nouvelles : Ce n’est pas du vent !!
dimanche 23 avril 2006




Le potentiel énergétique de la Grande Île a été révélé au cours du 1er Forum sur les investissements dans le secteur minier et énergétique ou Executive Insider Briefings (EIB) organisé par Spintelligent –une firme sud-africaine organisatrice d’événement- à l’hôtel Colbert du 21 au 22 mars 2006. Heureuse initiative ayant reçu l’aval du ministère de l’énergie et des mines, mais la libéralisation du secteur a été occultée.

C’est le secteur hydraulique qui reste la priorité du gouvernement malgache d’après l’exposé de Herivelo Ramialiarisoa, Directrice de l’Energie avec un potentiel de 7.800 mégawatts, alors qu’il n’existe pour le moment que 12 centrales en service. Autre chiffre, les infrastructures restent insuffisantes puisque l’électricité ne couvre que 24 % de la population. Les projets nécessitant la construction de barrages réclame pourtant un investissement gigantesque. « Une garantie de la Société Financière Internationale pourrait nous rassurer », rappellent les chef d’entreprises potentiellement intéressés, dont les soucis de rentabilité couplée à la sécurisation de leur investissement priment. Pour l’heure, la libéralisation du secteur reste un sujet tabou, le secrétaire général du ministère de tutelle, Hugues Rajaonson, se montrant évasif.

Le staff de la Jirama, la compagnie nationale d’électricité et eau, expose des points de vue plus réalistes. A court et moyen terme, le tableau de bord reste sombre : aucun branchement prévu, une augmentation des tarifs auprès des consommateurs en croissance, 40% des groupes thermiques sur une totalité de 700 en fin de vie, etc. Sur le papier, les projets pourront tout de même réanimer cette société d’État avec notamment le développement optimal du système de production à partir de 2006 jusqu’en 2025. En clair, la Jirama compte mettre les bouchées doubles afin de réhabiliter sa cote auprès de consommateurs : augmentation des ventes de compteurs prépayé, mise en place de câble de 20KV en remplacement des 5kv, achat de nouveaux groupes thermiques, interconnexion des réseaux Antananarivo, Toamasina, Fianarantsoa, voire possibilité de construction de barrages sur des sites à Mahajanga (cote Ouest).

Les énergies nouvelles ont la cote

En attendant l’utilisation à pleine capacité du réseau hydraulique, l’énergie renouvelable est mise en avant. Selon Herivelo Ramialiarisoa, Directrice de l’énergie, « l’énergie éolienne pourrait offrir de réelles opportunités aux investisseurs ». Deux zones viennent d’être identifiés : la partie septentrionale de la Grande Ile (Nord) incluant les villes de Sambava, Nosy Be, Antsiranana, ainsi qu’au sud avec les sites de Tsihombe, de Taolagnaro. Les vents atteignent 8 mètres par secondes dans ces deux zones favorables. L’énergie éolienne peut réduire la facture d’électricité de 50 à 90% à la condition d’une vitesse moyenne du vent stable.

En schématisant, les champs d’éoliennes bâties sur des socles (10 à 20) de 50 mètres de hauteur avec de grandes hélices au sommet pouvant produire chacune 3,5 MW pourront apporter assez d’électricité pour 30.000 foyers soit 120.000 personnes environ. L’idéal écologique possède tout de même un inconvénient. Les pales peuvent endommager la faune locale y compris les espèces protégées d’oiseaux.

L’énergie solaire devient aussi exploitable, avec un potentiel énergique de 2.000 KWH/mètre²/an. Utilisable dans des localités isolées où l’absence d’électricité reste flagrant, des particuliers utilisent déjà ce « produit », mais restent minoritaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités, Madagascar, Energies propres.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les énergies "propres" ou du moins, moins polluante...
» Plan d'action WWF 2010-2015 conservation Madagascar
» Livre "The Tortoises and Turtles of Madagascar"
» Madagascar frappé par le cyclone Ivan
» Comment vidanger les eaux propres?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: ACTUALITES-
Sauter vers: