MADALAND


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'énergie solaire à Mada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: L'énergie solaire à Mada   Mer 23 Mai - 0:20

On ouvre un nouveau sujet

on commence par cet article de l'Express du 22 mai 2007
source : http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=7780

Citation :




Questions... à Pr Minoson Rakotomalala


“Nous mettons en place un village solaire”


Le directeur de l'Institut pour la Maîtrise de l'Energie (IME) donne son point de vue sur l’utilisation des énergies renouvelables.



• Quelles solutions préconisez-vous, en tant que chercheur, face à la situation critique dans la maîtrise de l'énergie électrique ?
- Nous estimons que l'utilisation des énergies renouvelables est tout à fait possible. Madagascar a de grandes potentialités, comme l'énergie solaire, l'éolienne, le biogaz et l'énergie hydraulique. En tant que solution alternative, il y a sûrement l'énergie nucléaire, mais dans ce domaine nous sommes limités, tant par le problème financier que par les conventions internationales.
• Concrètement, quel est le rôle l'IME dans la promotion les énergies renouvelables ?
- L'institut a plusieurs inventions à son actif. Actuellement, nous avons un grand projet en cours, celui d'un village “solaire”. Il s'agit d'alimenter l'ensemble d'Anjezika, à Fihaonana-Ankazobe, en utilisant exclusivement les énergies naturelles. Pour le moment, nous avons mis en place une pompe mécanique Raseta, d'une valeur de 4 millions d'ariary, que nous avons financée avec des fonds propres et individuels. Nous allons mettre dans ce projet les fruits de nos recherches. En fait, nous avons beaucoup d'idées mais les moyens ne suivent pas.
• Quels sont les éléments empêchant l'épanouissement de la recherche à Madagascar ?
- Elle rencontre un grave problème de financement. Tout d'abord, il n'y a pas de fonds consacré, ensuite il manque la vulgarisation, et enfin il faut accorder des facilités de crédit aux gens voulant créer leur société pour l'application des résultats des recherches. Il faut que les Malgaches prennent conscience de l'importance de la recherche. Elle est le moteur du développement. Tant qu'elle n'est pas performante nous resterons parmi les pays pauvres.

Propos recueillis par


Irène Razanamparany
Date : 22-05-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 253
Age : 73
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Mer 23 Mai - 9:51

Bonne idée Rakoto d'ouvrir un dossier "Energie à Mada" (il me semble qu'il ne faut pas le restreindre au solaire). Dans un pays où une grande partie de la population n'a que deux sources d'énergie, la force musculaire et le charbon de bois (avec les inconvénients connus de ce dernier) c'est certainement un point clé du développement malgache.

C'est tellement crucial qu'il y a probablement déjà eu des études exhaustives sur la question, soit par l'administration malgache, soit par les pays riches, soit par les ONG. Il serait intéressant de fouiller internet pour retouver les rapports.

Pour reprendre les points cités par le responsable de l'IME, voilà mon opinion :

- Solaire : me semble inadapté pour de grosses productions d'électricité, les grands panneaux sont d'un prix exhorbitants (même pour les pays riches), et doivent être accompagnés d'une importante infrastructure de batteries. Par contre la fourniture par les pays riches de petites unités pour tous les villages malgaches permettrait dans ceux ci l'alimentation de tous les besoins en faible énergie (télécommunications, éclairage basse tension de faible durée, points de recharge accus, ...)
Pour le solaire thermique beaucoup de choses ont déjà été tentées par les ONG surtout. C'est un moyen qui semble tellement évident que beaucoup ont travaillé sur la cuisson solaire, sans résultats vraiment probants (je vais tâcher de retrouver l'adresse d'une étude complète sur la question) parmi les raisons d'échec on peut citer le poids de la tradition et le goût du riz modifié par une cuisson plus longue (sic!). Deuxième volet de l'énergie solaire thermique : la production d'eau chaude et de chauffage. Il me semble que cela pourrait intéresser les villes et villages de plateaux en hiver, mais je n'ai jamais rien vu ni lu à Mada dans ce domaine. Mais peut être que je me laisse abuser moi aussi par une trompeuse facilité.

- Eolienne : dans un pays balayé régulièrement par les cyclones, je pense que les grandes éoliennes telles qu'ont les construits dans nos pays tempérés auraient de grands risques de subir des dégats importants et fréquents, surtout que la puissance des cyclones devrait augmenter avec le changement climatique. Mais là aussi peut être que de petits aéro-générateurs (tels ceux utilisés sur les voiliers) pourraient apporter les même services que les petites unités photovoltaïques, surtout dans le nord, balayé en permanence par les alizés. En cas d'alerte cyclonique, de tels appareils pourraient être démontés et mis à l'abri.

- Biomasse : une solution qui me semble prometteuse à Mada, soit sous forme de générateurs à méthane couplés à une turbine électrique, méthode capable de digérer toutes sortes de végétaux, y compris taillis et broussailles, mais d'un maniement délicat : le méthane est explosif. L'autre méthode comporte la culture extensive de végétaux spécifiques, oléagineux, dont on extrait de l'éthanol. Il y a plus de deux ans j'avais lu dans la presse malgache la volonté et la mise en oeuvre de grandes culture de jatropha pour aller dans ce sens, mais pas de nouvelles depuis ... Peut être que les prévisions de profits de l'exploitation pétrolière sur la côte ouest ont enterré ce projet. Pourtant ce serait également une solution de reboisement à grande échelle.

- Hydraulique : l'eau ne manque pas sur la côte Est, et avec le relief les sites potentiels de grands barrages sont nombreux. Je crois avoir lu il y a peu de temps que de grands travaux allaient être entrepris (je n'ai plus le nom des sites en tête) avec l'aide, entre autres, de la Chine. Il existe aussi les micro-centrales (et même des pico-centrales) de réalisation plus rapides plus faciles et moins chères, capables d'alimenter tout un village. ( à force vous l'aurez compris : je suis partisant d'une production répartie et non centralisée)
D'ailleurs depuis mon premier voyage à Ste Marie, en voyant le bouillonnement de l'eau sous la digue de l'Ilot Madame quatre fois par jour (à chaque marée) je me suis demandé si une turbine placée dans chacun des passages ne serait pas une source d'énergie de nature à soulager grandement les générateurs à fuel de la Jirama.

Quand au nucléaire à Mada ....

Mais de parler d'énergie sur la Grande Ile me remet en mémoire une réflexion de mon premier voyage, en constatant que les les heures d'ouverture des commerces, jusqu'à 20h parfois, consommaient de l'énergie inutilement. A l'époque aussi, la presse faisait état de difficultés pour les enfants, ne pouvant faire leurs devoirs pour cause de délestages. Mais à Mada il fait jour tellement tôt ! et la nuit tombe si vite ! Pourquoi ne pas décaler le fuseau horaire d'une ou deux heures vers le matin pour profiter pleinement du jour ? La notion d'horaire d'été et d'hiver n'a pas de sens à Mada, sous les tropiques les heures de jour et de nuit ne changent guère, mais un décallage permanent pour tous les pays tropicaux serait vraiment profitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Mer 23 Mai - 10:00

Un exemple qui marche :

http://www.sosenfants.com/befotaka-electrification-hopital.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 253
Age : 73
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Une solution éolienne adaptée ?   Sam 28 Juil - 0:54

[b]Voici une dépèche AFP encourageante :[/b]

SAHASIFOTRA (Madagascar) (AFP) - 27/07/07 09:12
Les éoliennes, une lueur d'espoir pour des villageois malgaches

Dans la grande ville malgache d'Antsiranana, on doit se contenter de quelques heures d'électricité par jour, mais dans le petit village voisin de Sahasifotra, les habitants bénéficient depuis quelques semaines de l'électricité en continu.

Un miracle qui tient à l'installation depuis juin de trois éoliennes de 5 kilowattheures, une première à Madagascar, pays pauvre de l'océan Indien où les coupures d'électricité sont telles qu'elles ont récemment provoqué des débuts d'émeutes.

Les trois éoliennes, premier projet de ce type en Afrique sub-saharienne en dehors de l'Afrique du Sud, selon un de ses promoteurs, Stefan Frey, sont largement suffisantes pour alimenter en énergie la soixantaine de maisons de ce village de brousse isolé, situé à environ 1.200 km au nord d'Antananarivo.

"Mes enfants peuvent maintenant étudier le soir", se réjouit Françoise Ralevoa, 34 ans, et mère de quatre enfants, en train de préparer le déjeuner avec un fond sonore.

Avant, il n'était pas question d'écouter de la musique en permanence. "Les piles, ça coûtait trop cher", explique-t-elle, fière de montrer son radiocassette branchée à une prise.

Une enseignante, Aimée Ramahefasoa, a elle profité de l'électricité en continu pour s'acheter une télévision et un lecteur DVD, qui lui permettent d'apprendre l'anglais.

L'association malgache Mad'Eole a choisi Sahasifotra pour être le site pilote d'un programme qui devrait électrifier, grâce à des éoliennes, quinze autres villages alentour.

"Nous nous trouvons dans une situation idéale grâce à la puissance du Varatraza", un alizé du sud-est, explique le Suisse Stefan Frey.

"Nous avons même été surpris par la force du vent, qui a rechargé les batteries endeux heures, au lieu d'une semaine habituellement", s'extasie-t-il.

Les trois éoliennes, installées en haut de pylônes de 18 mètres et financées par des dons privés à hauteur de 200.000 euros, ronronnent discrètement quelques mètres derrière les maisons, leur frêle allure n'abîmant même pas le paysage sec de buissons et de petits arbres.

En cas d'alertes cycloniques, fréquentes sur la Grande Ile, "deux ou trois hommes peuvent les descendre très simplement en quelques minutes", précise M. Frey.

Cinq électriciens de base ont été formés par Mad'Eole pour assurer la surveillance quotidienne des éoliennes, mais les ingénieurs de l'association en assument la gestion technique. Un comité de villageois est chargé de l'encaissement.

Pour cette première année, un forfait de 5.000 ariary par mois (2 euros) et par foyer a été arrêté, correspondant aux anciennes dépenses de consommation d'énergie, hors cuisson. Une somme abordable dans un pays où les deux tiers de la population vivent sous le seuil de pauvreté.

Si rien n'est fait pour améliorer le quotidien des villageois, "la population va décamper et rejoindre les bidonvilles d'Antsiranana, alors qu'elle peut dignement se développer ici" avec les éoliennes, estime Stefan Frey.

Au contraire, les éoliennes attireraient même du monde à Sahasifotra. Intarissable, Beroby Bevano Nantsai, qui habite à 2 km de là, vient ainsi tous les soirs rejoindre sa fille et son gendre, délaissant ses huit autres enfants pour profiter de l'électricité.

"On peut écouter les informations à la radio, regarder la télé", explique-t-il, enthousiaste.

"L'énergie éolienne, renouvelable, facile et peu chère, ouvre une nouvelle ère", promet M. Frey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Sam 28 Juil - 11:40

C'est un sujet qui m'interesse car je vais m'installer à partir de l'année prochaine (6mois/an) dans un endroit sans électricité et pour l'instant pas d'électrification en vue.
Internet devrait arriver .....mais sans courant pour l'ordi. C'est pas cool
Bien sûr il y a toujours le groupe électrogène mais le solaire c'est pas mal. Ici à la Réunion nous l'utilisons pour l'eau chaude et c'est vraiment super.
Donc nous commençons à prendre tous les renseignements concernant les panneaux solaires. Nous avons pu glaner quelques infos mais si vous avez des tuyaux !!! je suis preneuse. Je serai ..........dans l'Est !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
pimprenelle
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 463
Age : 51
Localisation : Dans le Sud !
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Sam 28 Juil - 21:49

Holala ! Mon compagnon va être "vert" quand je vais lui dire ça ! lui aussi aimerait retourner vivvre à Mada (mais bon, on va voir d'abord, hein!)
Tu vas travailler la bas (j'imagine que les infirmières sont bien accueillies!) ou "pré-retraite pour profiter de la vie" ??
J'avais lu dans un de tes recits que tu avais failli acheter un terrain vers Mahambo, vous avez fini par craquer??? lol! (sans parler de "ton petit coin de Paradis" dont tu parles aussi!)
Bravo en tout cas !
(chouette, on saura où aller la prochaine fois !!!!! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Jeu 2 Aoû - 17:22

Effectivement on a craqué !!!
Mais attention ce genre d'opération est à risque et il faut faire trés attention, et ne sauter le pas que lorsqu'on a toutes les garanties.
Pour ce qui est du boulot, mon cas est un peu spécial. Je suis infirmière libérale donc mon propre patron et à mi-temps depuis le début de l'année. Donc il m'a suffit de trouver une collègue qui soit d'accord pour le rythme de travail. Je peux donc m'absenter sans perte de salaire.
A Mada il ne s'agit que de bénévolat, et contrairement à ce que tu peux croire, il faut y aller sur la pointe des pieds. Les infirmières malgaches ne nous voient pas forcément d'un bon oeil. Il faut se faire accepter et arriver à faire comprendre que l'on vient juste aider.

Ok, pas de souci, la case en falafa sera grande ouverte !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: installation   Jeu 2 Aoû - 22:11

si c est pas indiscret tu t installe vers madame angevine comme je compte remonter la route jusqu a manroantsetra molo-molo en mai ou juin 2008 je veux passer boire un bordeaux(de ma cave) avec vous ! if you want of course!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Ven 3 Aoû - 12:08

Je m'installe à Mahambo. Donc pour les flons-flons de la ville c'est rapé !!!
Mais pas de souci ambiance bon enfant tous les soirs à l'heure de l'apéro chez Lionel et Vanessa au Récif. Pas de problème, surtout n'oublie pas ta bouteille de Bordeaux !!!!!

Bon Jipi c'est pas Angevine mon pseudo mais Langevine.
Je t'explique : j'habite à l'Ile de la Réunion au bord' d'une rivière au lieu-dit Langevin. Absolument rien à voir avec Angers.





Maraonseatra plutôt mai que juin !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: salut   Ven 3 Aoû - 12:23

pour l erreur:kloi: mais es tu sur qu avec une aile cela te suffira pour rejoindre mahambo" LLangevine"

ok j arrete car je sens venir une fureur:grrrrd:
mais detrompe toi c est pas les flons-flons que j aime dans une ville ou un village c est la liberte de "changer de cremerie" si j ai envie ;comme je te l ai dit les hotels comme "le lac" ou d 'autre eloigne de tout j ai l impression d etre un peu l "otage" des prestations de l hotel c est tout
mais dans des villes comme antalaha,ananalava,mandritsara,vaingaindrano, ambalavo les "flons-flons" comme tu dis je les ai pas trouve et pourtant j ai sejourne dans ces "petites villes" sans jamais m ennuye mais les hotels isoles ça je deteste qu il soit a qques KM de diego de tana ou d ailleurs
et c est avec plaisir (bouteille de bordeaux presente)que je pense sejourne a mahambo ou j ai eu de plaisir d aller deja par contre pour les hotels la je melange un peu dans le coin
le gentil pecheur c est a mahambo?
j ai aussi connu un petit hotel il y a 10 ans tenu par un couple de papy metis vazaha dont le fils avait fait pas loin un autre hotel moderne mais le fils (d apres les parents etait un C..) les noms m echappent
si as des infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Ven 3 Aoû - 14:04

Le gentil Pêcheur c'est à Foulpointe. Foulpointe bouge plus que Mahambo, là aussi c'est question de choix. Moi j'aime bien ne pas être harcelée sur la plage. A Mahambo c'est calme, les gens sont tranquilles. En plus c'est à 12km de Fénérive où on trouve pratiquement tout, même internet !!!
Vivement Novembre !!!

A Mahambo tu as l'hôtel la Pirogue, vraiment trés bien et des petits hôtels plus simples mais proprets comme le Zanatany où on mange trés bien, l'Ylang - Ylang ensuite tu as le Dola (je déconseille, est à vendre ou gérance), les Orchidées (bungalows trés bien et super plage, à vendre si cela interesse quelqu'un suite au décés du patron) le Récif ( je recommande)
Je ne vois pas de qui tu parles, pourtant on connait la région depuis plus de 10 ans. Le récif a été repris il y a environ deux ans suite au départ en retraite des proprios Zanantany. On y mange vraiment trés bien et les prix sont corrects. Ambiance sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: recif   Ven 3 Aoû - 14:15

je pense que c etait le recif
c etait en 1992 donc c est plus de 10 ans un petit hotel simple 5 ou bungalow simple (avec douche et WC) le couple de zanatany (un peu metis) ils devaient avoir dans les 50 ans a l epoque leur fils je crois avait le recif plus loin sur la plage le grand hotel c etait peut etre l orchidees
mais depuis je suis juste passe a mahanbo en taxi brousse ou voiture
oui les deux autres fois dans le coin je suis alle au gentil pecheur a foulpointe
c est a dire qu avec fenerive ces trois villes sont proches et je melange un peu ( )
merci pour les tuyaux donc petits hotels sympa:zanatany et ylang ylang
et comme resto le recif
ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Ven 3 Aoû - 19:02

De toute façon, l'idéal c'est de se balader, regarder les hôtels avant de s'installer.

Si c'était en 1992, je ne pense pas que c'était le Récif car à cette époque c'est un nommé Loulou Coowar ( aujourd'hui décédé) qui était propriétaire. Quand j'y suis passée en 1995 il était encore propriétaire mais nous n'avons pas pu y séjourner car un cyclone avait fait pas mal de dégats.
Quant aux Orchidées il n'existait pas à l'époque.

Sinon c'est pas compliqué dans l'ordre :
Foulpointe - Mahambo - Fénérive - Soanirana Ivongo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
jipi zanatany
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : bordeaux leognan
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: est   Ven 3 Aoû - 19:43

pour l ordre des villes pas de problemes mais c est pour attribuer les hotels ou restos ou autres a chacune c est la le fait de ne pas avoir sejourne sur place depuis longtemps(1996 au gentil pecheur) qui me trahis
les autres juste passage une biere dans une des trois bourgades a chaque fois
mais quand je reviendrais ma memoire visuelle s il y a pas eu de boulversement fera le reste
merci pour toutes les infos et comme tu a fais la route recemment je suis oblige de te voir pour te chiper qqes bons plans
bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.abm.fr
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Sam 4 Aoû - 10:59

Avec plaisir, je sera contente de te rencontrer. Pas vraiment de bouleversement, çà bouge pas vite à Mada !!!
Par contre la population a augmenté donc les villages ont poussé et grossi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
chan_tamatave



Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Dim 19 Aoû - 13:59

Très intérssant comme sujet.
D'aillleurs je travaille dans le domaine de la recherche. Et une partie de mon projet est les panneaux solaires.
Mais est ce que projet existera un jours à Mada ?
En tout cas, je l'espère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Langevine974
V.I.P.
V.I.P.


Féminin Nombre de messages : 1211
Age : 59
Localisation : Ile de la Réunion
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Dim 19 Aoû - 18:26

Je pense que les panneaux solaires sont l'avenir. Déjà ici à la Réunion cela marche trés fort pour l'eau chaude.Je suis mois même équipée depuis 12 ans.
Sur place à Mada certaines zones n'ont toujours pas l'électricité comme l'endroit où je vais m'installler et je ne pense pas que nous l'aurons de si tôt. Je connais deux personnes de mon voisinage qui sont précurseurs puisqu'ils sont équipés depuis plusieurs années. J'en saurai plus en novembre car je vais sérieusement me pencher sur le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Langevine.uniterre.com
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Lun 8 Oct - 10:35

belle récompense

source : http://www.temoignages.re/article.php3?id_article=25263

Citation :
TEMOIGNAGES du lundi 8 octobre 2007 (page 10) AIDE À MADAGASCAR

2.000 fours solaires pour la population malgache L’Association pour le Développement de l’Energie Solaire (ADES) Suisse-Madagascar a remporté la semaine dernière le Prix Solaire Suisse 2007 dans la catégorie personnes et institutions et a été nommée pour le Prix Solaire Européen.



Les fours solaires permettent de combattre le déboisement et d’éviter l’émission de 3 à 5 tonnes de CO2 par an.


Grâce au travail de l’infatigable Comité Directeur composé de bénévoles et à l’engagement de l’équipe malgache depuis sa création en 2001, l’ADES a vendu à un prix abordable environ 2.000 fours solaires produits dans ses deux menuiseries au Sud de Madagascar jusqu’en 2007. Les fours solaires remplacent en grande partie le bois et le charbon de bois. Cela permet à l’ADES de soutenir la population malgache dans la lutte contre la pauvreté, et de combattre le déboisement et ainsi d’éviter l’émission de 3 à 5 tonnes de CO2 par an.
Le travail ainsi effectué dans le domaine de l’énergie solaire et les nombreux succès obtenus par l’ADES ont été honorés par le Prix Solaire Suisse 2007 dans la catégorie personnes et institutions.
Après le prix environnemental international “Trophée de Femmes”, décerné par la fondation Yves Rocher, le Prix Solaire Suisse est le deuxième Prix important pour l’ADES en 2007. Le Prix Solaire Suisse et la nomination pour le Prix Solaire Européen est une véritable reconnaissance pour l’ADES.



2.000 fours solaires pour la population malgache
Article paru dans Témoignages le lundi 8 octobre 2007 (page 10)
URL : http://www.temoignages.re/article.php3?id_article=25263

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 253
Age : 73
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Mar 20 Nov - 7:54

Vu dans La Tribune, ce projet qui me semble aller dans le bon sens


Projet d’électrification

10 Pico centrales dès 2008
lundi 19 novembre 2007

Un projet d’étude pour l’octroi de 10 Pico électriques dans les régions rurales de Madagascar est en cours actuellement, ceci pour être opérationnel dès le début de l’année 2008. Les localités qui bénéficieront de ces mini turbines venant de la Chine sont déja définies. Ces Pico ne serviront pour l’instant que pour l’éclairage domestique. En effet, ce n’est qu’un début par rapport au plan global qui mettra en place 3 mini centrales pour augmenter la capacité productive. Grâce au partenariat avec le centre de transfert de technologie de l’ONUDI en Chine, ces machines devront être reproductibles pour créer des emplois à Madagascar et rebooster la valeur ajoutée malgache. Ces machines débarqueront dans la Grande île vers la fin du premier semestre 2008. Ce projet est la première phase d’un plan global initié avec l’Organisation de Nations Unies pour le Développement Industrielle (ONUDI), l’Agence pour le Développement de l’Electrification Rurale travaille également dans ce projet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 253
Age : 73
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Lun 26 Nov - 10:27

Toujours dans la Tribune, encore une action prometteuse :

Energie éolienne

Pour l’électrification des sites isolés
lundi 26 novembre 2007, par Ax’s


Fruit d’une collaboration avec l’association strasbourgeoise AEE TEC, une association européenne d’échanges, l’Institut de la Maîtrise de l’Energie de l’Université d’Antananarivo (IME) vient de se doter d’une éolienne qui servira dans un premier temps de dispositif experimental pour les chercheurs de l’IME. Dans cette phase d’expérimentation, l’éolienne de type PIGGOTT (écossais concepteur d’aérogénérateur de petites tailles) est uniquement destinée pour l’éclairage et alimentation des ordinateurs de la salle énergétique de l’IME, c’est pourquoi la puissance visée n’est que de 700w. Cette éolienne a été mise en place en vue d’améliorer, de vulgariser et de subvenir à l’électrification, surtout des sites isolés de la Grande île.

L’intérêt de ce petit aérogénérateur est sa conception qui peut être réalisée localement avec un minimum d’éléments d’importation, souligne Bertrand PFISTER, directeur de l’association. L’association vise en effet de vulgariser l’utilisation de cet aérogénérateur dans tout Madagascar.

Oeuvrant à Madagascar depuis trois ans, AEE TEC reviendra à Madagascar pour poursuivre son étude autour du nécessaire éléctronique adéquate en vue d’une production de masse répondant aux ressources de la population. L’IME et l’AEE TEC lancent toutefois un appel à des collaborations avec les régions et communes, ou encore les ONG qui sont intéressés et conscients de l’utilité de ces aérogénérateurs. Actuellement où les énergies fossiles se raréfient et deviennent de plus en plus inacessibles pour les pays en voie de développement, ce projet de vulgarisation d’éolienne tombe à pic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madaphile
V.I.P.
V.I.P.


Masculin Nombre de messages : 253
Age : 73
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Mer 12 Déc - 23:02

Je viens de trouver un site relatant la création et l'installation d'une pico-centrale hydroélectrique, passionnant !

http://www.adeve.org/elecantin.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Dim 23 Déc - 19:52

une idée pour Mada?

Citation :
Un lampadaire éolien installé à Issy-les-Moulineaux
Catégories: Eolien | Tags: énergie éolien ville Discuter http://www.enviro2b.com — Le lampadaire Windela, créé par la société Expansion & Développement, est le tout premier système d'éclairage public fonctionnant de façon autonome et fiable, à partir d'énergies renouvelables, sans aucune consommation d'énergie fossile.

Quelques mois seulement après sa présentation en juin dernier et après son récent succès au Salon des Maires (Windela a reçu la mention d'encouragement du Prix de l'Innovation), le premier prototype définitif de Windela est installé et présenté aujourd'hui à Issy-les-Moulineaux en présence d'André Santini, Maire d'Issy-les-Moulineaux, Secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique.

Windela à Issy-les-Moulineaux pour une première mondiale

Situé chemin de la Bertelotte, le candélabre Windela, entièrement financé par le Conseil de Quartier Centre Ville - Corentin Celton - Les Varennes, a trouvé naturellement sa place à quelques mètres de l'école maternelle HQE Ernest Renan, récemment inaugurée. Depuis quelques années, Issy-les-Moulineaux, au sein de la communauté d'agglomération Arc de Seine, s'efforce d'intégrer le développement durable dans ses projets d'urbanisme et de voirie afin d'améliorer la qualité de vie de ses habitants et de limiter ses émissions de gaz à effet de serre.

L'installation de ce candélabre innovant est en parfaite cohérence avec les démarches environnementales engagée par la ville depuis 2003 en partenariat avec la communauté d'agglomération Arc de Seine afin d'améliorer son environnement et sa qualité de vie, explique André Santini, Maire d'Issy-les-Moulineaux et Secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique.

Nous sommes très honorés de pouvoir présenter Windela dans cette ville qui a toujours favorisé l'innovation, explique Jean-Jacques Roetynck, cette installation n'est qu'un premier pas, de nombreux autres lampadaires seront installés très bientôt (…) mais nous sommes ravis que la ville d'Issy-les-Moulineaux nous ait témoigné sa confiance depuis le début, conclue-t-il.

Comment est conçu le kit Windela ?

Windela est composé d'un aérogénérateur non polluant et silencieux, doté de 3 pales Savionus et de 3 pales Darrieus, qui garantissent à la fois un démarrage à faible vent (2.5 m/s) et une forte production énergétique. Le cône de protection et le carénage intérieur évitent tout endommagement lié aux intempéries et prolonge la durée de vie globale du produit.

Pour une plus grande sécurité d'utilisation, Windela est muni d'un module de contrôle électronique. Les flux d'énergie sont entièrement régulés et l'aérogénérateur est automatiquement arrêté dès 20 m/s. Ce module gère également de manière autonome l'allumage et l'extinction du lampadaire.

Le système éclairant utilise 42 LEDs pour une illumination à 3500 lumens à 5.5 m de hauteur. Chaque LED est orientée individuellement lors du montage, permettant ainsi de couvrir une plus grande superficie. Les LEDs ont le net avantage de consommer peu d'énergie et leur durée de vie est supérieure à 100 000 heures (soit environ 10 ans, contre 2 ans pour des ampoules traditionnelles). De plus, elles améliorent le spectre lumineux, sont plus stables et offrent une lumière plus régulière.

Windela est aussi équipé de batteries permettant de stocker l'équivalent de 4 à 5 jours d'énergie. Des cellules photovoltaïques sont également installées : grâce à la lumière du soleil, elles permettent une nuit supplémentaire d'autonomie. L'ensemble du dispositif est monté sur un mât dont l'esthétisme peut totalement être adapté à l'architecture urbaine et est capable de résister aux vents jusqu'à 200 km/h.

SOURCE : http://www.ddurable.com/story.php?title=Un_lampadaire_%E9olien_install%E9_%E0_Issy-les-Moulineaux-1


alors un métier d'avenir pour Mada?

Aujourd’hui, la société est basée à Paris, et envisage de créer 10 postes directs en ingénierie et administration, ainsi qu’une soixantaine de postes indirects liés à la fabrication, d’ici fin 2007.

Plus d’informations sur www.windela.com.




Contact : Expansion & Développement Windela

Email : infos@windela.com

Tel : 01.34.93.98.90
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Jeu 28 Fév - 22:38

pour ceux du coin , quoique le Grenelle n'a jamais été ma référence en la matière !


Objet : Tout ce que vous avez tjrs voulu savoir sur la cuisson solaire sans jamais oser le demander
Très chers collêêêêgues et amis,

Vous ne saviez pas quoi faire pour le we des 8 & 9 mai?
Une seule destination: Le Pouliguen, en Loire Atlantique. 3h30 en TGV depuis Montparnasse, pour participer au...Grenelle de la cuisson solaire et écologique!

Vous pourrez enfin déguster le fondant au chocolat solaire dont vous rêvez, le poulet yassa préparé au cuiseur à bois économe, ou encore le gratin de quinoa avec petits légumes mijoté aux soleil, etc...

Est-ce utile de préciser que ceci n'est pas une blague mais bien un évènement que nous voulons festif et militant?! La presse nous suit, et on a déjà une centaine d'inscrits! Je n'attends plus que vous, ca me ferait plaisir de vous faire partager ça!

En plus, on a réservez Tata Inti pour l'occasion: y'a qu'au Pouliguen qu'il y aura du soleil, à bon entendeur...

rozenn

ps: apportez votre tablier, c'est vous qui cuisinez! et si vous ne me croyez pas, jetez un oeil à:
http://www.boliviainti-sudsoleil.org/spip.php?page=article&id_article=165
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R@koto
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 5875
Localisation : dans la brousse
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Ven 29 Fév - 20:37

Certains disent que " développement durable" c'est une invention des pays riches !

C'est vrai qu'après le cyclone , la situation devient dramatique pour toutes les familles


a méditer cet article du journal Tribune du 29 février 2008

source : http://www.madagascar-tribune.com/Hausse-vertigineuse-des-prix,5048.html

l
Citation :
Charbon de bois

Hausse vertigineuse des prix !
mercredi 27 février 2008, par Nivo T. A.


Tout flambe après le passage du cyclone. Presque tous les prix des PPN (Produits de première nécessité) ont connu une hausse ces derniers temps. Le charbon de bois n’est pas épargné par cette hausse. Un sac de charbon oscille actuellement entre Ar 9.000 à Ar 11.000, voire plus dans certains quartiers comme aux 67 Ha, à Analakely ou à Tsaralalàna. En décembre, le même sac a coûté 8 000 à 9 000 ariary. Randriamiaramandimby Diera Harilaza dit Diera, un marchand de charbon à Analamahitsy-Tanàna estime que « depuis une semaine, trouver du charbon relève d’une gageure pour la simple raison que les voies de circulation reliant aux lieux de fabrique de ces produits sont fortement détériorées à cause de pluies de ces derniers temps ». Les routes menant à Mantasoa, Manjakandriana, Andriambazaha, pour ne citer que ceux-là, sont sérieusement endommagés, voire même impraticables.

Bénéfices

Dès lors, « il faut recourir aux charrettes pour transporter les sacs de charbon vers des lieux plus faciles d’accès », explique-t-il. Les pluies diluviennes n’ont pas arrangé pas les choses. Et pour cause, la quantité de charbon dans un « fatana » se trouve réduite de moitié, ce qui amène inévitablement le charbonnier à augmenter les prix pour combler le déficit, et partant éviter la perte sèche. « Dans l’objectif de faire plus de bénéfices par les temps qui courent, nous sommes obligés de nous rendre aux lieux d’exploitation les plus reculés bien que cette démarche entraîne un peu plus de dépenses à cause des frais de transports supplémentaires », poursuit le charbonnier. Un autre revendeur de charbon plus connu sous le nom de Mika, déclare de son côté, qu’« il vaut mieux attendre sur place les fournisseurs venant d’Anjozorobe ou d’Ambatomanoina ou encore de Manjakandriana afin de réduire autant que possible les prix de revient ».

Engouement

Plus de 60 % des ménages utilisent le charbon. C’est pourquoi un revendeur écoule facilement 4 à 5 sacs de charbon par jour. Un phénomène qui explique, du moins en partie, la hausse vertigineuse du prix de ce produit. Surtout dans une grande ville comme Antananarivo où la grande majorité des consommateurs demandent sans cesse les services des charbonniers. Si ce mauvais temps persiste, les prix continueront aussi de flamber.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'énergie solaire à Mada   Aujourd'hui à 11:51

Revenir en haut Aller en bas
 
L'énergie solaire à Mada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une montre solaire radio-pilotée avec aiguilles et afficahge digital des heures?
» Jerrican purificateur d'eau à l'énergie solaire
» Énergie solaire
» INDE : l'énergie solaire pour contourner les pénuries en ressources énergétiques ?
» USA : énergie solaire en devenir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MADALAND :: *******DIVERS******* :: DE Tout et de Rien-
Sauter vers: