MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Mar 9 Jan - 0:05

C'était bien le sujet qui nous manquait sur ce forum

Mais à lre cet article , çà donne des idées

Citation :
Transport
Chasse aux clients au stationnement d'Anosizato


"Après la fête, on se gratte la tête". Le dicton tient toujours surtout au stationnement d'Anosizato, sis près du Fasan'ny karàna. Après les fêtes de fin d'année, c'est le calme plat dans chaque coopérative. "Il nous est difficile de remplir une voiture à destination des provinces", souligne un responsable auprès du guichet de la coopérative Transam reliant Farafangana à Antananarivo.
Depuis le 2 janvier, l'effectif des passagers est en baisse à Anosizato. Les démarcheurs de chaque coopérative doivent se débrouiller pour épingler le premier client.
"Mardi, seule une voiture est partie dans le courant de la demi-journée. La situation va perdurer jusqu'en avril, au moment des fêtes pascales", souligne un conducteur de la coopérative Cotrama reliant Ambositra vers la capitale.
"Si nous reçevons les recettes d'une seule voiture Mazda pleine, nous nous estimons heureux", déclare la secrétaire de la ligne Mami assurant le trajet vers Morondava. Elle raconte en outre que le voyage reste un parcours du combattant. "Le pont coupé n'est pas encore rétabli et les taxis-brousse desservant cet axe se partagent les recettes à cause du transbordement", précise-t-elle.
Par contre, une autre tendance se dessine dans les provinces. Au lendemain du nouvel an, les passagers se bousculent pour rejoindre la capitale.

Fanja Saholiarisoa
Date : 08-01-2007

- Envoyer cet article à un ami |
Article envoyé à nos amis Madaland grâce à : http://www.lexpressmada.com/display.php?p=display&id=4262

on commence donc par la gare routière d'Anosizato, chère à mon coeur











Dernière édition par le Mar 9 Jan - 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE


Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 37
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Mar 9 Jan - 0:12

OH OH je connais super bien cet endroit, ça n'a pas pris une ride, toujours aussi dégueu et bordélique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Mar 9 Jan - 0:53

toujours aussi négative

Quelques photos prises à Tana





Tiens , un taxi !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Mar 9 Jan - 1:38

on parle encore des taxi-brousse , ce mardi matin

Citation :
Andilanatoby
45 millions ariary dérobés dans un braquage de taxi-brousse


La sécurité devient de plus en plus précaire dans l'Alaotra. Roulant sur la route nationale 44, un taxi-brousse en provenance de Toamasina pour rejoindre Ambatondrazaka était victime d'une attaque à main armée perpétrée par 10 bandits. Equipés de fusils, de sabres, de couteaux et de barres à pinces, les malfaiteurs ont dévalisé les passagers. Quarante-cinq millions ariary , quelques bijoux et des effets vestimentaires ont été dérobés lors de cette attaque qui s'est produite le 3 octobre 2006, vers 15 heures.
Informés, des éléments de la gendarmerie d'Andilanatoby sont descendus sur les lieux, quelques heures après l'attaque. L'enquête effectuée sur place a permis d'appréhender sept bandits. Déférés au Parquet du tribunal d'Ambatondrazaka, le Procureur les a placés sous mandat de dépôt. La gendarmerie s'attelle actuellement à la recherche des autres bandits.

Teholy Martin
Date : 09-01-2007

source : http://www.lexpressmada.com/display.php?p=display&id=4309
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Mer 10 Jan - 2:10

Rien ne va plus , sur la RN 7
A lire ce mercredi matin dans l'Express




Citation :
Banditisme
Trois taxis-brousse braqués sur la Route nationale n° 7
Trois taxis-brousse ont été attaqués par des bandits armés sur la route nationale n° 7. Ils ont dérobé les bagages des passagers dont cinq ont été blessés durant l'attaque.

L'insécurité règne sur la route nationale n°7. Trois taxis-brousse ont été attaqués par des bandits, dans la matinée d'hier, le long de cet axe. Leur cible étaient deux minibus reliant Antananarivo respectivement avec Mananjary et Toliara, et un car en provenance de Toliara qui rejoignait la capitale.
“Armés de fusils, de sagaies et de couteaux, une quinzaine de bandits avaient mené les braquages”, raconte un chauffeur qui a porté secours aux victimes.
Les malfaiteurs se sont servis de gros troncs d'arbres pour barrer la route. Les voitures ciblées, obligées de s'arrêter, les bandits ont surgi de la forêt bordant la route, pour dévaliser les passagers. Ils n'ont pas hésité à utiliser leurs armes, et cinq passagers ont été ainsi blessés.
Convoi
Le premier minibus a été attaqué à Ambalamanakana, à 34 km d'Ambositra. Le véhicule transportait des voyageurs à destination de Mananjary. Le second, venant de Toliara, l'a été à Ambohibary-Sambaina, à 45 km d'Antsirabe, plus exactement entre le village d'Antalaviana et Sambaina.
A chaque fois, le scénario est le même: les bandits menacent les passagers de leurs armes, les font descendre du véhicule pour pouvoir piller leurs bagages, sacs à main..., tant à l'intérieur du véhicule que sur le porte-bagage. “C'est dangereux de conduire un taxi-brousse”, affirme un chauffeur. “C'est un métier à haut risque parce que nous ne savons pas si des malfaiteurs ou leurs indicateurs se trouvent parmi les passagers”.
Pour assurer la sécurité des passagers, les coopératives desservant les routes nationales se sont mises d'accord sur la nécessité de voyager en caravane de quatre à cinq voitures. Les transporteurs donnent l'alerte aux autorités compétentes, notamment aux responsables de la sécurité publique, et attirent leur attention sur la recrudescence des actes de banditisme sur les routes nationales.

Teholy Martin
Date : 10-01-2007
Source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=4336

J'ai retrouvé pour vous quelques photos du coin





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Jeu 11 Jan - 2:31

Petit passage à Antsirabé






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Ven 12 Jan - 1:25

en prison les voleurs



Citation :
Route nationale 7
Des braqueurs de taxi-brousse appréhendés à Betafo


Cinq présumés auteurs de la série de braquages de taxi-brousse, sur la RN7, dans la nuit de lundi 9 janvier ont été appréhendés. Ils étaient surpris en train de perpétrer le même acte, mais cette fois, sur la route reliant Betafo à Mandoto.
Cette arrestation est le fruit d'une opération initiée par le groupement de la gendarmerie d'Antsirabe. Informés sur la présence de ces malfaiteurs dans la région, des éléments des brigades d'Ankazomiriotra et de Betafo se sont donnés la main pour les traquer.
Lors de l'arrestation, la gendarmerie a découvert un pistolet de marque Mab, quelques munitions, deux téléphones portables et une somme de 300.000 ariary, sur les bandits. L'enquête a revélé qu'ils faisaient partie des bandits de la RN7.
La présence de téléphones portables sur les malfrats affirment qu'ils se servaient de moyens de communication moderne, dans leur mission, durant les trois attaques successives sur cette nationale 7.
Le témoignage des victimes ont révélé qu'une quinzaine de personnes ont commis ces agressions. Les forces de l'ordre s'attellent, actuellement, à la recherche des autres bandits.

Teholy Martin
Date : 12-01-2007

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=4405


on les avait repéré nous aussi, on va leur tordre le cou en prison à ses canards sauvages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Ven 12 Jan - 11:59

un article du journal Tribune

Citation :
L’insécurité sur les routes et dans les grandes villes

« Cherche sheriff désespérément »

On est à l’ère du 3ème millénaire, c’est un fait. Et pourtant, à en croire les réalités qui prévalent sous nos cieux, on est en droit de se demander si Madagascar ne s’est pas perdu quelque part dans les couloirs du temps et qu’on est revenu à la période de la conquête de l’Ouest dans le Nouveau Monde. Du temps où les diligences se faisaient attaquer et où les voyageurs solitaires se faisaient détrousser.
Aurait-on pu imaginer qu’à l’heure de l’Internet à haut débit ou autre autoroute de la communication, des transports de voyageurs puissent se faire attaquer à quelques kilomètres d’une grande ville comme le furent les coches de l’Ouest ?
On se croirait dans un scénario de western quand on voit dans les journaux qu’un paisible citoyen s’est fait tirer dessus en pleine ville afin de lui dérober sa monture, en l’occurrence, son scooter.
Dans et aux portes de la capitale
Passe encore que de tels actes criminels se déroulent au fin fond de la brousse, mais que cela se déroule dans la capitale ou à quelques distances de l’une des plus grandes villes du pays dépasse l’entendement. Faut-il que la population soit plongée dans une si grande détresse ( morale et physique) pour que certains d’entre eux soient réduits à de tels extrémismes, osant perpétrer leurs méfaits si près des « forces de l’ordre » avec, au choix, les risques d’une arrestation plus que musclé, si tant est que ces « forces de l’ordre » fassent leur métier, ou un « lynchage » en bonne et due forme, vindicte populaire oblige.
Quoi qu’il en soit, si on était encore du temps de la conquête de l’Ouest, un “Wyatt Earp“ aurait pris les choses en main pour faire régner la paix sur la ville.
« Cherche sheriff désespérément ! »


.: Imprimer
12/01/07 - Randria N.

source : http://www.madagascar-tribune.com/


et dans le Quotidien

Citation :
RN 34 & RN 7


Une bande de coupeurs de routes arrêtée
Le 16 décembre dernier, à Andempona (Commune Vinaninkarena - Antsirabe II), le 22 décembre à Beronono... Les exactions des coupeurs de routes commençaient vraiment, ces derniers temps à se faire nombreuses et à instaurer un climat délétère pour les usagers (voyageurs, chauffeurs, et même les coopératives) de la Rn 7. Car même si, pour éviter de faire la rencontre de ces bandes de 6 à 10 hommes, de leurs armes (pistolets, machettes, lances...) et des barrages de blocs de pierre et de troncs d’arbre, les organisations de transporteurs desservant le même trajet ont décidé de voyager en caravane, les malfrats n’en démordaient pas et les attaques continuaient de plus belle.
En guise de réaction, les éléments de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête. Celle-ci vient de porter ses fruits puisque, tôt dans la matinée d’hier (11 janvier 2006), précisément vers 4 heures, ils viennent d’arrêter 5 terreurs de la Rn 7 et de la Rn 34, entre Mandoto et Betafo.


Signalements
Les coupeurs de route ont, cette nuit-là, déjà pris d’assaut un véhicule de trans-ports de marchandises (des ananas), une Mazda. Cette fois, ils ont tout pris : argent, bijoux, et même la voiture en s’embarquant dedans avec le chauffeur-propriétaire qui était seul à bord.
Un peu plus tard, vers 2 heures du matin, ces individus s’en sont pris, à hauteur d’Ankazomiriotra, à une Peugeot 505 qui évacuait un enfant malade vers l’hôpital d’Antsirabe, en bloquant la route avec la Mazda. Ils ont pris tout ce qu’il y avait d’argent en possession des occupants (environ 400 000 Ariary) avant de les laisser repartir.
Les passagers de la 505 ont mis les gendarmes d’Ankazomiriotra au fait de tout ce qui se trafiquait. Décision fut ainsi prise d’arrêter et de fouiller tous les véhicules Mazda passant par cet axe. Celle-ci est bel et bien passée, mais les bandits n’y étaient plus. C’est le chauffeur-propriétaire de la Mazda qui a dressé le signalement des bandits.


Antsirabe
Deux d’entre eux ont été arrêtés à bord d’un taxi-brousse reliant Morondava à Antsirabe, trois dans une voiture transportant des tomates. Tous voulaient certainement rejoindre la Ville d’Eaux puisqu’ils habitent à Andranomanelatra, à Ambohimiarivo et à Belazao (à proximité de Tritriva). Ils avaient en leur possession un pistolet automatique Mab de fabrication artisanale, 13 balles, une hache, un marteau. Tous les objets volés ont été restitués à leurs propriétaires.
Notons que la réussite de l’opération dépend en majeure partie de la collaboration efficace entre les Brigades d’Ankazomiriotra et de Betafo et le Groupement d’Antsirabe, mais également de l’existence d’un réseau de téléphonie mobile, en l’occurrence Telma et Celtel, qui vient d’être implanté il y a à peu près une semaine.
Malgré ces arrestations, l’enquête suit son cours.

source : http://www.lequotidien.mg/


la photo des voleurs de grands chemins dans le Quotidien du 12 janvier 2007:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE


Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 37
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Sam 13 Jan - 21:14

Pour ceux qui ne le savent pas, ces "coupeurs de route" ou aussi surnommés "les brigans de grands chemins" sont appelés "dahalo" en malgache, ils sèment vraiment la terreur aux passagers et chauffeurs de taxi brousses, cette fois ci , ceux là vont semer quelque chose d'autre en prison et ça ne va pas être triste pour eux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Mer 17 Jan - 1:31

Série noire , encore cette semaine :

Citation :
Toliara
Un dépressif agresse six passagers d'un taxi-brousse
La panique a gagné trente cinq voyageurs provenant de la région de l’Androy vers Toliara à bord d’un taxi-brousse. Un tueur se trouvait à bord.

La stupeur et la consternation ont gagné les passagers du car
qui devait les ramener à Toliara au départ du district de Tsihombe.
Le samedi après-midi à 7 km de Bétioky-sud
sur la RN 10, un homme d’une quarantaine d’années, faisant partie des voyageurs brandit soudain un poignard tout en menaçant les passagers “Je vous tuerai tous car je sais que vous allez me vendre à Tuléar” a-t-il hurlé”, raconte un passager. Il a mis sa menace à exécution et la boucherie commença : il poignarda un à un le dos de ses victimes, blessant six personnes dans la foulée : Zoenasy un père de famille ainsi que sa femme Toronasy avec leurs deux fils ont été les premières victimes de l'agressseur, puis suivirent deux autres passagers : une vieille femme et un sexagénaire.
“Durant le trajet et avant le drame, il avait l’air calme, mais j’ai remarqué qu’il ne parlait pas du tout. Pourtant à en juger par ses actes, je crois que cet homme était fou” explique Zoenasy.
Et d’ajouter que “j’étais le seul à avoir combattu cet homme, car tous les passagers, pris de panique nous ont abandonné. C’est après la fuite du forcené dans la forêt qu’ils sont tous revenus” Toutefois dans cette échauffourée sanglante la carte d’identité de l’agresseur a été retrouvée sur les lieux ce qui a permis de l’identifier : Mandravalahy, originaire de l’Androy, sans profession.
Cet homme a cherché à tuer mes deux enfants “et c’est parce que j’ai voulu les couvrir de mon corps pour les protèger qu’il a eu le temps de me poignarder ainsi que
mon autre fils” explique Toronasy. “On n’a vraiment pas de chance, on a fui l’Androy à cause du ‘Kéré’ et on a espéré
trouver du boulot à Toliara et voilà qu’un dépressif nous tombe dessus, et le pire c’est que son état est dû à cette famine” regrette-t-elle.
Selon ses dires, le manioc se vend actuellement à 1500 ariary le
kilo alors que le riz peut aller jusqu’à 700 ariary le kapoaka.
Exode massif
Beaucoup ne supportent plus cette situation, ce qui explique l’exode massif de la population.
Evacuées d’urgence à Toliara, les victimes ont
été admises à l’hôpital principal de la ville pour reçevoir les premiers soins. Toronasy et son fils souffrent d’un polytraumatisme et de plaies profondes, tandis que les autres ont eu plus de chance car leurs blessures sont moins graves, ils pourraient quitter l’hôpital d’ici quelques jours.
Entre-temps le tueur fou a pris la poudre d’escampette et est toujours en cavale dans la dense forêt de Betioky-Atsimo, les recherches sont en cours pour l’appréhender, d’après les responsables.

Francis Ramanantsoa
Date : 17-01-2007

- Envoyer cet article à un ami |

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=4498



un arrêt à l'entrée de Tuléar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Sam 3 Fév - 16:42

UNE PETITE VIDEO


http://www.dailymotion.com/visited/search/TAXI%2BBROUSSE%2BDE%2BMADAGASCAR/video/xdaaa_taxi-brousse-de-madagascar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
FONDATRICE
FONDATRICE


Féminin Nombre de messages : 1845
Age : 37
Localisation : Mon corps en France, Le reste à Mada
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Sam 3 Fév - 21:59

dis donc ton histoire de dessus est vraiment tragique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantal1303
Mbre TOP
Mbre TOP


Féminin Nombre de messages : 206
Localisation : Madagascar en pensées si non en gironde
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Formule de voyage: individuel ,avec un T.O, avec guide local   Lun 23 Juil - 14:52

FORMULE SELON SES GOUTS, SA FORME ET LE PAYS A VISITER



Nous pouvons voyager :

en individuel , sac à dos , en utilisant les moyens de transport locaux
en individuel , en louant un véhicule

en collectif avec un T.O. pour un circuit organisé tout compris.

Un intermédiaire peut etre choisi en individuel avec un guide local du pays .

Pour chaque formule des avantages et des inconvénients existent et il est d’ailleurs à noter que des avantages pour certains sont des inconvénients pour d’autres personnes car cela dépend d’appréciations individuelles et subjectives .


Voyage individuel sans guide

En utilisant les transports locaux

Avantages

Choix des étapes, des hôtels, restaurants, visites, du temps passé à chaque étape

Formule peu coûteuse

Rencontre avec la population locale (mais barrière de la langue pour certains pays non francophonnes)

Inconvénients

On va de ville en ville, sans pouvoir s’arrêter au bord des routes, dans des petits villages, chez des artisans locaux

Présence de la population locale mais pour quels échanges compte tenu de la barrière de la langue

Transport des bagages (quand on part chargé pour ceux qui ne savent pas partir avec peu de choses , ça peut être un handicap)

Pour les visites culturelles manque d’explications verbales, sauf si on a recours à un guide sur le site ; mais pour trouver un guide francophone au moment où on arrive c’est moins évident

Voyage à préparer à l’avance si on ne veut « rien rater » mais est ce un inconvénient ou un avantage ?



En louant une voiture

Avantages

Souplesse, liberté totale

Voyage à son rythme

Choix des étapes,des hôtels, restaurants, visites, du temps passé à chaque étape

Rencontre avec la population locale (mais barrière de la langue pour certains pays)

Transport des bagages facilité

Inconvénients

Formule souvent coûteuse

Barrière de la langue

Pour les visites culturelles manque d’explications verbales, sauf si on a recours à un guide sur le site ; mais pour trouver un guide francophone au moment où on arrive c’est moins évident

Voyage à préparer à l’avance si on ne veut « rien rater »mais est ce un inconvénient ou un avantage ?


Voyage organisé avec un T.O

de préparer, réfléchir, m'informer : je prends du tout fait !!



Avantages

Tout est organisé (circuit, étapes, hôtels, restaurants) et on voit en principe tout ce qui est à voir en un minimum de temps

Pas de perte de temps

Généralement bons guides locaux francophones sélectionnés par les TO ; importance du guide pour les voyages culturels (sites archéologiques par exemple)

Différents moyens de transport sélectionnés, adaptés, confortables, présents dès que le groupe arrive

Hôtels de bon niveau selon le voyage choisi, idem pour les restaurants dans lesquels le groupe est servi sans délai

Rien à préparer à l’avance (réservations, itinéraires , visites)

Le groupe peut permettre des échanges entre touristes



Inconvénients

Formule souvent coûteuse

Tout est organisé (et cela a été cité dans les avantages car peut convenir à certains qui n 'ont ni l'envie ni le temps de consulter des guides de voyage ou des sites comme vacancéo)

Voyage souvent trop court (8 à 12 jours selon les pays et TO) où on voit l'essentiel

Tout est minuté ; sur certains sites on reste trop peu de temps, sur d' autres trop longtemps car c’est très subjectif et il faut une moyenne

Horaires stricts (départ, repas, retour à l’hôtel, visites)

Groupe à « supporter »

Population locale assez peu côtoyée à l’exception des hôtels, restaurants, marchés car on reste trop peu de temps à chaque endroit


Voyage individuel avec guide local


Cette formule présente en général les avantages des deux autres formules sans les inconvénients








Avantages

Souplesse, liberté totale : on organise tout soi mème en fonction de ses envies et du temps à consacrer au voyage

Voyage à son rythme

Choix des étapes,des hôtels, restaurants, visites,du temps passé à chaque étape ou visite

Rencontre avec la population locale car compte tenu de la barrière de la langue le guide facilite les échanges, arrête ses clients où ils veulent et le temps qu'ils veulent , n'importe où

Le guide local transmet des informations sur le pays (traditions, coutumes, modes de vie, données économiques, sociologiques, politiques, etc.) ; voyage donc plus riche qu'en individuel pur et autant qu'en voyage organisé si le guide est cultivé

Transport des bagages dans la voiture

Sécurité lol!

Pas de perte de temps dans les transports en commun

Mais il faut avoir le bon guide sympa si non galère pendant tout le circuit : pour Madagascar, pas de problème je crois car tous ceux cités ont bonne réputation

Inconvénients


Formule plus coûteuse qu’en utilisant les moyens de transport locaux mais selon le pays moins qu’en louant une voiture et beaucoup moins qu’en voyage organisé avec T.O.

Présence du guide ( s’il est sympa, c’est bien ….) si non Boulet

Voyage à préparer à l’avance si on ne veut « rien rater » mais on est aidé par le guide (ceci est aussi un avantage car le circuit est personnalisé)


CONCLUSION PERSONNELLE

Nous avons utilisé toutes ces formules car nous sommes assez indépendants mais voulons avoir un maximum d’informations lors de voyages dits culturels

Pour les pays d’Europe nous privilégions le voyage individuel, en voiture (la notre ou location sur place) ainsi que pour les pays dans lesquels le culturel est moins important

Pour les pays où le culturel est important ( Egypte, nord de la Thailande, sites archéologiques du Mexique par exemple) le voyage organisé par un T. O a été apprécié .

Mais sur deux destinations ( safari en Tanzanie et circuit de plus d’un mois à Madagascar) nous avons choisi un voyage individuel, avec voiture et chauffeur- guide local .

Cette formule nous a séduits totalement , certainement parce qu’on a eu la chance d’avoir d’excellents guides sympas, discrets, disponibles et d’un très bon niveau culturel qui ont su transmettre la passion pour leurs pays.




Pour les autres pays à visiter nous essaierons de privilégier cette formule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madagascarlabelle.uniterre.com/
Robinson
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 1186
Localisation : France SUD
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Lun 23 Juil - 23:01

Eh bien Chantal, nous voyageons presque de la même manière !
Nous aussi, c'est Voyage individuel avec guide local!

Sinon, bravo pour tes analyses trés pertinentes pour tes différentes formules de voyages.
C'est aussi trés utile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/aquisianben06/
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Ven 3 Avr - 19:58

les nouveaux tarifs à ce jour :

C'est le résultat de grosses négociations avec les coopératives qui desservent ces zones et la capitale afin de relancer l'activité du pays.

Tuléar : 35.000 Ar
Fianarantsoa : 18.000 Ar
Tamatave : 17.000 Ar
Morondave : 35.000 Ar
Fort -Dauphin :70.000 Ar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Sam 4 Avr - 22:34

INFO confirmée dans l'Express du jour

dth=475]
Transport
Les frais des taxis-brousse en baisse


Suite à l'annonce du président de la Haute autorité de la transition à Toliara, beaucoup de coopératives de transport national ont baissé leur tarif. Cette baisse s'enregistre notamment dans les taxis-brousse reliant la capitale aux chefs lieux de province.
source : http://www.lexpressmada.com/display.php?p=display&id=25552
Date : 04-04-2009
][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Sam 27 Juin - 19:29

et pour Antsirabé

une info de l'Express

source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=27518

Citation :
Transport
Hausse des tickets pour Antsirabe


Consternation, jeudi, des passagers pour Antsirabe. Les coopératives régionales assurant la liaison entre Antsirabe et Antananarivo ont revu à la hausse leur frais de transport. Malgré le nombre de voyageurs qui se sont massés sur le stationnement à Anosizato,

le ticket d’une place est passé de Ar 10 000 à Ar 12 000


à la grande surprise de tous.
Cette ambiance s’est déroulée dans le tohu-bohu total car, comme à chaque période de fête, les taxis-brousses débordent du stationnement et essaient de faire leur remplissage en dehors des lieux. À côté, les démarcheurs refont surface et essaient d’attirer le plus de clients possibles.
« Nous n’avons jamais pensé que les coopératives allaient encore profiter de la situation. Qui aurait pu s’attendre à cette hausse de Ar 2000 », se plaint une mère de famille qui a programmé de passer tout le long week-end avec sa famille à Antsirabe. Comme elle, beaucoup des voyageurs n’ont pas pu changer leur programme à la dernière minute. Ils espèrent que cette hausse n’est que temporaire.

Fanja Saholiarisoa
Date : 27-06-2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be   Aujourd'hui à 2:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Je roule en taxi,taxi-brousse et taxi-be
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taxi animalier
» presentation taxi
» taxi animaux !
» Société de taxi en RD
» expo a tour et taxi a bruxelles le 5 février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******SEJOURS ET VOYAGES******* :: Pour ceux qui veulent y aller-
Sauter vers: