MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Circuit touristique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robinson
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Circuit touristique   Ven 16 Juin - 14:01

Antananarivo n’est pas en reste ...


Avec ses potentialités économétriques intenses, Antananarivo est en droit de devenir, elle aussi, une ville touristique, à l’instar des autres provinces. Antananarivo constitue également, un centre économique, politique et administratif , un lieu de rencontre des différentes cultures de la Grande île. C’est justement les motifs convaincants qui incitent l’ORTANA (Office Régional du Tourisme d’Antananarivo) à faire des efforts particuliers pour faire connaître et reconnaître ses sites historiques de surcroît pour encourager les touristes, sinon à terminer leur séjour dans la Ville des Mille, au moins y passer deux nuits.





Le marché du Zoma d’Analakely



7,3 % des touristes visitent les Hautes Terres



Les dernières statistiques émanant du ministère du Tourisme et de la Culture indiquent que la partie Sud de l’île est la plus fréquentée par les touristes étrangers, avec 38,40%, suivent ensuite la partie Nord avec 21, 10%, la partie Est avec 19,30 %, la partie Ouest avec 13,90% et en dernier lieu les Hautes terres, avec seulement 7,30 %. L’écotourisme, le soleil et la plage sont les plus attrayants pour les visiteurs que ce soient nationaux ou internationaux.
En ce qui concerne le circuit touristique d’Antananarivo, la ville d’Antsirabe est la plus fréquentée, en occupant 25% des visiteurs, puis le village d’Ampefy (21%), Mantasoa 19%, Andasibe, 10%. Pour les sites historiques, la colline d’Ambohimanga est la plus fréquentée. Cette colline qui se trouve dans le district d’Avaradrano, est classée Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Les parcs qui présentent des atouts environnementaux et écotouristiques spécifiques ne sont pas en reste. Lemur’s Park arrive en premier lieu, puis le Croc’farm d’Ivato, le Parc et le jardin botanique de Tsimbazaza. La Haute Ville, renommée pour le Palais de la Reine, le Palais d’Andafiavaratra, la place d’Andohalo etc… restent les lieux plus fréquentés par les visiteurs.




Le Lac de Mantasoa, un des lieux les plus fréquentés des visiteurs.


Faire d’Antananarivo une destination touristique



« Malgré la présence du plus important aéroport du pays et de structures d’accueil évoluées, Antananarivo est devenue au fil du temps un simple lieu de transit. Elle a pourtant ses richesses et ses spécificités et mérite d’être reconnue comme une destination au même titre que les autres », souligne M. Gilbert Ramonjy Rabedaoro, Président du Conseil d’Administration de l’ORTANA. Les objectifs consistent donc à augmenter la durée de séjour des touristes dans la province, surtout dans les régions Analamanga, Itasy, Bongolava, faire d’Antananarivo une destination touristique combinée aux autres régions ; et promouvoir le tourisme national en faisant connaître aux Malgaches et richesses de la capitale.
Selon M. Miandriarijaona Razafimahefa, directeur exécutif de l’ORTANA : « Si auparavant, les touristes ne passaient qu’un à deux nuits à Tana, l’objectif est d’augmenter de deux à quatre nuits leur présence dans la capitale ».





Le Lac de Mantasoa, un des lieux les plus fréquentés des visiteurs.



Formation des guides touristiques



Depuis lundi, l’ORTANA organise une formation à l’endroit des guides touristiques, les étudiants en tourisme et les journalistes culturels pour renforcer leurs capacités en matière du circuit touristique à Tana afin d’inciter les touristes à augmenter leur séjour dans la capitale. Les formations comprennent la communication en guidage touristique, les connaissances d’Antananarivo, les connaissances en environnement naturel, les types de circuit en ville, et les collines sacrées de l’Imerina.
Par ailleurs, les responsables de l’ORTANA continuent à repérer les sites touristiques et contacter les populations riveraines ainsi que les autorités locales pour faire des projets consistant à faire connaître les atouts de leurs localités et à attirer les visiteurs. Le Directeur exécutif de l’ORTANA a fait savoir ses missions à entreprendre pour cette année 2006 : lettre à la disposition du public et des opérateurs des données réelles à propos du Tourisme sur les Hautes Terres, occuper l’espace médiatique et le spatial visuel pour créer une identité touristique de la Capitale et ses environs et enfin créer des multiplicateurs humains et matériels pour la promotion de la destination Antananarivo. Notons que l’ORTANA a déjà publié un ouvrage « Guide Touristique » pour les touristes venant à Antananarivo, en partenariat avec le FSP Tourisme de l’Ambassade de France


La Tribune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
 
Circuit touristique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Route pour Oum-er-Rbia
» TOURISME DANS LE GERS - CIRCUITS EN CAMPING CAR
» Rallye touristique auto/moto en Eure & Loir
» Circuit cote mediterranéenne en hiver ?
» photos sur le circuit de bresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******SEJOURS ET VOYAGES******* :: Pour ceux qui veulent y aller-
Sauter vers: